Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maitrepo

Paris Plages s'est terminé hier. Sous la pluie. À partir d'aujourd'hui, les palmiers vont regagner leur biotope. Les parisiens aussi, et toujours sous la pluie. Fichu mois d'août... ou plutôt, mois d'août fichu...

Si je devais choisir une image pour caractériser Paris Plages 2008, ce serait celle-ci. Elle fait furieusement penser à celle de 2006, mais en plus, cette année, on a droit à une magnifique plaque d'égout que je n'ai pas réussi à ne pas prendre. Cependant les ingrédients sont les mêmes : sérénité, lecture, eau tranquille. Et en cherchant bien, on trouverait encore d'autres points communs.

  

Avant de me faire prier, voici la photo de 2006. Je sais, ce doit être la troisième fois que je la mets, mais je l'aime bien, celle-là. Sais pas trop pourquoi...
[Paris Plages 2008 et 2006]

Commenter cet article

O
En effet... les Parisiens ont regagné leur biotope et les plages d'ici sont bien désertes... par contre, le soleil est là -- comme quoi, c'est une bonne idée de prendre ses vacances en septembre ;)
(hum... n'a plus scrapulous en effet, mais, d'une, je perdais sûrement -- pratique, l'amnésie sélective -- et de deux, il y a Wordscraper, donc... je ne serai pas restée bien longtemps inconsolable et désoeuvrée...)
Répondre
M

Coucou Ophi ;-)
Wordscraper, dis-tu ? Inconnu au bataillon...  je vais me renseigner.
Quoi qu'il en soit, bonnes vacances, Ophi, elles sont certainement bien méritées ;-Þ


J
Bonjour, cher Maître...
C'est ce que l'on appele "finir en beauté"... ?
très agréables ces photos
amicalement
jean-marie
Répondre
M


Bonjour JM ;-)
Voilà, je voulais finir en beauté...
Je dirais même plus, en beautés ;-Þ



B
Pas de doute, une nette préférence pour celle de 2006.
Pourquoi ? parce qu'elle n'a pas de lunettes.. arf, je blague.
Répondre
M


Qu'est-ce que tu en sais, d'abord ? ;-)
Et puis, femme à lunettes...
Bon, OK, OK, je sors ;-Þ



N
Bonjour maître po,
merci de tes visites pendant mon absence,tu as raison pour les énigmes,je vais faire un article car je n'ai pas mis les gagnants dont tu fais partis.
tes deux photos,elles sont belles ,je n,en dirai pas plus.
Bon mardi et A+
Répondre
M


Et puis, il y a un petit côté parisien... bon, un peu caché, malgré tout ;-Þ
Bonne journée, Nadia ;-)



C
tu les connais ces dames que tu shootes ?

en tout cas, très belles photos

pleins de bisous bisous
Répondre
M


Hélas... trois fois hélas...
Enfin, seulement deux fois, sur cet article ;-Þ
Bonne journée, Cat ;-)



L
pas terrible ce mois d'aout je confirme...le soleil est revenu chez nous...souhaitons qu'il soit présent chez vous aussi ;-)

je ne sais pas comment elle fait sur votre première photo pour rester allonger comme ça sur les pavés..j'aurai le dos en compote a sa place...

quand à la deuxième je l'aime beaucoup aussi...sais pas trop pourquoi non plus...la pose peut être, la façon dont elle a été prise....elle est toute en douceur, mystérieuse dans ce visage qu'on ne verra jamais, c'est comme vous dites "la beauté tranquille" ^^
Répondre
M


Coucou Loralie ;-)
Décidément, douceur, mystère, elle plaît beaucoup, cette photo ;-Þ
À juste titre, d'ailleurs... Ce qui est dommage, c'est que j'ai été obligé de recadrer un peu serré à cause d'une barrière métallique.

S'il est arrivé chez toi, le soleil ne devrait plus tarder à apparaître chez nous ;-)
Il était temps...



L
et bé, moi j'dis que la parisienne a la peau épaisse pour rester à lire à même les pavés!!
chapeau!
merci pour ces images de douceur et de soleil, on en a bien besoin!
Répondre
M


Bonjour Louise ;-)
C'est pas à même, elle a une serviette ;-Þ



Q
Je ne sais pas pourquoi tu l'aimes... mais moi je sais pourquoi je l'aimerais si j'étais toi !

Comment ?
Tu veux le savoir ? Tu veux que je te le dise ?
Mais pourquoi donc ?
Puisque toi tu le sais...

Buenas noches, Maître Po.
Répondre
M


Ben non, je ne sais pas... et j'aurais bien aimé savoir pourquoi tu l'aimerais si tu étais moi (quelle drôle d'idée)... et même pourquoi pas, si tu l'aimes bien, toi, cette photo.

Que tenga un feliz domingo, doña Quixotina ;-Þ



P
et bien oui ce mois d'août est déjà terminé, et il fait même bien frais ! les étés ne sont plus ce qu'ils étaient ! cette année je ne m'en plaindrai pas, j'ai eu ma dose de soleil, mais l'année prochaine...

Belle photo oui, comme toi je ne sais pas pourquoi mais cette photo 2006 est vraiment pas mal,
à bientôt
Répondre
M


Hi Pam ;-)
Oui, la photo de 2006 a un petit quelque chose que j'ai tenté de retrouver lors de mon escapade de 2008, mais sans y parvenir réellement. Et puis, y a cette satanée bouche d'égout ;-Þ



V
Il semble que le port de chaussures ne soit pas compatible avec la lecture ;-)
Répondre
M


Observatrice, la Va l'r ;-Þ
Le coup d'oeil, c'est important pour une artiste ;-)



M
Bon c'est fini, de toute façon je n'ai pas été tentée d'y aller; bonne suite
Répondre
M


Bonjour Marie-Christine ;-)
Juste une fois, comme ça, pour voir, ça ne fait pas de mal... deux fois, en revanche, c'est beaucoup ;-Þ



C
Je trouve que cette demoiselle à la chaise-longue est le pendant de la demoiselle du musée : différentes et pourtant tellement pareilles dans leur isolement du monde réel.
Répondre
M


Tu me fais bien plaisir, Clo, à rapprocher ses deux photos que j'aime particulièrement ;-)



C
OK, toutes deux sont magnifiques. Mais, j'ai une préférence pour celle de 2006; elle est beaucoup plus suggestive : anse de sac à mi-bras nu, ombre sur la toile immaculée de la chaise longue, pieds au dessus des chaussures et bien d'autres détails encore qui en font "the best". Eve au jardin d'Eden prête à croquer la pomme...
Répondre
M


... ou à se faire croquer ;-Þ
Les pieds nus, c'était aussi un des points communs avec l'autre. Merci pour le "best", CD ;-)



J
Belle photos, en espérant que les seringues ont été ramassées...
Sur la photo de 2006 le sac est sécurisé par la jeune fille...
Paris n'est plus Paris.
Amitiés
Répondre
M


Tu vois le mal partout...
V ;-)