Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Maître Po


Jour 7 - samedi 16 avril 2005

Petite promenade à Lone Pine, dans un froid glacial. Il faut dire que depuis la sortie de la Vallée de la Mort, les conditions climatiques se sont sensiblement modifiées. La température a fortement chuté et cette vue, pourtant magnifique, sur les neiges du Mont Whitney, le point culminant des USA, ne nous réchauffe pas vraiment ! En quelques kilomètres, on fait ainsi à la fois le point le plus bas et le plus haut... pas étonnant qu'il y ait une telle différence de température.

Je regarde la carte inquiet. Il faut rendre la voiture demain, et je préfère ne pas compter le nombre de kilomètres restant... Ne lambinons pas. On traverse Bishop sans s'arrêter, en revanche, le détour par Mammoth Lakes, station de sport d'hiver, s'impose, surtout à cause du nom, il faut bien le reconnaître. Le contraste est saisissant entre la vision de ces skieurs dévalant les pistes en snowboard et les touristes en maillot de bain de la veille, dans la chaleur de la Vallée de la Mort. Il est saisissant... de froid, car il faut bien reconnaître que le teeshirt, c'est un peu léger.

Reprise de l'US 395, dans des paysages magnifiques, Mono Lake, encore un lac salé, ou Topaz Lake. La neige, toujours présente, habille d'un blanc manteau les sommets environnants. Je sais, c'est un peu bête comme phrase, mais j'avais envie de l'écrire. Ce qu'il y a de plus bête, c'est que ladite neige bloque tous les cols. Impossible de rejoindre Yosemite, je suis condamné à remonter au Nord. Je me vois également dans l'impossibilité de visiter la ville-fantôme de Bodie, datant de la ruée vers l'or, et je continue ma route vers le Névada, avec cette foutue chaîne de montagnes infranchissable à l'Ouest...

C'est ainsi que j'arrive au lac Tahoe. Les bords du lac sont comme dans les films, on n'est pas dépaysé. Là, des jeunes filles font du beach-volley, sous l'oeil attentif de... mon appareil ! Plus loin, un bateau à aubes se prépare à faire le tour du lac. Mais je n'étais pas au bout de mes surprises ! Car, située à la frontière entre la Californie et le Névada, South Lake Tahoe bénéficie du droit d'exploiter des casinos, ce qui attire tout le nord de la Californie ne souhaitant pas pousser jusqu'à Reno, un peu plus loin. On y voit donc d'immenses hôtels casinos sur fond de lac et là, pour le coup, on est dépaysé ! Il y règne une atmosphère particulière, presqu'électrique.

Je serai bien resté à Lake Tahoe, mais j'ai une voiture à rendre le lendemain (air connu). La route vers Sacramento est un enfer. Bien sûr, elle est magnifique et traverse de profondes forêts, mais 100 miles de virages, à 50 km/h... aïaïaïe !
Enfin, Sacramento est là, je prends au pif un des neuf Motel 6 qui s'y trouvent et dodo.
[Lake Tahoe, avril 2005]

Commenter cet article

QG 04/11/2009 22:00


Ca s'appelle chercher la p'tite bête...cette fois-ci c'est moi qui sort et je tire ma révérence ;-)


Maitre Po, devin 04/11/2009 22:17


Le dernier ferme la porte ;-)


QG 04/11/2009 21:30


Si si, des policiers-écureuils!!! ah!!! et tu dis quoi maintenant...;-)


Maitre Po, devin 04/11/2009 21:58


Avec la queue en panache ?

Je ne suis plus là ;-Þ


QG 02/11/2009 11:11


50 kms/h au moins tu ne risquais pas de dépasser la vitesse autorisée, car il y a des policiers à tous les coins de rue ;-)


Maitre Po, devin 04/11/2009 09:46


Sauf que des coins de rue, y en avait pas beaucoup dans la forêt ;-Þ


bagheera 04/01/2006 11:41

drolement interessant ton blog, j'aime bcp le ciné, alors j'ai lu qq articles, je com sur celui ci pk ca me rappelle mon propre voyage aux USA, en californie, en avril 2001...suis pas retourné depuis, mais ca me donne la nostalgie... Le pb c que je ne suis pas restée assez longtemps a hollywood, j'aurais voulu en profiter un peu + pour voir des trucs, mais en voyage organisé c t un peu frustrant...je ne suis pas allée au lake tahoe, mais je sais ou c, y'a des casinos, comme a vegas ( j'ai bien aimé vegas et surtout la vallée de la mort)

Maître Po 04/01/2006 11:59

Merci de ta visite, Bagheera ;-)
Les voyages organisés, moi, je n'en ai fait qu'un dans ma vie. Heureusement, c'était au Futuroscope... J'ai serré les dents pendant deux jours et je n'ai jamais recommencé cette traumatisante expérience ;-)