Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po, devin

Après avoir échappé aux russes qui l'ont contraint à leur livrer une étrange relique, Indiana Jones se voit privé de sa chaire et doit quitter l'université. Mais il est contacté par un jeune motard, Mutt Williams, qui l'incite à rechercher un bien mystérieux crâne de cristal. Ils partent alors pour le Pérou, poursuivis par les troupes de la redoutable Irina Spalko...



Dix-neuf ans qu'on l'attendait ! Indiana Jones, c'est un chapeau d'archéologue, qui évoque traditions séculaires, secrets enfouis au fond de temples inaccessibles et langues oubliées. C'est aussi un fouet, arme diabolique et inhabituelle. C'est surtout une musique qui fait depuis si longtemps vibrer le plus endurci des spectateurs, musique synonyme de frissons, de plaisirs et d'excitation. On s'en remet un petit coup ?

 

 

Mais dix-neuf ans, c'est long. Le souvenir des anciens films ne risque-t-il pas de contrarier la vision de ce dernier opus ? Aussi mercredi, jour de la sortie française (la première au monde), suis-je allé tenter de répondre à cette angoissante question...

 

Autant le dire tout de suite, si j'ai bien aimé le film, il est quand même un ton en-dessous des précédents. Le premier, c'était la découverte, les aventures, l'Egypte des Pharaons. Le second, c'était le raffinement, les sectes, l'Inde des maharajahs. Le troisième, c'était la Bible, les énigmes, la Petra des Nabatéens. Et là, c'est un peu n'importe quoi, surtout la fin. Les russes ont remplacé les nazis mais la différence est imperceptible. Harrison Ford, en sexagénaire fringant, nous gratifie encore de belles cascades, alors même qu'il est plus vieux dans ce film que Sean Connery dans le troisième, mais le charme n'agit plus.

Cate Blanchett n'arrive pas à convaincre en russe fanatique. L'elfe de Riverdell, bien que méconnaissable, n'est pas assez perverse. Les effets spéciaux sont parfois lourds, et si les chiens de prairie sont bien gentils, il y a un peu trop de singes dans la forêt péruvienne. Les invraisemblances qui ont contribué au succès du premier sont encore là, mais ne font plus mouche. Le début du film est prometteur, c'est vrai. On est replongé avec réussite dans l'univers des Aventuriers de l'Arche Perdue. Ensuite, suivent quelques séquences à tomber... de sommeil. Et je n'ai pas tardé à piquer du nez, oh, quelques minutes seulement, rien de grave, et puis, la séquence finale, prévisible, décevante. Un peu trop spielbergienne, la fin ! Dommage.

 

Pourtant, il y a quelques trouvailles. Le personnage de Mutt, incarné par Shia LaBeouf (joli nom), est sympathique et son arrivée renvoie inéluctablement à L'Equipée Sauvage. D'ailleurs, les clins d'oeil ne manquent pas dans Le Royaume du Crâne de Cristal et l'on s'en régale régulièrement. Le Hot-Rod de la séquence d'ouverture évoque bien sûr American Graffiti, d'un certain George Lucas, avec un certain Harrison Ford. Et l'on reverra avec surprise un personnage que l'on avait laissé au fin fond de l'Himalaya.

Alors, oui, on peut aller le voir, mais on y trouvera un film bien loin des précédents opus, plus proche d'un Benjamin Gates (je n'ai vu que le premier) par exemple. Quoique cela a quand même un arrière-goût d'Indiana Jones... Cependant, si, avant de vous laisser tenter, vous souhaitez voir la bande-annonce, ça se passe juste en-dessous.

 

[Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal, Steven Spielberg, 2008]

Commenter cet article

M
Ok merci!

Ah changement de couleur! Très calme le bleu, j'aime beaucoup! ^^
Répondre
M


Oui, changement de couleur et de design, mais moi, c'est tous les deux ans et demi... pas toutes les semaines, comme toi ;-Þ
Bon dimanche, Miaw ;-)



M
Ah je rereposte un commentaire, parce que je viens de voir que tu avais mis un lien vers mon blog! Merci à toi! ^^

J'aimerais faire de même, quand même, c'est le moins que je puisse faire. As-tu une petite bannière? Où bien puis-je en créer une?
Répondre
M


Je te ferai une bannière... j'irai voir la taille chez toi ;-)



