Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po

La ville était infestée par les rats. Seul le joueur de flûte pouvait la déb... mais suis-je bête, nous ne sommes pas à Hamelin, en Allemagne. Ce n'est pas un conte de Grimm, mais plutôt un tableau des mille et une nuits, car les rongeurs ont disparu et nous sommes bien au Maroc. Tout y est dépaysant, le mur peint, le costume, la mélodie... flûte, on ne l'entend pas !
[Asilah, Maroc, juin 1993]

Commenter cet article

Q

Bravo quel jeu de mots!!!


Répondre
M

Oui, je me suis surpassé ;-)


C
Ach ! Productivité, quand tu nous tiens...
Répondre
M
Il y a un tel déséquilibre que ça ne me choque pas.
V
Très jolie la peinture sur le mur. Et puis j'aime son mouvement qui suit le rythme charmeur de la mélodie. Quand on entend, on a le droit d'entrer dans le tableau ?
Répondre
M
Hélas ! La réalité est tout autre. Il m'a même fallu lâcher quelques dirhams pour pouvoir prendre la photo...