Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po, devin

À Anet, l'entrée du château Renaissance de Diane de Poitiers, construit par Philibert Delorme, est majestueuse, surmontée d'un cerf et de quatre chiens, qui, jadis, marquaient les quarts-d'heure. Les automates ont aujourd'hui disparu. Pénétrons respectueusement à l'intérieur mais seulement entre 14 et 18 heures, puisqu'il s'agit d'une propriété privée. 

  

En face de nous, se trouve l'aile principale. Euh... elle n'est plus là. Les démolisseurs de la Révolution, dénués de tout scrupule, sont passés par là, récupérant le moindre matériau de construction. Seules restent l'aile gauche (la tourelle a été rajoutée pour des raisons de symétrie) et la chapelle, à droite.

  

 
La coupole de celle-ci rappelle les croissants enlacés qui constituent l'emblème de la belle Dame. On y trouve aussi les D imbriqués qui formaient un H au passage, subtil clin d'oeil d'une maîtresse à son amant.

 

Le vandalisme révolutionnaire n'a pas pu atteindre la sérénité du parc qui a traversé les siècles pour nous offrir offre une quiétude inégalée.

  

Un dernier mot sur la propriétaire. Diane de Poitiers est née au tout début du seizième siècle et après avoir vécu avec un mari de quarante ans son aîné, devint la maîtresse d'Henri II, de vingt ans son cadet. Un fantastique bond dans le temps !

  

Femme intelligente et avisée, elle savait faire fructifier ses affaires. À la mort du Roi, elle dut se contraindre à rendre à la Reine, Catherine de Médicis, le château de Chenonceau mais conserva Anet, puisque le château, bien qu'offert par Henri II, était construit sur ses terres. Elle s'y retirera jusqu'à sa mort, en 1566.
[Château d'Anet, Anet, Eure-et-Loir]

Commenter cet article

K

Hier soir, en regardant l'émission "secrets d'histoire" consacrée à Diane de Poitiers, impossible de ne pas repenser à ton article que j'avais tellement aimé ;-)

Après 215 ans, Diane (enfin, le peu qu'il en reste) a rejoint son château.
Tout le village a participé aux festivités en recréant les scènes et les costumes de la Renaissance.
Pour le peu que j'en ai vu, cela avait l'air superbe.
C'était fin mai, y avais-tu assisté ?


Répondre
M


Oui, j'y ai assisté... en même temps que toi : hier soir ;-Þ


 


Moi aussi, je l'avais bien aimé, cet article ;-)



L

Mes photos sont moins jolies que les tiennes. En revanche je suis assez contente de celle du petit ilot (que tu as également photographié) avec les couleurs d'automne. Le château ferme le 30 et
cette fois je n'ai pas manqué la visite.


Répondre
M

Coucou LLT ;-)
Je te fais confiance pour ton îlot, enfin, le nôtre ;-Þ


N

Ravissant. Tout à fait mon style. Et puis les jardins, le rêve quoi. Mais pourquoi n'ai-je donc pas épousé un riche chatelain ??? LOL


Répondre
M

On se le demande ;-)


K
En 2010, sais pas, mais avant c'est sûr ;-Þ

Pour changer, je vais aller me balader dans le parc baigné par le soleil de Râ ;-)
Répondre
M


Avant 2010 ? Fichtre, c'est bientôt ;-)
Alors bonne baignade chez Râ ;-Þ



K
En juin 2008, j'avais adoré cette balade au milieu du parc.
En 2009, ce parc me ravit toujours autant.

Suis sous le charme du plan d'eau, en fait, peut-être même sous les charmes ;-)
Répondre
M


C'est vrai que la promenade paraît sublime. Le (gros) hic, c'est que ce plan d'eau est réservé aux propriétaires et on ne peut pas y aller...
On se revoit en 2010 ? ;-Þ



A
Eh oui, Maître Po, le château d'Anet fut le refuge et la dernière demeure du bel et unique amour d'Henri II, Diane de Poitiers. Henri II tomba amoureux de la sculpturale Diane à sept ans !
Une fois de plus, je quitte à regret ton blog, Maître Po, car, dans chacun de tes articles, je me baigne avec ravissement... un fascinant bain de Beauté et de Savoir !
Répondre
M


Eh bien, Aurore, il existe une solution simple... tu ne le quittes plus ;-Þ
Fallait y penser, hein ? ;-)



:
Pour en revenir à James Bond, on voit très largement le Chateau d'Anet au début d'Opération Tonnerre.
Répondre
M


Bonsoir LLT ;-)
La France, que ce soit son patrimoine ou ses acteurs (et actrices !), joue un rôle non négligeable dans la série des James Bond...