M
Il est clair qu'elle n'a rien à voir avec Galadriel, mais niveau physique, je l'ai tout de suite trouvée reconnaissable ( alors je sais pas, c'est peut-être le fait d'avoir visionné une vingtaine de fois chaque film du SDA? O_o).
Répondre
M


Ça se trouve, ça doit aider  ;-Þ
Mais c'est surtout les cheveux bruns au carré qui la rendent difficile à reconnaître ;-)



M
perso, je ne trouve pas Cate Blanchett si méconnaissable que ça, mais j'ai beaucoup aimé son jeu. Concernant Mutt, ça se passe de tout commentaire, j'adore Shia Labeouf et je dois dire que je n'ai pas été déçue ici, il joue admirablement bien. ( gros coup de coeur pour la scène duy bar ;) ).

Il est vrai que cet opus est en dessous des précédents, et je dois dire que le coté "E.T" m'a doucement fait rigoler, mais le film reste un bon film, qu'il est plaisant de voir. J'ai beaucoup aimé; les références et la petite scène de départ avec le terrier ressemblant au logo de la paramount. =)
Répondre
M


Coucou Miaw ;-)
Tu trouves que Cate Blanchett ressemble à son personnage du SdA, toi ? Ah bon...
Il est fréquent que le logo de la Paramount soit détourné dans les films, mais le coup du terrier, c'était bien trouvé, effectivement ;-Þ



M
Aaaaaaaaah notre Indi national (qui ne l'est pas tant que ça d'ailleurs étant donné qu'il est américain ^^) Personnellement j'attends le bon vouloir de mes proches pour aller le voir... il paraît que c'est une sortie à faire entre amis ! En attendant, je ronge mon frein... et lire ton article ne m'aide pas à prendre mon mal en patience ! rhaaaaa tu es obligé de faire un commentaire aussi pertinent ???????????????????????
Ah oui j'oubliais... le magnifique, l'incommensurable, l'innénarable Maitre Po est O.B.L.I.G.É. de se tenir au courant... sans quoi il ne serait plus maitre po ^^
Tant pis je vais me servir un petit blanc et continuer ma lecture... de toute façon il fait trop beau pour aller au cinéma ^^
Bonne continuation !
Répondre
M


Euh... il fait trop beau ? Tu habites où ? Pas en RP, toujours ;-Þ
Sinon, encore une fois, ce n'est pas parce qu'il faut avoir vu ce film qu'il laissera un souvenir impérissable ;-)
Bonne fin de WE, Miss...



:
Non.. je maintiens... le premier ;-Þ
c'était le plaisir de la découverte !
mais ok... aussi le troisième, un peu moins le deuxième et que dire du quatrième... un de trop peut-être ;-)
Répondre
M


Ben voilà, nous sommes d'accord ;-)



:
Voilà, dernier opus vu... un peu déçue... mais je m'y attendais, j'aurais dû attendre la sortie du dvd ;-)
Par moment, c'est vraiment long et sans surprise... j'aurais presque piqué du nez ;-Þ
Les quinze dernières minutes du film... à oublier radicalement !
Tout de même contente de l'avoir vu, mais il est bien loin d'égaler le premier ;-)
Répondre
M


Ben oui, tu t'y attendais... puisque tu avais lu mon article ! ;-)
La fin... ah, la fin... soupir ;-)
Sinon, je suppose que tu voulais dire qu'il était loin d'égaler le... troisième ;-Þ



C
Je connais bien David Vincent (je vis avec), j'ai bien précisé "pas Martin d'ailleurs"...
Il y avait un subtil parallèle.
Subtil.
Se laisser voir...pfffffff
Répondre
M


Ah, c'était subtil ? Fallait le préciser, j'avais cru que c'était juste un jeu de mots sur Martien... Comment ? Tu avais dit que c'était subtil ? Ah oui, au temps pour moi ;-Þ



C
C'est le VRAI David Martin? Il les a vus?
Allez, mes amitiés à David. Martin ou pas Martin d'ailleurs!!!
C'est vrai que c'est une chronique très intéressante!! Mais justement....pas assez en faveur d'Indy!!!!
J'insiste...ça se laisse voir...
Maître!!! Déception. Allez, avouez que vous avez pris du plaisir à voir de dernier opus, assez poétique et délirant mais combien relaxant.
Et puis Kate blanchette (comme la chèvre) (je m'égare) Blanchett donc, amoureuse d'Harrison Ford, ma foi, quoi de plus naturel!
PS: Kinou, vas-y il est bien ce film, ça change du cinéma américain kung fu ou guerrier ou du cinéma français moraliste ou chiant (tout pareil)(la vie étant déjà ben assez remplie de ça...)
(Je sais que c'est une critique minimaliste voire radicalement obtuse du cinéma sachant que d'excellentes choses se font...)(mais ça soulage)
Répondre
M


