Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po

En cette période, tout le monde parle de bilan et on m'en a encore demandé un ce matin... Bilan comptable ou commercial, personnel même, amoureux pourquoi pas, mais celui que je vous présente sera seulement statistique. Désolé.

 

Les stats fournies par Over-Blog quand on est en premium ou en privilège sont plus détaillées que celles de base. Les entrées directes, les plus nombreuses, sont celles qui accèdent directement au blog, par un favori par exemple. Il est aussi possible, dans les cas des visiteurs en provenance de moteurs de recherche, de connaître les mots-clés utilisés. C'est ainsi qu'avec un certain étonnement, je constate  que les demandes les plus fortes portent sur Le thé / Théodore / Banville / Miss Ellen et... Pépin la Bulle ! Cela tombe bien d'un autre côté car ce sont deux de mes articles préférés :

 

 

 

Du coup, je vais m'intéresser de près à mes classiques, et Nerval ou Lamartine ne devraient pas tarder à nous rendre visite, ainsi que Kiri le Clown ou Saturnin le canard. L'éclectisme, une valeur sûre...
Les mots-clés suivants, dans le top five, sont Carnaval de Venise, Jean Larivière et Rosa Bonheur :

 

  

 

En ce qui concerne la provenance des connexions, 32 pays se sont déjà manifestés. Si les 4 premiers sont naturellement francophones, France, Belgique, Canada et Suisse, signalons l'excellente cinquième place des USA. La plupart des pays européens sont également représentés, et l'on constate des connexions, rares cependant, en provenance d'Australie, de Chine ou du Mozambique.

 

Rien que d'imaginer que celui qui est arrivé sur mon site depuis Maputo, ait pu taper Pépin le Bulle comme mot-clé, je frémis. Mais n'est-ce pas le charme d'Internet d'abolir frontières et barrières ?

Commenter cet article

K
Cet article mérite d'être relu, presque deux ans.. oui, je sais, le temps passe vite... mais il peut éclairer bon nombre de blogueurs qui se posent des questions sur leurs stats !
Ton article m'a bien fait rire... surtout en essayant d'imaginer la tête du mozambien ;-)
Répondre
M
À cette époque, j'étais très curieux et un peu naïf... ça a bien changé ;-Þ
C
Le monde merveilleux d'internet, maître po...
Répondre
M
Ah, m'en parlez pas, ma p'tite dame...Il vous tourneboule ;-)
F
bonjour je viens de decouvrir votre blog mais j'aime bien votre expression et vos iées moi je suis partisante qu'internet ouvre des frontieres mais j'ai peur qu'a terme internet et tous le smoyens de communications nous enferment et nous rendent individuallisme ! PAr exemple aujourd'hui pour se donner rendez-vous nous utilisons notre telephone portable ( je n'ai rien contre etant donne que j'en possede un ) et ensuite on se donne une date ! Le jour du RDV on ne se spare pas de lui et on gere des RDV futur ou des futilites je trouve que maintenant les gens se donnent RDV juste pour se voir et non pour communiquer !! Enfinje derive un peu la !!
Je vous redis donc que je reviendrais voir votre blog !!
Au revoir et a bientot !
Il est possible que j'ai fasses des fautes de frappes si c'est le cas il faut essayer de dechiffrer !!
Répondre
M
J'aime bien ton idée que l'on se rencontre pour se voir et non pour communiquer. Ce n'est pas complètement faux mais y a-t-il quelque chose de plus difficile que communiquer ? Bon, on ne va pas répondre ici et maintenant ;-)Aucun problème pour déchiffrer, malgré effectivement quelques fautes... de frappe ;-)
Et reviens quand tu veux !
E
"Abolir frontières et barrières..."

A qui le dis-tu ?.... Rien qu'avant-hier, je pense très fort à un musicien perdu de vue depuis 20 ans, connu du temps où je vivais en Suisse..

Google étant notre ami, comme chacun sait, je lui confie le nom de mon musicien et en deux temps - trois mouvements - j'ai droit à une photo, une bio, une adresse E-mail au Québec..

Un échange de mails plus loin, j'apprends que l'ami a fait carrière au Québec, s'est marié, a eu deux filles, dont la plus âgée a 18 ans... Par contre, il me croit toujours à Genève et ignore que je vis à Toulouse...

Raccourcis vertigineux de la vie portés par les flots du web... J'en frémis, comme toi, devant la provenance de tes visiteurs...!

Eve
Répondre
M
Eve, mon frémissement était anecdotique, le tien est authentique et contagieux. Merci d'avoir partagé cette histoire. Et sur la puissance du web, laisse-moi, à mon tour, t'en raconter une, à laquelle un évènement récent et ton prénom m'ont fait repenser.
C'était en 98. Jeune abonné à internet mais déjà Maître Po, je correspondais avec une professeur d'anglais, fan de la série Kung Fu, de Maître Po (l'original !) comme de Radames Pera, bien plus fan que je ne l'étais ou que je ne pourrai jamais l'être. Elle m'avait confié un jour son dépit de ne pas avoir la biographie de David Carradine, alors épuisée. Et puis, sans la connaître, Maître Po (l'autre... moi, quoi) lui a envoyé, pour son anniversaire, un exemplaire de cette biographie, achetée d'occasion via Internet dans une librairie américaine de Floride. Elle a dû, ce jour-là, sincèrement me remercier... mais pas autant que j'ai pu remercier Internet. Je ne l'ai jamais vue et elle s'est évanouie quelques mois après. Elle s'appelait... Eve ;-)
A
Moi c'est bizarre...quel que soit mon mot-clé, j'atterris toujours sur le blog d'MP...doit y avoir un truc...;-)
Répondre
M
C'est sûr, il doit y avoir un truc.Mais moi, plus rien ne m'étonne. Ce n'est pas bizarre, mais ce doit être frustrant car mon blog est loin d'apporter les réponses à toutes les questions. Parfois, même, il en poserait plutôt...
En tout cas, Anne, puisque tu sembles condamnée à venir ici, sache que tu y seras toujours la bienvenue ! ;-)
S
Alors pour ma part je viens pour les photos !! Elles sont superbes !! Ensuite pour le commentaire toujours bien ajusté aux photos ;) Voilà au moins tu seras pourquoi je viens !
Répondre
M
Coucou Sab !Je sais bien, moi, que tu viens pour les photos et les commentaires ! ;-)
Mais je ne savais pas que les premières étaient superbes et les seconds bien ajustés. Merci beaucoup ;-)