Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maitrepo

Samedi dernier, défilait également une autre parade que celle des Goldwings, c'était la Techno Parade parisienne ! Pour celles et ceux qui n'ont aucune idée de ce à quoi peut ressembler une Techno Parade, je vais tenter d'en faire une description objective.

 

D'abord, on est agglutiné dans une foule jeune, bigarrée, et on attend un camion.

 

Bientôt, le camion approche et sa population (car le camion est habité) nous offre un spectacle d'hystérie collective.

 

Le camion délivre sporadiquement de la musique techno à travers des enceintes d'une taille difficilement imaginable. Et pour mieux comprendre, voici un exemple de musique techno, au titre de circonstance...

 

 

 

 

Quand la musique se met en branle, il en est de même de la foule agglutinée qui se met alors à onduler verticalement en levant un bras en l'air, imitant la population du camion. Une partie de cette foule suit ensuite le camion en avançant à petit pas mesurés. L'autre partie attend le suivant. Les bras se baissent progressivement.

 

Parfois, le camion suivant arbore un thème particulier. Parfois, très particulier.

 

Noir et blanc. Noir ou blanc ?
Les deux même que sur la photo précédente, mais sous un angle différent.
[Techno Parade, 20 septembre 2008]

Commenter cet article

A
Encore un mythe qui s'écroule : je pensais que le flou était voulu - voire, recherché. L'antagonisme du blanc et du noir; du jour et de la nuit; du bien et du mal... Le noir en retrait, trouble,comme pour marquer la prédominence optimiste et sereine du blanc...

Allons bon ! même tes "ratés" sont splendides, Maitre Po !
Répondre
M


Alice, il ne faut pas se laisser abuser par les mythes ;-Þ



V
A propos de PBLV:
C'est chez nous , à Marseille...
En plus, ils tournent souvent près de mon école. Alors, difficile de résister au plaisir d'aller suivre quelques minutes de tournage. J'attends avec impatience le jour où j'aurais mon appareil photo sur moi pour faire un mini reportage sur ce feuilleton que je ne regarde qu'occasionnellement (en général, j'ai autre chose à faire à cette heure là...)
Répondre
M


Je dois dire que si jamais j'ai regardé un bout de PBLV, cela n'a pu se produire que par hasard. Mais bon, il doit y avoir un public, puisque ça se maintient ;-)
Bon, on attend ton reportage ;-Þ



C
"Dans cette foule, je me sentais parfois comme une carotte dans un champ de lapins" .....(j' adore cette expression), suivant le com de Henri, ça indique très bien l' ambiance......
Répondre
M


Oui, Clo, je crois qu'il n'est pas nécessaire d'en dire davantage ;-)



J
Bonjour cher Maître...
j'ai pris pas mal de retard dans mes visites...
et c'est le retour en fanfare !
la techno ce n'est pas trop ma tasse de thé,
effet de l'âge sans doute...
mais ça amuse beaucoup de monde... alors vive la musique !
amicalement
jean-marie
Répondre
M


Ça amuse beaucoup de monde... disons que ça amusait beaucoup de ceux qui étaient présents. Mais y en a encore beaucoup plus que ça n'amuse pas ;-)



C
ne pas aimer l'effet de foule
et en avoir peur ;)

sont deux choses différentes

je ne suis pas agoraphobe ;) bisous
Répondre
M


Bon, une seconde, je consulte mon dictionnaire...

Agoraphobe : se dit d'une personne qui n'aime pas l'effet de foule.

Nan, je plaisante. J'ai bien noté que tu n'étais pas agoraphobe ;-)



V
J'ai vu la présence de la croix rouge sur les photos...Tu ne risquais rien, ces demoiselles auraient pu te soigner en cas de fatigue ou de malaise soudain ;-))

Oui, je sais, je file retourner sur plus belle lavis à Marseille...
Répondre
M


Tu crois qu'il y avait une possibilité d'ouverture ? ;-Þ
Bon, j'y retourne !

(et ne me dis pas que tu regardes PBLV ;-)



D
Merci pour l'explication, je n'ai jamais assisté à une techno parade, les photos sont très belles bravo, passe une bonne soirée merci pour tes coms bises
Répondre
M


Suis pas sûr que tu perdes grand-chose ;-Þ
Bonne soirée, domi ;-)



H
J'aimais bien également l'évènement les années précédentes. Il faut se laisser porter par la musique ;-) Maintenant c'est sur le mode racaille, j'ai vu quelques agressions, donc le peu de temps que je suis resté, j'ai planqué mon appareil photo.
Répondre
M


Dans cette foule, je me sentais parfois comme une carotte dans un champ de lapins ;-Þ



N
Sympathique cette petite description, même si je n'apprécie pas spécialement la techno. Avec tous ces gens qui sourient. Ca me donne un peu de baume au coeur alors que mon copain vient de repartir.