Oui, Cé, bien sûr que ça se laisse voir ;-)

Sinon, euh... David Martin, c'est le loto et Rungis dans Télématin. Celui qui les a vus, c'est David Vincent ;-Þ



J
Bonsoir, cher Maître...
je suis pas grand amateur de films d'aventures mais j'avoue apprécier Harrisson Ford...
Ton article est si précis que j'ai envie d'aller voir si j'aurai la même impression de relative dégringolade par rapport aux précédents épisodes...
amicalement
jean-marie
Répondre
M


Si, de plus, tu n'es guère amateur de films d'aventures, je crains que tu n'aies la même impression. Tu me diras ;-)



Q
J'aime toujours autant Ford, même s'il a vieilli aujourd'hui, mais je n'ai pas vu ce film, je n'irai sans doute pas le voir, parce qu'il y en a bien d'autres que je n'ai pas vus !

Mais je suis heureuse que tu nous l'aies présenté.

Merci Maître Po.
Répondre
M


Moi aussi, j'aime beaucoup Ford, et aussi sa femme d'ailleurs ;-Þ
Cela n'empêche que le film n'est pas à la hauteur de mes attentes...



A
Une intéressante chronique, Maître Po, avec tous les ingrédients-clés objectivement évoqués, et sans dévoiler la fin ( la pire des choses, pour moi !)

Par ailleurs, c'est un fait établi que - dans ces " films à épisodes " - les opus suivants ne sont que des "ressucées" de la version originelle. L'effet de surprise s'étiole; le scénario se délite; l'action se désagrège... Mais la magie opère encore, à nos yeux et à nos oreilles.
Répondre
M


Il ne faut pas généraliser, Alice. Pour moi, L'Arme Fatale 4 est le meilleur de la série, à égalité avec le premier qui bénéficie de l'effet de découverte. Die Hard 4 ne vaut
pas le 3, mais se regarde avec plaisir. Mais ici, le problème, ce n'est pas que le scénario se délite, c'est juste qu'il est inconsistant ;-Þ



S
merci pour les renseignements !!

moi je vais aller le voir !!!
Répondre
M


Ben oui, faut le voir de toute façon ;-)



C
Ta ta ta ta tintada...tintatatin tintintatata!!!!!
Ah Maître Pô vous êtes dur!!!
Je suis obligatoirement allée voir ce dernier opus du héros le plus inconcevable que le cinéma ait conçu!!!
Le super héros humain!!!
Les premiers plans nous replongent dans cette ambiance délirante, l'ombre du chapeau d'Indiana...
La magnifique Kate Blanchett qui n'a pas besoin d'être perverse, pourquoi?
C'est une fanatique bien jouée, elle mène sa route en usant des mérites de notre cher héros!! Les yeux hypnotiques...
Et ce petit Mutt qui joue les tarzans improbables grâce à l'enseignement de petits singes qui prennent fait et cause pour lui!!!
De délires en folies, d'impossibles en inimaginables, Indiana Jones nous fait encore rire, sourire, frissonner, rêver... pourquoi chercher la raison où il n'y en a pas?
Répondre
M


Après autant d'années, j'attendais la quintessence d'Indy, un opus magistral, ultime ! Et je n'ai qu'un film d'aventures relativement banal. Oui, le début nous replonge dans l'atmosphère
(nouvelle à l'époque) de l'Arche Perdue, mais Cate Blanchett n'est pas assez diabolique, on la croirait presque amoureuse du Docteur Jones...
Sinon, oui, le film se regarde, c'est vrai ;-)



:
Tu ne réponds pas à tes com's...
tu fais comme Indy... t'es parti jouer les aventuriers...
si tu trouves le crâne de cristal... tu nous raconteras ;-Þ
Répondre
M


Si tu savais à quel point je joue les aventuriers... ;-Þ
Mais j'ai quand même trouvé le temps de répondre à mes commentaires ;-)



D
Voilà un article qui me plait si tu me mets Harrison Ford à chaque fois il n'y a aucun problème :-))) je vais voir le film cette semaine donc je ne lirai ton article qu'après ... bonne soirée bisous
Répondre
M


