Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po, devin

Il est une fleur que tous ceux qui empruntent régulièrement la voie express de la rive droite connaissent bien. Elle est rouge, jaune, ou orangée et à proximité de l'immeuble de France Télévisions, surplombe la Seine dans un équilibre qui, à défaut d'être instable, semble précaire.

 

De face, sur fond de tour TF1, cette fois-ci, on réalise qu'il s'agit en fait d'une cabine téléphonique, car il y a un récepteur à l'intérieur !

L'oeuvre d'art - car c'en est une - est le fruit de la collaboration de la fantasque, internationale et incontournable Sophie Calle, artiste, photographe, qui transforme le quotidien en art et sublime l'inconnu, et de Frank Gehry, architecte de la Cinémathèque Française de Paris et du Musée Guggenheim de Bilbao, qui a conçu la structure métallique évoquant les pétales d'une fleur. Elle a été réalisée pour la mise en service de la troisième ligne de tramway de Paris et a été inaugurée le 14 décembre 2006.

 

Mon nom est Sophie Calle
Vous êtes dans ma cabine téléphonique
Je suis seule à en connaître le numéro
Je le composerai régulièrement,
mais de manière aléatoire,
dans l'espoir d'avoir quelqu'un au bout du fil.

Il va de soi que certaines conversations sont susceptibles d'être enregistrées
à toutes fins utiles, et à mon seul usage

 

Sophie Calle s'est engagée à téléphoner cinq fois par semaine, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, pendant au moins trois ans, pour des communications pouvant aller de quelques secondes à quelques heures. Je ne suis resté que quelques minutes, rien ne s'est passé. Mais la personne prête à passer une semaine dans une cabine téléphonique en forme de fleur est sûre d'entendre le téléphone sonner... c'est tentant, non ?

 

-> Pour en savoir plus : la fiche Wikipedia

 

[Le Téléphone, Sophie Calle, 2006, Paris XVe]

Commenter cet article

C
A-t-on déjà entendu parlé de personnes qui aurait eu une conversation avec Sophie Calle à cette occasion ?
Répondre
M


Elle y fait allusion elle-même.
Quelques éléments de réponse sur la page Wikipedia ;-)



A
http://fr.wikipedia.org/wiki/Annette_Messager
http://stephan.barron.free.fr/2/varela_messager/index.html.html
voilà de la lecture Maître !
Répondre
M


Je regarderai tout ça de plus près quand je serai revenu de vacances ;-)



A
J'adore, elle a des idées farfelues. J'aime bien Annette Messager aussi. Mais S. Calle a un culot pas possible. Elle ne sait pas dessiner, elle ne prend même plus ses photos mais elle interpelle.. Je l'avais découverte à travers un petit livre où chaque jour elle se préparait des repas 'tout vert", "tout rouge" etc... J'avais adoré l'idée.
Répondre
M


Je ne sais pas où Sophie Calle va chercher toutes ses idées, comme son exposition Prenez soin de vous. Quelle imagination !

Annette Messager, je ne connaissais que de nom, mais en cherchhant un peu, je me rappelle avoir vu Ses Voeux quelque part (Beaubourg ?), je dois avoir avoir la photo... quelque part ;-)



A
cela ne m'étonne pas de Sophie Calle. Humour, décalage et mise en scène d'un "moi" plus ou moins sublimé. S. Calle a représenté la France à la Biennale de Venise l'an passé, sur le thème de la "lettre de rupture".
Répondre
M


J'aime beaucoup l'originalité dont fait preuve Sophie Calle dans ses oeuvres. Et sa cabine est toujours là ;-)



A
Et bien! il y en a des choses surprenantes à Paris!
je ne connais pas Sophie Calle mais je connais Sarah Croche.
oui, je sais, j'y vais. bye!
Répondre
M


Nan, tu peux rester, elle est excellente ;-)
Et puis, Sophie, elle est exposée à la Bibliothèque Nationale, en ce moment...



