Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po, devin

Nara est une ancienne capitale du Japon, à quelques kilomètres de Kyoto, ancienne capitale du Japon. C'est fou ce que le Japon peut avoir comme anciennes capitales. Sa visite, comme celle de Nikko, d'Owakudani ou de tant d'autres sites, laisse un souvenir émerveillé au gaijin de passage.

Fermez les yeux. Vous allez entrer dans le domaine du Todai-ji. C'est simple, ici, tout ce qui ressemble de près ou de loin à un temple se termine par -ji. Mais de temple, point pour le moment. Imaginez plutôt un immense parc envahi de daims. Vous vous dites que vous leur donneriez bien quelque chose à manger mais vous n'avez rien à leur offrir. Puis soudain, vous réalisez que d'autres ont eu la même idée que vous mais dans l'autre sens, et vous proposent des galettes pour quelques dizaines de ¥. Là commence alors une spirale infernale. Vous achetez les galettes, vous les donnez aux daims, surtout au petit là-bas qui reste dans son coin, intimidé, vous en rachetez, vous en redonnez... Il vous sera difficile d'en sortir . Vous parvenez malgré tout devant une porte immense - la Nandaimon - dont la hauteur choque l'entendement. Près de trente mètres de haut pour une simple porte... Votre occident vous semble bien loin, vous entrez dans le monde de la démesure. Mais cette petite fille est là, qui vous regarde avec étonnement. Vous vous dites que finalement, le Japon, c'est un peu comme chez vous, sauf que les portes sont très très grandes.

 

L'étonnement de la petite japonaise a fui en même temps qu'elle et la porte a été franchie. Après avoir emprunté une majestueuse allée, vous vous trouvez à présent devant le Daibutsu-den. Près de cinquante mètres de haut pour une structure en bois, un record sans nul doute. Mais il ne s'agit que d'un écrin. Le joyau se trouve à l'intérieur, une colossale statue de Bouddha - daibutsu en japonais - vénérée par tout un peuple. Allez, encore une hauteur, mais c'est la dernière, promis, quinze mètres, soit cinq étages, à l'intérieur d'un bâtiment. Quand je parlais de démesure... Vous pouvez rouvrir les yeux.
[Todai-ji, Nara, Japon, mars 1996]

Commenter cet article

P
tu donnes envie d'y aller, c'est fou ça...
Répondre
M


C'est diiiingue.... ;-)



A
Désolé, de cette seconde invitation, il doit s'agir d'un de mes collègues qui a dû la déposer quelque part dans votre blog, et bien entendu je ne l'ai pas vue :)pour ma part, je suis féru de tout ce qui se réfère à l'Asie et sa culture, son "art de vivre"... moi même pratiquant arts martiaux et Taï Chi Chuan, que j'ai momentanément stoppé faute de ne pas trouvé de Maître :)cette discipline se développe de plus en plus ici, je ne désespère pas de "trouver chaussure à mon pied" :) j'ai mémorisé votre blog et je ne manquerai pas de venir le "fouiller" dès qu'un moment me le permettra, bien à vous :)
Répondre
M
Pas grave ;-)
T
Merci pour cette page que j'ai découverte au fil de mes recherches, je vous invite cordialement à venir nous parler de cette petite merveille sur notre site TRIVAGO qui recense des milliers de passionnés de voyage, d'horizons lointains et de découvertes, pour notre plus grand bonheur :)
vos clichés sont aussi les bienvenus :)

bonne soirée, à bientôt j'espère :)

Arthur
Répondre
M
Euh.. j'ai déjà reçu cette même invitation, il y a quelques jours ;-)
S
Et les enfants peuvent voir leurs voeux exaucés s'ils réussissent à traverser un trou dans un pilier de bois de la taille d'une narine de la statue de bouddha. J'ajoute qu'il s'agit là de la plus grande pagode du monde...
Superbe votre blog, j'aimerai bien réussir à faire le même.
Cordialement.
Répondre
M
C'est sûr qu'il faut être petit pour pouvoir se faufiler dans le trou du pilier du Daibutsu...
Pour mon blog, domo arigato sunbury-san, mais la recette est simple : écrire sur ce que l'on aime, avec un fond d'écran sympa ;-)
C
Les américains ne sont pas les seuls finalement à faire dans la démesure. A la différence qu'ici, au Japon, cette démesure me semble teintée de charme, de rêve et de mystère. Tout en couleurs, tout en hauteur. Merci pour cette évasion nippone. Bonne journée à toi Maître Po. Chana
Répondre
M
Et dans le cas du Todai-ji, elle est très ancienne. Mais tu as raison de rappeler que les US font également dans l'excès. Je vais bien trouver quelques photos pour éclairer cette vérité ;-)Bon week-end, Chana...
N
JE CHERCHE LE boudha , j'écoute les "mamas"je retourne en arriére.....je cherche, quelle mer**** veille ce blog ! est ce qu'on peut prendre pension ? habiter là, voyager, même si on n'est pas une minette sucrée......:-)on peut, c'est le miracle du net !
Répondre
M
Bien sûr que tu peux !
Et merci pour le compliment, ça fait plaisir ;-)
N
MAÏTRE PO.... JE VOUS RETROUVE et je vous redis" montrer la beauté ne peux pas faire de mal...." ça devient infernal cette vie de blogopathes !...
Répondre
M
Pourquoi, tu m'avais perdu ? ;-Þ
Q
Non, tu vois, je suis bien... alors, je les garde fermés, j'imagine, que je suis là-bas, que je souris à la petite fille... et que, grâce à ce sourire que nous échangeons elle et moi, il n'y a plus de barrière, plus de porte, juste un immense parc où les fleurs poussent sans crainte qu'on les arrache !