Pas de problème, domi, mais tu pouvais lire, j'écrivais juste que j'étais un peu déçu ;-Þ
Bon film ;-)



C
sinon euh
je t'ai dit que moi
j'aime sean connery

lui il me fait kiffer grave méchant


bisous ;)
Répondre
M


Oui, ben, Sean Connery n'a pas voulu tourner dans cet opus... du coup, ils l'ont fait mourir ;-Þ



:
"Nosferatu" celui qui préfère les cercueils au lit...
oui, je comprends que tu te sois endormi d'un sommeil profond ;-Þ

IJ IV.. peur d'être un peu déçue... je vais peut-être attendre sa sortie sur canal ;-)
Répondre
M


Dans le film, Adjani lutte toute la nuit pour attendre le soleil qui la libèrerait du vampire... Inutile de préciser qu'à sa place, je me serais illico retrouvé mort...

... -vivant ;-)



D
Personnellement, j'ai adoré. Et je trouve votre chronique très intelligente puisque vous ne tombez pas ni dans le dénigrement pur et dur ni dans le spoiler à tout va.
Répondre
M


Merci, j'ai effectivement veillé à ne rien révéler de la fin du film, ce qui ne fut pas toujours facile.

(david martin... LE david martin ? ;-)



'
Je reviens pour te rassurer, tu n'es pas le seul à t'endormir au cinéma, ça m'arrive (mais pas pour Indiana Jones quand même). C'est génial quand je m'endors, j'entre dans le film et je lui donne un cours très perso, ce qui fait que lorsque j'émerge je suis très étonnée de voir que le film n'a pas suivi mon rêve. Et comme je lutte un peu contre le sommeil, je me rendors encore et encore par petite touche, je plane :-)
C'est finalement très agréable de dormir au cinéma.
Le dernier film où je me suis endormie Agnus Dei et avant il y eut In memoria di me (il y avait de quoi dormir faut dire :-))
Répondre
M


Tu me rassures, certes, en ce qui me concerne, mais je m'inquiète un peu pour toi. Ainsi donc, tu planes ? Faut aller voir Drop Zone ;-Þ



'
[Tu iras voir Sex and the City la semaine prochaine?]
Nan, j'irai sans doute plusieurs fois au ciné (j'ai dit UI au cinéma, je me fais environ 3 à 5 séances par semaine (le mercredi c'est pas ravioli mais cinéma :-)) mais m'étonnerait que j'aille voir Sex and the City. Je ne regarde pas la série (moi, c'est plutôt Dr House)
Le dernier bon film que j'ai vu : Un conte de Noël (le même jour que Indiana Jones)
Sinon, j'avais bien aimé Iron man (ah au moins l'est sexy R.Downey Jr :-))
La semaine prochaine j'irai bien voir Rise avec Lucy Liu (mais je crois que ça doit être un peu daube, alors je sais point mon cher Maître quoi je vais faire) - bon, j'aime beaucoup le cinéma dit art et essai, alors vais voir... Bonne journée.............
Répondre
M


RDJ... Lucy Liu... ça me rappelle ma série préférée ! ;-Þ
Et quel que soit ton choix, 'vy, bonne séance ;-)



C
euh euh

ben euh

j'ai du voir indiana jones mais euh, je suis pas sure d'en avoir gardé un souvenir impérissable hein pardon :$

donc ben, euh, celui là

ce sera sans moi hein :P

bisous
Répondre
M


Euh... y a... euh... pas de mal... euh... Cat ;-)
Surtout que celui-là... euh... tu n'en garderais pas non plus un souvenir... euh.. impérissable ;-Þ



L
Qu'importe.... pour Harrison Ford, je suis prête a prendre le risque de m'endormir :P

Bonne soirée Maitre, et puis si vous avez des insomnies, vous avez un bon remède là....passez vous le film . penses pas qu'il y aura d'effets secondaires...^^
Répondre
M


Je vais finir par croire que je suis le seul à m'endormir au cinéma. Comment ? je suis le seul ? Ah bon, OK.
D'un autre côté, mollement installé dans une obscurité propice, c'est péché que de ne pas dormir ;-Þ



:
Euh... je ne sais pas si c'est naturel... mais je serais tentée de dire non... même après des journées bien remplies, je ne pique pas du nez à 18h45... nous ne devons pas avoir la même notion de "remplies" ;-)

Grrr... mais moi...
je n'ai pas dormi en allant voir "les Ch'tis" ;-Þ
Répondre
M


Il y a même un film où j'ai dormi d'un bout à l'autre, j'ai dû rester à la séance suivante ;-)
Faut dire que c'était Nosferatu avec Kinski et Adjani et pour ce film, la lutte contre le sommeil est âpre, voire perdue d'avance ;-Þ



E
P't-être ben que j'irai le voir... (J'ai un petit faible pour Harrison Ford ;O))

Même si je n'ai vu que le premier film... il est impossible de ne pas connaître (et surtout reconnaître) la musique du film...