J
très belle visite, cher Maître...
et belle histoire
à laquelle je ne m'étais pas vraiment intéressé
à tort, certainement, car le rôle de Diane dans l'Histoire n'est pas négligeable
amicalement
jean-marie
Répondre
M


Diane, une personnalité attachante et une femme d'exception. On envie Henri II ;-)



D
Bonjour Maître Po, je suis allée de temps en temps vers Anet et j'ai toujours admiré la façade. Je ne me rappelle pas avoir visité l'intérieur. Merci de faire profiter de ces belles photos. Et puis Diane de Poitiers, quelle femme! Bon dimanche.
Répondre
M


La façade est un peu exposée, je trouve, la route y passe bien près. Mais c'est plus pratique pour l'actuel propriétaire ;-Þ
Bon dimanche, dasola ;-)



S
C'est bon à savoir que l'on peut visiter cet endroit superbe !
Répondre
M


Surtout qu'il est habité...
Mais il y a plein de beaux endroits aussi que tu peux visiter, là où tu es, même s'ils sont un peu différents ;-)



L
tres beau "reportage" sur le chateau et sur Diane.
Répondre
M

Merci Louise ;-)
J'ai essayé de présenter de façon "vivante", ce qui ne l'est plus vraiment...


E
Joli et très instructif reportage!

J'aime beaucoup la photo de l'étang et du parc...

Comme l'autre fois, j'ai laissé mes sabots à l'entrée, de peur d'abimer la jolie pelouse...

Bonne journée, Maître Po

;O))
Répondre
M


Tu sais quoi ? Tes sabots, tu as failli les laisser définitivement, mais non, il va falloir te les trimbaler encore... un peu... ;-Þ
Bonne journée, Elleiram ;-)



N
Je ne savais pas à quel château elle avait passé le reste de sa vie.Je connais Chenonceaux et la chambre de Diane est toute noire,rideaux ect.
Je suis bien contente d'avoir lu ce bel article maître Po,merci.
Bonne journée et A+
Répondre
M


À Anet, l'on peut voir le lit de Diane, mais comme elle vivait dans le corps principal aujourd'hui disparu, il n'est pas dans sa chambre. Ça fait un peu bizarre, du coup ;-Þ
Bonne soirée, Nadia ;-)



V
Jolie promenade. J'irais bien y traîner un moment avec un carnet de croquis...
Répondre
M


Ça tombe bien, j'avais le mien sur moi...






Comment ? Bon, OK, OK, je sors ;-Þ



D
Le parc est une vraie merveille en effet et donne l'envie d'y lézarder sourire, merci pour cette belle visite dans l'histoire bisous
Répondre
M


Sauf que... sauf que, comme c'est une propriété privée, on ne visite pas le parc ;-)



M
Beau château!
Répondre
M


Oui, même s'il n'en reste qu'un petit bout ;-)



:
Décidément sur cet article, j'oublie bien des choses !
ta réponse...
"sur la photo de la chapelle - on voit c l a i r e m e n t - le monogramme"...
euh, désolée je n'avais pas la maxi loupe sur moi ;-Þ l'agrandissement était donc le bienvenu ;-)
Répondre
M


Bon, le clairement était un peu présomptueux, je l'avoue ;-)
Mais ce n'est pas un agrandissement, c'est ce qu'on appelle un crop 100% ;-Þ



:
Je reviens sur ta réponse et après avoir fouiné un peu, le monoramme DH serait celui d'Henri II et non celui de Catherine ou de Diane et dans ce cas...
le joli cadeau d'un amant à sa maîtresse !

Alors..."Droit de cuissage" ou "promotion canapé" ? ;-Þ

---->ok je file, c'est pas très poétique !
Répondre
M


Allons bon... tu épaissis le mystère ;-Þ



J
Belle article, bien raconté et bien illustré.
C'est a 15 km de chez moi.
Amitiés
Répondre
M


C'est quoi comme chapter dans le coin ? Ducs de Normandie ?