S
pour sûr ! je pose de suite une semaine de vacances ;)

je n'y suis pas retourné depuis l'inauguration ( pluvieuse ) du T3 ! houla la ! on se fait vieux ^^
Répondre
M


Si tu as besoin de quelque chose, passe un coup de fil. Ah non, c'est vrai, ça ne marche que dans l'autre sens ;-Þ



S
Merci pour cette info je ne savais pas et trouve l'idée originale ;)

J'adore !
Répondre
M


L'originalité est une composante essentielle de l'Art ;-)



C
Je ne sais pas quels sont les critères utilisés pour définir la beauté d' une oeuvre ( en fait, je ne sais même pas ce que le mot "beau " signifie exactement ), mais c' est une idée très originale.
J' aime cet aspect " fleur poussée sur le trottoir ".
Répondre
M


Le beau, c'est ça. Le beau, c'est te plaire ;-)



J
Mais non, cher Maître...
tu n'y es pour rien !
je suis très heureux de découvrir...
je me suis mal exprimé.
j'ai simplement quelques difficultés avec certaines formes d'art... j'ai toujours des hésitations avant de ressentir.
j'aime comprendre et les mots me sont nécessaires...
j'apprécie la démarche de l'artiste et son image à l'origine de l'oeuvre du téléphone abandonné dans le désert Mojave et qui fonctionne toujours me plaît par son côté quelque peu fantastique... et poétique...
merci pour ton renvoi à Wikipédia.
amicalement
jean-marie
Répondre
M


L'Art contemporain est parfois déroutant. L'oeuvre de Sophie Calle est différente et originale ;-)



J
bonsoir, cher Maître...
je suis un peu surpris, l'idée et la démarche sont originales...
je suis allé sur Wikipedia et j'éprouve plus de sympathie pour l'oeuvre... j'aime les Mots et j'ai apprécié l'expression lue dans une remarque : " La fleur qui sonne sur le pont du Garigliano"...
amicalement
jean-marie
Répondre
M


Allons bon... dis tout de suite que je rends l'oeuvre antipathique ;-Þ
Alors que mon intention était exactement inverse ;-)



N
Cette œuvre est vraiment originale dans sa forme et dans le détournement de la cabine téléphonique qui se transforme en une superbe fleur de macadam. Si tu as Sophie au téléphone, Maitre Pô, pourras-tu nous souffler ce qu'elle t'auras murmuré à l'oreille ...
Répondre
M


Manquerait plus que ça... Voyons, Nanne ! ;-Þ



V
"Allo, Maître Po? C'est Sophie.. J'ai entendu parler de votre célèbre blog rouge. C'est un grand honneur d'y laisser un com! A bientôt.
Embrassez-bien Bubulle et Pépita de ma part;-)"
Répondre
M


Tu aurais pu signer Le téléphone bleu... mais je t'aurais reconnue ;-Þ



S
je ne sais pas si un tel telephone va inspirer les conversation, ou provoquer des peurs et des cris dans le combiné !!
en tous cas ça a le mérite d'être original
Répondre
M


Qui sait ? ;-)



L
la seule a en connaitre le numéro...
je pense bien que france télécom doit le connaitre, ainsi que tous les petits malin qui s'amusent à numéroter au pif sur le téléphone pour passer le temps...

l'idée est intéressante, faut voir ce que ça donnera.
Répondre
M


Lauryle ou comment casser les mythes ;-Þ



A
Connaissant un peu la démarche de Sophie Calle, je me demande si les graffitis sur l'oeuvre la dérangent tant que ça, et même au contraire, si elle ne les espérerait pas, comme les conversations téléphoniques aléatoires enregistrées, comme de la matière à "transmuter" ensuite ...
Répondre
M


Adèle, parle-nous de la transmutation de la matière par Sophie Calle ;-Þ



A
Oh oui, que c'est tentant ! Si mon tipi n'était pas aussi loin, j'aurais sans nul doute pris d'assaut cette Fleur-de-l'inconnu , pour dire mon admiration à sa créatrice.

Ah, le Génie m'a toujours subjuguée !!!

Merci pour cette découverte( pour moi), Maître Po.
Répondre
M


Tu habites sous un tipi ! Beaucoup de choses s'expliquent !

(bon, comme ça, je vois pas lesquelles, mais bon, doit y en avoir ;-)



D
Une merveilleuse artiste, très talenteuse, je pense que si je passais sur ce pont et que par hasard j'entendais cette fameuse sonnerie, je n'hésiterai pas à décrocher :-)) Je suis très curieuse lol!! bisous
Répondre
M


Bonsoir domi ;-)
À l'expo sur les 70 ans de la SNCF, il y avait un mur de photos prises dans le transibérien. C'était surprenant et
finalement captivant...