Si tu veux, je te la chante:

ta tata taa ta tata
ta tata taa ta tata ta ta
ta tata taa ta tata
ta ta ta
ta ta ta
...

Je crois qu'à la place des tongs, j'vais cha(u)sser des bottes...

;O))
Répondre
M


Elles ont intérêt à être de sept lieues, tes bottes ;-Þ
Mais au lieu de voir le 4, tu ferais mieux de commencer (si j'ose dire) par le 3, c'est peut-être le meilleur ;-)



F
Je compte normalement le voir ce soir, bon certains déjà sont déçu mais bon c'est du Indi quand même *_*
Répondre
M


Coucou Fauve ;-)
Oui, oui, c'est bien de l'Indy ! Mais bon, le plaisir n'est plus tout à fait le même ;-Þ



C
Le chant du cygne pour Indiana Jones ?
Répondre
M


Entre nous, y a des chances ;-Þ
Bon week, Clo ;-)



Z
oui enfin .... 19 ans c'est bien long. je ne me lasse pas de ces aventures au Dr Jones ! je vais très certainement aller le voir sous peu....
Répondre
M


Bonsoir Zeb ;-)
Attention cependant, ça ne vaut pas les précédents...



E
Je l'ai vu le jour de la sortie, et je dois dire que pour moi, c'est une grosse déception. pas un mauvais film mais tellement loin des mes attentes !
Répondre
M


Pareil et pareil. Pareil... et pareil ;-)



M
C'est qui Indiana Jones ?


....



OK, je sors, je sors. Pffff.
Répondre
M


Réponse en image ;-)





Indy est à gauche, à droite, c'est son papa ;-Þ



:
Après lecture de ton article et avant d'aller faire la queue, une question : les meilleurs moments sont-ils dans la bande-annonce ?
oui, je m'inquiète un peu, arriver à piquer du nez dans un Indiana Jones, soit c'est vraiment nul, soit pour toi, c'était "grosse fatigue" ;-Þ
Répondre
M


Grosse fatigue... c'est un beau film, ça ;-)
Mais piquer du nez à 18h45 après une journée de travail bien remplie, quoi de plus naturel ?
Sinon, non, la bande-annonce ne regroupe pas les meilleurs moments du film, ce n'est pas Bienvenue chez les Ch'tis ;-Þ



C
En lisant cet article,je pense à la saga "star wars";as tu fait un article à ce sujet?
bonne journée et caresse à Bubulle;pour ma part,j'ai tout mon temps;j'ai des jours de congés à solder!
Répondre
M


Pas d'article encore sur SW, mais peut-être un jour, qui sait ? ;-Þ
Bons congés, Chris, et caresses aux fauves ;-)



'
Je ne l'attendais pas vraiment mais puisqu'il est venu, j'y suis allée, ben oui. Ah la musique qui fait viiiibrrrrer... Bon, sinon, j'ai passé un moment sympa, je n'en attendais pas plus. J'ai aimé les singes (bien rigolé) et trop mignons les chiens de prairies, je n'ai pas dormi, j'ai trouvé trop longue la poursuite en voiture, j'ai eu peur (enfin peur...) quand j'ai vu quelle tournure prenait la fin de l'aventure, mais finalement c'est plutôt bien fait. Pas trop de plaisir du côté acteurs, Ford et Allen ont bien vieilli, Blanchett méconnaissable (et comme tu dis pas très convaincante), et Shia LaBeouf plutôt fade. Finalement c'est John Hurt que j'ai préféré (pas de spoiler alors je dirai pas pourquoi).
Répondre
M


Coucou 'vy !
C'est vrai que côté acteurs, on n'est pas si gâtés que ça. Ça manquait un peu de bimbos ;-Þ
Tu iras voir Sex and the City la semaine prochaine? ;-)