V ;-)



N
Merci, maître Po, pour cette magnifique visite d'un château que je ne connaissais pas du tout. La finesse de l'architecture et le raffinement des jardins nous montrent toute l'intelligence de Diane de Poitiers. Pour les 3 croissants de lune, il me semble que cela concerne les 3 croisades saintes (en héraldique).
Répondre
M


Chère Nanne, tu m'auras donc fait chercher. Mais pas en vain ;-Þ
Si les croissants de lune peuvent effectivement se réferer aux croisades, la thèse la plus couramment admise est que ces trois croissants (lunaires, à cause de la déesse Diane) représentent la
lettre grecque Delta ;-)

Et du coup, je réalise que mon image est à l'envers...



:
Je reviens, j'ai oublié une petite remarque...
dans l'emblème de Diane, j'ai vainement cherché le H ;-Þ
tu aurais pu nous montrer le H et le C imbriqués (Henri et Catherine) qui forment aussi un H et un D enlacés (Henri et Diane) voilà qui aurait été subtil ;-)
la photo est moche, mais je n'ai rien trouvé de mieux
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/20/Mono.henriII.JPG
Répondre
M


Sur ma première photo de la chapelle, on voit clairement le monogramme de Diane de Poitiers. Je mets un extrait de la photo :





Quant à ton image (prise sur Wikipedia), je me demande si cela représente bien le monogramme de Catherine de médicis tant la ressemblance avec celui de Diane est troublante...





(et la photo est effectivement très moche ;-)



:
Château bien connu des cruciverbistes !

Je l'ai découvert il y a quelques années grâce à ce site fait par un jardinier du château
http://www.photodefleur.com/
et depuis je vais m'y balader régulièrement, mais... virtuellement ;-)

En regardant ta photo du plan d'eau, je comprends maintenant pourquoi j'aime tant m'y promener...
c'est magnifique et ta photo l'est également ;-)

Sais-tu que Diane devait son éternelle jeunesse aux bains qu’elle prenait chaque matin dans
les eaux glacées de l’étang et qu'Henri II aimait assister à ce rituel...
Je vais peut-être essayer dans mon bassin et je te dirai si c'est efficace, dans... une dizaine d'années ;-Þ
Répondre
M


La guide (car la visite est nécessairement guidée) nous avait dit qu'elle prenait tous les jours un bain d'eau froide et je peux comprendre l'intérêt qu'Henri trouvait à son rituel. Nul
doute que le tien ne donne des résultats analogues ;-Þ



F
Je te conseille aussi d'aller visité Chaumont Sur Loire ou elle a eu le chateau quelque temps certains symbole comme le fameux D et le H y sont aussi ^^
Le chateau que tu as pris en photo je l'ai vu que sur les livres d'histoires mais c'est un des chateau que j'aimerai bien visiter ^^
Répondre
M


Coucou Fauve ;-)
Bon, j'essaierai d'y aller. Et je ferai un article ;-Þ



C
et oui, elle perdit le chateau de chenonceau ... dans lequel il y a une chambre que je trouve terrifiante, car les murs sont peints en noir ...

je ne connais pas le chateau d'anet, mais je connais un peu l'histoire de diane


merchi pour cette visite
pleins de bisous

ps : je me demande s'il faut mieux faire dans les macros, ou dans la morue ... ? t'en pense quoi :P
Répondre
M


Diane s'est trouvée veuve jeune (forcément) et ses couleurs étaient le noir et blanc, rehaussés d'or, ce qui explique peut-être la couleur de cette pièce...

PS J'en pense que tu n'as qu'à faire un blog pour chaque  ;-Þ
Bon, OK, OK, je sors...



Q
Merci pour cette visite, Maître Po...

Je ne suis jamais allée visiter le château de Diane... mais je dois dire que j'en connaissais l'histoire.

C'est une belle femme... sur les tableaux (les peintres étaient-ils payés pour embellir... selon les critères de l'époque ?)

Je te souhaite une belle soirée, Maître Po. ;-)
Répondre
M


Je pense que de tous temps, les peintres ont cherché à flatter leurs sujets... un peu comme les rois. D'ailleurs, je ne fais pas autrement avec mes photos ;-Þ
Bonne journée, Quichottine ;-)