Bonne soirée Maitre Po, et merci
Répondre
M


Tu as raison, pn, le côté festif de la chose est indéniable. Et je suis objectif ;-Þ
Et une grosse pensée pour toi...



L
Rien que pour vos photos cet article vaut le coup d'oeil.
Cela reste néanmoins beaucoup trop bruyant pour moi,et il y a beaucoup trop de monde pour que j'adhère totalement à ce genre de manifestation ^^

Comment faut que je sorte de ma cambrousse ? ;-)
Répondre
M


Oui, Loralie, par définition, une cambrousse, faut en sortir ;-Þ
Mais pas forcément pour aller se jeter dans la Techno Parade ! Je saurais te trouver des coins de Paris plus attirants ;-)

À venir... bientôt... ici-même...



C
je préfère voir ça a travers tes fotos qu'en vrai
la foule, l'effet foule me fait quand même un peu peur ;)

bisous
Répondre
M


Cat agoraphobe ? ;-Þ
Alors, je confirme, tu n'aurais pas aimé ;-)



L
j'admire ton objectivité...
Répondre
M


Elle est appréciée de tous ;-Þ



B
Hi hi, je me marre !!
Et pourquoi donc, en ce joli dimanche matin ?
Parce que ma chaîne hifi diffuse de la musique classique et que j'ai mis le son de la tienne ... et devines ? Pile poil dans le tempo... mais alors, quel mélange !
Répondre
M


Oui, Bellelurette, pourquoi donc te marres-tu en ce joli dimanche matin ? ;-Þ
La techno est effectivement très rythmée mais on imagine sans mal la cacophonie qui a pu en résulter ;-)



@
Bienvenue dans la communauté "Egypte" ! ! Amitiés du pays de Râ ! ! ! ! @nne-marie
Répondre
M


Bonsoir @nne-marie ;-)
J'ai en effet l'intention de publier plusieurs articles sur Louxor... Me reste plus qu'à trouver le temps de les écrire ;-Þ



A
Sans pour autant qu'elle soit ma préférence, la musique Techno - lorsqu'il m'arrive de l'entendre - a pour moi des résonnances de sarabande tribale qui m'entraînent dans des transes ancestrales de Guerrier Sioux. Hugh !

J'aime beaucoup la dernière photo : ces regards volés sont d'une extrème " parlance ".

Bien le bonjour, Maître Po.
Répondre
M


Alice en transes sur la trace de ses ancêtres... spectacle certainement grandiose ;-Þ
Moi aussi, j'aime bien la dernière, elle me fait penser à Abba... dommage qu'elle soit floue...
Bonne semaine, Alice ;-)



L
tres bonnes description!
j'aimais beaucoup la techno etant jeune, je crois que je vais m'y remettre, rien que pour faire ch... mes voisins;parceque mozart, ce n'est pas assez puissant !
Répondre
M


Louise a été jeune... un mythe s'effondre, je croyais qu'elle l'était encore ;-Þ
C'est sûr que Mozart à donf, ça le fait pas trop ;-)



P
Ha oui j'avoue c'est bien comme ça que se passe une techno parade ! quand j'étais plus jeune et bigarrée, j'ai moi aussi participé à la techno parade... j'en garde un bon souvenir !
J'ai bien rie en te lisant en tout cas :D
Désolé pour l'accueil de mes collègues samedi dernier au magasin, ça rigole pas :-/

Mais tout ça c'est bientôt fini !! http://www.pam-et-la-photo.net/article-23115065.html

bonne journée, à lundi ! :D
Répondre
M


Hi Pam ;-)
Et surtout bravo !
No more shoes ;-Þ



Q
Je n'ai pas écouté la musique... tu vois, je sais à quoi cela ressemble et je n'aime pas trop.

Je n'ai jamais assisté à ce défilé spécial, je ne sais pas si j'aurais fait l'effort de m'y rendre, même s'il avait eu lieu aujourd'hui, alors que je suis seule à la maison et que rien ne m'empêcherait de me déplacer.

Je crois que j'aurais préféré une promenade plus tranquille.

Mais au fait, Maître Po, as-tu vraiment été "objectif" dans la peinture que tu nous as faite de cette parade ?
Répondre
M


Quichottine, douterais-tu de mon objectivité ? ;-Þ
Je ne suis pas sûr que ça valait le coup de se déplacer (je parle de moi), mais bon, c'était à côté ;-)