Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po

Quiconque a regardé le soleil fixement
Croit voir devant ses yeux voler obstinément
Autour de lui, dans l'air, une tache livide.
Ainsi, tout jeune encore et plus audacieux,
Sur la gloire un instant j'osai fixer les yeux :
Un point noir est resté dans mon regard avide.
Depuis, mêlée à tout comme un signe de deuil,
Partout, sur quelque endroit que s'arrête mon oeil,
Je la vois se poser aussi, la tache noire ! -

Quoi, toujours? Entre moi sans cesse et le bonheur!
Oh! c'est que l'aigle seul - malheur à nous, malheur !
Contemple impunément le Soleil et la Gloire.
[Le point noir, Odelettes, Gérard De Nerval, 1852]


 

La poésie française m'a toujours ébloui !
Mon livre de chevet est une anthologie,
De Molière à Eluard, de Villon à Molière.

Ecrite par Pompidou, elle m'a fait découvrir,
Ces frissons, ce plaisir que l'on peut ressentir
En lisant Heredia, Nerval ou Baudelaire.
Pendant toutes ces années, tout au long de ma vie,
Ce livre m'a suivi et encore aujourd'hui,
Je dois en posséder deux ou trois exemplaires.

 

Moi, tout jeune encore et plus audacieux, c'est cette Anthologie de la Poésie Française que je contemplais fixement. Je la connaissais par coeur et des années plus tard, tous ces vers trouvent encore un écho dans ma mémoire.

En 1852, Nerval écrivit également Les Nuits d'Octobre. Il y évoque les Halles et la silhouette grisâtre de Saint-Eustache, devant laquelle j'ai pris une photo de cette statue si connue que lui n'a pas connue, l'Ecoute, de Henri de Miller. J'ai d'ailleurs pris soin d'y rajouter un petit coup de halo pour illustrer le poème...

Commenter cet article

Nadja 23/07/2009 22:32

parce que tu es musicien, dans l'âme ou en vrai.

Maitre Po, devin 24/07/2009 08:41


Oh, moi, je suis tant de choses à la fois... et en même temps, si peu ;-Þ


Nadja 23/07/2009 10:44

Le poète est un musicien des mots. La forme mais aussi le fond... Pas sûre que ce que tu affirmes soit vrai :-p

Maitre Po, devin 23/07/2009 11:23


Non, pas sûr, effectivement. Mais ma préférence va d'abord aux sonorités, c'est indéniable ;-)


Nadja 23/07/2009 00:57

C'est l'un des rares poèmes dont je me souviens parfaitement.. Me suis toujours demandée qui pouvait bien être cette blonde aux yeux noirs dans ces habits anciens ? Une âme soeur ?

Maitre Po, devin 23/07/2009 08:03


Je ne me pose pas autant de questions en lisant un poème ;-Þ
Je suis plus sensible à la musicalité et au choix des mots ;-)


Nadja 21/07/2009 23:22

Nerval était un grand mystique. Le symbole du soleil dans la Franc-Maçonnerie et dans l'Occultisme est un point entouré d'un rond (une schématisation de cellule aussi).
"Il est un air pour qui je donnerais
Tout Rossini, tout Mozart et tout Weber,
Un air très-vieux, languissant et funèbre,
Qui pour moi seul a des charmes secrets"
encore un poème appris dans ma jeunesse. C'est si beau.

Maitre Po, devin 22/07/2009 21:08


Un de mes poèmes préférés... La prononciation Wèbre m'a toujours réjoui ;-)


Nadja 21/07/2009 11:52

Discussion déjà abordée ici. Et même "bon mardi" peut-être aussi une petite pensée amicale. Ma poule, je dirais "mon chat" plutôt. Plains-toi, ailleurs tu aurais :"C tro bi1, G kifa donf". Ah oui je suis la traductrice officielle de Ob pour les transfuges de CielBlog. Si si, j'ai des preuves.

Maitre Po, devin 22/07/2009 11:37


Je pense maîtriser aussi pas mal le sms, entre les t1 et les tkt...
Bon mercredi, ma cocotte ;-Þ
(pensée amicale inside)


Nadja 21/07/2009 00:09

cela fait un peu sur-exposé l'éclairage. Mais on imagine l'idée d'un soleil et d'une tâche noire dans le regard. Moi aussi j'étais super intimidée, et puis j'ai vu une énigme, j'ai cliqué et voilà.

Maitre Po, devin 21/07/2009 08:48


Finalement, ce n'est pas si difficile, si ?
Le plus difficile est sans doute d'avoir autre chose à écrire que Salut ma poule, Bon dimanche ou Je ne fais que passer ;-Þ


Kinou 20/07/2009 14:26

J'ai toujours aimé cet article et l'éclairage que tu as mis sur cette photo.
Cette vision change de celle que l'on a habituellement en regardant "l'Ecoute" ;-)

Lorsque j'étais venue, pfff, il y a longtemps, je n'avais pas mis de commentaire, intimidée par l'univers de Maître Po, l'accès paraissant réservé à l'élite, j'étais donc repartie sur la pointe des pieds ;-Þ

De Nerval aurait pu appeler son poème "les corps flottants", oui, je --->

Maitre Po, devin 20/07/2009 23:23


L'accès à mon blog n'est pas réservé à une élite... jsute à ceux qui ont quelque chose à dire ;-Þ
Nerval aurait pu appeler son poème, Le Scotome...
(et merci pour l'éclairage ;-)


Nadja 18/07/2009 09:49

gloupppppppppppppppppps. Je passe mon temps à cela. Pas d'accord, cela permet de faire découvrir ou redécouvrir des grands auteurs. Ca change des Experts Miami :-p)
Sous photoshop tu as des joujous pour régler l'éclairage, mais pas sous une photo déjà retouchée.