K
Je voulais te demander de nous présenter les huit autres oeuvres qui jalonnent le parcours du tram...
mais après avoir vu les "palmiers", les "boîtes qui s'allument à l'approche du tram" "les enceintes qui diffusent des murmures amoureux"...
je dis bravo à Sophie Calle pour sa belle et brillante idée !
Son oeuvre est sans conteste la plus réussie et en-dessous de la moyenne de prix...
tu calcules bien MP ;-Þ

Une fois de plus ton choix était judicieux... mais je n'en doutais pas ;-)
Répondre
M


Euh... mon choix n'en est pas vraiment un. Je passais devant, ou plutôt dessous et je me suis dit : Tiens... et tu connais la suite ;-)
Quant aux autres, pourquoi pas ? Je pourrai faire un tir groupé ;-Þ



E
Coucou MP,
Elle a l'art et la manière d'appâter le passant, Sophie. Enfin apparemment, ça ne marche pas tant que ça puisque tu n'es pas resté.
Tu es certainement un passant qui passe, et encore, pas n'importe lequel.

Près de chez moi, il y a aussi des oeuvres d'art à ce demander si c'est de l'art, mais sans le téléphone ;-)
Répondre
M


Coucou, Elza ;-)
Près de chez moi, y a une cabine téléphonique... ce n'est pas de l'art mais au moins, on peut passer un coup de fil ;-Þ



E
J'suis partante pour le relais téléphonique!

J'apporte ma tata.... ooopps ma tente et mon antenne...

J'te bigophone lorsque j'arrive...

bip...bip...bip...

;O))
Répondre
M


Pas la peine... j'entendrai tes sabots ;-Þ



F
lol cela me fait triper ce genre de chose !
Elle a le droit de faire cela ?
En tout cas c'est marrant lol
Répondre
M


Coucou Fauve ;-)
Bien sûr qu'elle a le droit, puisque c'est une commande. Je trouve son idée géniale, et une idée de génie en Art est toujours la bienvenue ;-Þ



C
même si l'art contemporain m'échappe en majeur partie, cela ne m'empêche pas de trouver l'idée géniale, parce que ... le téléphone va sonner une fois dans la semaine et que j'espère que quelqu'un aura le courage de prendre le combinet pour avoir une conversation avec l'inconnu !!!
merci pour cette découverte
Répondre
M


Ce n'est pas le courage qui risque de poser un problème, c'est l'affluence de ce pont... il n'y a que très peu de piétons et avec le bruit des voitures, ce doit être difficile d'entendre la
sonnerie ;-Þ



E
C'est vrai que c'est tentant de rester une semaine à attendre que le téléphone sonne...

Peut-être que les conversations enregistrée feront l'objet d'une autre oeuvre d'art... qui sait?

Allo? Allo? Maitre Pô?

Mince, j'crois que la communication a été coupée...

;O))
Répondre
M


Mais non... je suis toujours là, j'avais Sophie sur une autre ligne ;-Þ
Tiens, j'ai une proposition (honnête) à te faire : on se relaie ? ;-)



L
J'aime beaucoup beaucoup !
Répondre
M


Faut dire que le concept est intéressant ;-)



B
Tu sais ce que je ferais si j'avais le temps ?
Je me mettrais sur mon trente et un, je resterais bien à l'abri... des pages de l'annuaire... et j'attendrais, moi, qu'elle veuille bien appeller, en contemplant cette fleur où certains écrivent n'importe quoi et où, moi, je n'ai même pas le droit de faire mes griffes !

.... c'est pÔ juste !!!!!
Répondre
M


Bon, on va faire autre chose... OK pour que tu restes dans la cabine à attendre, sur ton trente-et-un si tu veux, mais dès que le téléphone sonne, tu m'appelles sur mon portable et tu colles le
tien contre le combiné pour que je puisse parler à Sophie.
Valà ;-Þ



K
Un dernier tour chez toi avant de fermer mon micro et j'aperçois un nouvel article.
Je clique sur Wiki, un peu long à lire mais intéressant.
Par contre, je reste songeuse et perplexe en découvrant la somme dépensée pour la réalisation de cette "oeuvre d'art"...
269 880,36 euros !!!
Cinq coups de fil par semaine pendant trois ans... ça fait... euh... cher l'appel !!!

Ceci dit, c'est original et tes photos sont sympas, mais quel dommage de voir fleurir ces tags sur la cabine ;-)

Oyasumi nasai Po-san
Répondre
M


Les tags sont inévitables, malheureusement, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur et puisque tu as lu la page Wiki, tu as noté que c'était un des principaux arguments contre. Quant au prix,
un rapide calcul montre que ce téléphone coûte bien moins cher que la moyenne prévue par oeuvre ;-Þ

Ohayo gozaimasu, Kinou-san ;-)