Passe une belle soirée, Maître Po !
Répondre
M
Ah, je savais bien que l'on pouvait fermer les yeux ;-)Toi aussi, passe une douce nuit, Quichottine...
M
Tu as été au Japon, maître Pô! moi toujours pas, mais tant que je suis en vie cela peut encore venir!
Répondre
M
Ben oui, je ne vois pas ce qui s'y oppose... Moi, cela fait quelques années que j'ai bien envie d'y retourner... une bonne dizaine, en fait ;-)
K
J'adore ce temple, j'aurai voulu voir la photo de bouddha. dommage, je reste comme lapetite fille, émerveillée. Bonne soirée
Répondre
M
Je suis désolé, katara, je n'ai pas fait de photos terribles lors de mon voyage au Japon... mais je ferai un article sur les mandalas népalo-tibétains rien que pour toi ;-)Et puis, ici, tu auras plein de photos du bouddha...
K
Tout à ma rêverie, j'ai oublié de te demander si tu connaissais la signification de "Nandaimon", pourquoi ce nom ?
Répondre
M
Eh bien, Fouinou ? Bon, tu te dis rêveuse, tu es toute pardonnée ;-)
Nandaimon, c'est le Portail du Sud. Sur cette photo, prise ici, on aperçoit dans le fond, le Daibutsuden...



A
Et hop ! je rebondis sur le ventre du bouddha ( pardon pour l'offense ! ) et , du haut de tes cinquante mètres, je te tiens, grande-ouverte, la porete de la Poésie derrière laquelle - j'en suis sûre - tu caches quelques trésors rimés...

Bonjour, Maître Po, et GRAND merci pour ce " Voyage au bout de la ... beauté ", spirituelle comme photographique. Alice.
Répondre
M
Si cette porte est ouverte et que tu en es la gardienne, peut-être y tenterai-je une incursion dans un prochain article, qui sait ? ;-)
K
Avant de fermer les yeux, il faut savoir où tu désires nous emmener.. une lecture s'impose donc pour s'imprégner du texte... du lieu ;-) Ensuite seulement, fermer les yeux et se laisser porter par les mots...la beauté des images...la grandeur du lieu... la magie est là et tout à coup, envie de rester ainsi quelques instants encore... rêver... arigato gozaimasu Po-san pour ce rêve... il est très beau.
Répondre
M
Do itashimashite Kinou-san ;-)
Et tu peux rester aussi longtemps que tu veux...
L
MP,

Toute émue que j'étais par ta proposition, je m'apprêtais à t'inviter à passer quelques jours à Lutine'Land, il n'y a pas autant de problème pour trouver un bon guide complet, dans le coin et il y a plein de trucs sympas à visiter alentour.
Puis, je me rend compte qu'il s'agissait d'un enregistrement :'-(
Tu devines ma déception ?
;-)
Répondre
M
Attends, on est pas encore à l'enregistrement, et puis, ce sera quand même ma voix ;-)
C
C' est drôle, car en Occident quand on évoque le Japon, le premier mot qui vient à l' esprit est "miniaturisation". Mini jardins entretenus à la pince à la pince à épiler, bonzaïs, etc, etc.....
Et là tu nous montres du géant, du grandiose !
Comme quoi, il faut se méfier des idées reçues !
Belle leçon de morale lol :)
Bonne journée
Répondre
M
Excellente remarque, Clo ;-)
(comme toujours, serais-je tenté de dire)
Mais les japonais sont capables du pire comme du meilleur... euh.. je veux dire du plus petit comme du plus grand ;-)
J
Bonjour, cher Maître...
Je me dis toujours depuis que je viens ici que tu es poète... j'adore ta phrase "le Japon, c'est un peu comme chez vous, sauf que les portes sont très très grandes", c'est tellement bien dit et surtout tellement évocateur...
merci et bonne journée
amicalement
jean-marie
Répondre
M
Dire que j'ai toujours réprimé chez moi, cet élan naturel vers la poésie pour ne pas déplaire... je vais peut-être reconsidérer ma position ;-)Bonne journée à toi aussi, jm²...
L
j'allais faire la même remarque que Lutine... vous me ferez la lecture à moi aussi cher Maître???
Répondre
M
Evidemment.Tiens, ça me donne une idée, je devrais faire des articles audio... je vais y réfléchir ;-)
M
J'accoustique si je veux, voui. Et ici, je remarque que la deuxième photo ne s'affiche pas...
Répondre
M
Mais voui, Aude, tu fais ce que tu veux. Tout t'est permis ;-)Pour la photo, ce n'est qu'une défaillance (passagère ?) d'OB...
L
MP,

Peux-tu imaginer comme c'est difficile de lire ton article avec les yeux fermés ? ;-)
A la façon que tu as de raconter, je serais presque tentée d'aller au Japon. ;-)
Répondre
M
Tu sais quoi, Lut' ? C'était exprès, une sorte de... clin d'oeil ;-)Et puis, pour toi, je serais même prêt à faire la lecture...