Maitre Po, devin 20/07/2009 00:16


Le problème, c'est que là, je ne suis pas chez moi, et que je n'ai pas l'original avec moi ;-Þ
Sinon, j'aurais déjà repris la photo ;-)


Nadja 16/07/2009 18:58

Suggestions = plus de poèmes avec tes photos. Le halo pas trop glop. Si tu as la photo sans halo, on peut faire plus zoli. Je dis cela, j'dis rien et je -->

Maitre Po, devin 18/07/2009 08:22


J'ai toujours considéré que citer un poème était vraiment la solution de facilité. Et si je cite malgré tout quelques poèmes, c'est qu'ils me sont particulièrement chers ;-)
Pour la photo, je confirme, tu ne dis rien, mais je la reprendrai peut-être... un jour -Þ


clo 26/06/2008 15:53

Merci à Kinou de m' envoyer chez toi, et merci à toi pour ce poème de Nerval.Je ne te connaissais pas ces talents de poète, c' est une heureuse découverte :)

Maître Po, devin 29/06/2008 19:45



C'est une heureuse découverte aussi pour moi, j'avais même oublié que j'avais écrit ce poème ;-Þ



nadia-vraie 25/06/2008 05:16

Je viens de découvrir cette sculpture et ce poème grâce à Kinou.
merci maître Po et A+

Maître Po, devin 25/06/2008 08:24



Kinou a fait ressortir de l'ombre un article que j'avais un peu oublié...
Merci à elle, mais aussi à toi, Nadia ;-)



Quichottine :0059: 25/06/2008 01:20

Chouette... Je suis contente que Kinou m'ait renvoyée ici !

j'adore le poème dont je te parlais alors, même si j'aime pas trop cette tête...

Bonne nuit, Maître Po. :0010:

Maître Po, devin 25/06/2008 08:21



Je viens de le relire, ton poème. C'est vrai qu'il est émouvant. Plus que le mien ;-Þ



Quichottine :0010: 13/02/2008 22:50

Il commence comme ça :
"La biche brame au clair de lune
et pleure à se fondre les yeux"...

Tu peux le trouver sur Internet.
Ce doit être le tout premier poème dont je me souvienne. Je le trouvais immensément triste. je l'ai appris lorsque j'étais en CE2, je crois.

(Et c'est là que tu vas me dire que tu l'as dans ton anthologie... et que je vais avoir honte ! Tant pis.)

Bonne nuit, Maître Po.

Maître Po, devin 15/02/2008 09:05

C'est La Biche ;-)
Et en le lisant, je réalise que c'est un rondel, comme Le Thé, un de mes poèmes préférés ! Mais Pompidou ne l'a pas retenu... ;-Þ

Quichottine :0010: 11/02/2008 00:06

Comment aurais-je pu ?

Allez, je te donne un indice, il est de Maurice Rollinat.

(mais là, c'est toi qui risque d'être déçu...)

Merci... :0010:

Maître Po, devin 11/02/2008 06:36

Ça limite un peu, mais pas suffisamment ;-Þ
Un autre indice ? ;-)

Quichottine :0010: 10/02/2008 19:23

Non, ce qui me faisait rire, c'est ta réponse à Alice...

Pas tes vers, pas du tout...
Le poème ? Euh... c'est un peu personnel, ça. ;-)

Je ris... Je te dirai... un jour.

Maître Po, devin 10/02/2008 23:04

Ah OK, j'avais cru que tu te moquais de mes vers ;-Þ
Pas grave, pour ton poème, j'attendrai... ;-)

Quichottine :0010: 10/02/2008 01:27

Tu me fais rire... les quatre premiers non, mais les trois suivants oui ?

Bien sûr !
C'est vrai que l'anthologie de Pompidou est belle... mais je ne l'ai pas à la maison. La mienne est signée André Gide, c'est un cadeau que l'on m'a offert. J'étais heureuse de la recevoir parce qu'elle comporte un poème que je n'avais trouvé nulle part ailleurs et que je recherchais.

Un jour, je me ferai ma propre anthologie, en recopiant mes poèmes préférés... d'ailleurs, j'avais déjà commencé, il y a longtemps ! ;-)

Bonne nuit, Maître Po.

Maître Po, devin 10/02/2008 16:21

Ce sont mes vers qui te font rire ? Eh bien, au moins, ils ont un effet sur leurs lecteurs ;-Þ
Et peut-on savoir quel est ce poème introuvable ? ;-)

Alice HUGO 10/09/2007 17:28

Ah ! J'ai enfin débusqué le PO(éte) !!!
Belle plume, en vérité : la mélodie de l'alexandrin; la richesse de la pensée...
Et un goût sur pour l'illustration.
Je poursuis ma lecture... Alice.

Maître Po, devin 10/09/2007 17:32

Attention, Alice, les quatre premières strophes ne sont pas de moi ;-)
Un effet de halo (d'halo ?) sur une photo assez commune et l'illustration était faite. Mais poursuis, poursuis... ;-)

Anne 22/01/2006 18:38

Etrangement, enfant, je suis souvent tombée sur ton livre de chevet dans la bibliothèque de mes parents, sans véritablement m'y attarder. Présentation un peu trop austère pour une enfant. Plus tard, j'ai opté pour les Castex et Surer, va savoir pourquoi ;-)

Maître Po 22/01/2006 19:39

Castex et Surer, quelle étrange idée... moi, c'était Lagarde et Michard ;-)

Sinon, enfant, livre, bibliothèque, tout ça me fait penser à un poème de Victor Hugo, qui ne devrait plus tarder à être présenté ici, maintenant...