Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po

Après avoir pris mon pass Beaubourg, je suis allé faire un tour dans la librairie, tour qui fut plutôt fructueux (pour eux). Si je rajoute mon goûter, j'arrive à un total de 74 €, c'est-à-dire exactement le même montant que la dernière fois. Hasard, que tu es facétieux !

 

Qui êtes-vous, Polly Maggoo ?

Comme j'ai raté - bêtement - l'exposition de Klein à Beaubourg, ce dvd me permet de compenser ma négligence (bien qu'il n'y ait pas de rapport direct), mes négligences devrais-je même dire, puisque je l'avais enregistré lors de son passage à la télévision, enregistrement qui disparut, effacé par un épisode de Poirot, de Koh Lanta ou que sais-je encore...

Polly Maggoo, c'est un film sur la mode, sur une époque, avec le mannequin Dorothy McGowan et Sami Frey, Jean Rochefort, Philippe Noiret...

 

Films des années 40
Cette collection, que nous offre Taschen, comprend toutes les décennies de 40 à 90 et présente en détail les films les plus marquants de la période. Celui des années 40 était triplement indispensable pour moi. Parce que les autres, je les ai déjà, et qu'il ne me manquait plus que celui-ci. Parce qu'on y trouve Les enfants du Paradis et Le corbeau, Lettre d'une inconnue et Boulevard du crépuscule, Laura, Gilda et Eve, et tant d'autres. Parce que ces ouvrages sont des merveilles.

 

Histoire de la photographie
Taschen -encore lui - est un éditeur dont la devise est semper aliud (toujours autre chose) et que j'adore. Feuilleter ses ouvrages est toujours... euh... autre chose. Ce livre, publié dans le cadre de son 25e anniversaire, retrace 150 ans de photographies sur près de 800 pages quasiment toutes illustrées.

 

Il pleut des étoiles
Pour un prix modique, cet opuscule vous propose le portrait de stars par quelques écrivains. Voici par exemple, les premières lignes de Truman Capote sur Marilyn :
Marilyn ? Juste de la terre d'argile, vraiment; une divinité pas très nette - dans le sens où un banana split, ou un cherry jubilee, est une chose pas très nette - mais divine.

 

Bon, il y a également deux parenthèses alimentaires qui se mangent plus qu'elles ne se lisent. A droite, ce sont mes sushis, ça me faisait envie, et les envies, ça ne se commande pas, enfin si, justement, et à gauche, des fraises Carrefour, les premières de l'année. Fut un temps où elles arrivaient en juin, les premières fraises... Tout fout le camp.

Commenter cet article

Q
Je dois dire que j'aime assez ce que tu présentes... Achats compulsifs ? je ne sais pas. Je dirais achats "agréables" qui peuvent être aussi "utiles".
Répondre
M
Hélas, chez moi, c'est bien compulsif, on sait où ça commence, mais pas où ça s'arrête... ;-)
E
"Seulement cinq visiteurs sur ce site" Je me suis dis que ce n'était pas si mal ! (Imagine cinq personnes qui débarquent chez toi à minuit sans prévenir. lol) Je plaisante. Passe un très bon week-end de Pâques. Elisabeth
Répondre
M
Ah ! Je comprends mieux ;-)
Oui, cette intrusion craindrait un peu, surtout que je suis déjà monté à 20 ! Bon WE pascal à toi aussi ;-)
E
Quoi quoi, seulement cinq ?
Bon dimanche à maître Pô.
Elisabeth
Répondre
M
Euh... là, Elisabeth, tu me poses un problème. Cinq quoi ? ;-)Bonne semaine à toi, quand même ;-)
S
Hé, où est passée la musique ? Lemmon tree, China girl, et Léonard
Merci de nous remettre ça !!!!!
Répondre
M
Disparition indépendante de ma volonté... je m'attelle à sa réapparition... ;-)
S
Révolu.... oui tu as raison, y avait le Petit Bar, Le Petit Pont et le Polly Maggoo... les bars vont toujours par 3
Merci de me filer un coup de vieux !
Répondre
M
Oops... désolé ;-)
C
Ahhh...Des sushis et des fraises... Le bonheur !!!
Répondre
M
Oui, hein ? ;-)
S
ah, tu as réussi à voir mes 2 crétinos ?
quand je pense que pendant que je bosse, ils dorment... Sont malins quand même - z'en ont rien à péter de la grève, ils roupillent...
Répondre
M
Oui, z'ont rien à péter de rien, normal ;-)
Tiens, ton café Polly Maggoo est toujours là, au 11. Ça fait un peu... disons... époque révolue ;-)
S
"Dans le temps" y avait un café qui s'appelait le Polly Maggoo rue St Jacques, je ne sais s'il existe encore... il faut que je pense à m'acheter des DVD mais bon, j'ai encore besoin de ce Bon Roy Merlin pour que les chats et moi nous sentions bien dans notre sweet home.
Répondre
M
Ton Polly Maggoo semble être au 11 de la rue, la prochaine fois que je passe dans le coin, je regarde ce qu'il en est ;-)
S
Ces temps-ci, quand je mets les pieds dans ce quartier, c'est pour LE ROY MERLIN, l'enchanteur des intérieurs ! ça chiffre aussi, alors je prends juste un café et pas de goûter !
J'espère que Bubulle et toi avez bien Bullé pendant le week end. Chat-lut
Répondre
M
Oui, je le vois bien, le Leroy Merlin... Caresses à Usmi et Vianno ! ;-)
L
j'aime votre prose mr po. je comprend pas tout ce que vous dites mais j'aime.
a bientot. loralie.
bonjour bubulle....
je préfére les macarons....salsifis non....chou-fleur non....
Répondre
M
Tu as raison, c'est bien meilleur, les macarons ;-)
E
Ah mon chere Maître Po, comme tu es si faible ;-)

Bon je sais je n'ai aucune leçon à donner dans ce domaine, mais moi j'ai une excuse.
Je viens de recevoir ma toute nouvelle carte bleue. Et tu comprends bien que ma banque m'a gentillement demandé de la tester dans des environnements connus, genre bacs de la Fnac ou de ma librairie préférée ...

Bref pour ne pas être totalement hors sujet avec ton article, "Films des années 40" est un magnifique ouvrage qui m'attire beaucoup, comme la collection d'ailleurs.

D'excellents goûts Monsieur Po, d'excellents goûts ;-)

Bon WE lecture ;-)
Répondre
M
Je suppose que le test de ta nouvelle CB s'est bien passé et que la montée en régime s'est effectuée sans à-coups ;-)
Bon à savoir : les livres de la collection Films des années XX, ressortent en version cheap à 9,90 €.