Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maitrepo

Jeff est né en 1955, à York, Pennsylvanie. À l'âge de 8 ans, il réalise déjà des copies de toiles de maîtres, que son père expose et vend dans son magasin de décoration. Après ses études au Maryland Institute College of Art de Baltimore et à l'Art Institute de Chicago, il s'installe en 1977 à New York. Courtier à Wall Street, ses premières créations sont des structures de fleurs et des lapins gonflables. Les aspirateurs l'inspirent à leur tour...

 

À 53 ans, Jeff Koons est un des artistes vivants les plus chers (et les mieux payés, donc). C'est avec un plaisir non dissimulé que celui qui avait, dès 1986, fait un buste de Louis XIV en acier, expose aujourd'hui dans le prestigieux château de Versailles.

 

Cette blonde platine évoque irrésistiblement la sulfureuse Cicciolina qui fut sa compagne dans les années 1990. Pour la petite histoire (mais qui n'en est pas moins intéressante), ils donneront d'ailleurs naissance en 1992 au petit Ludwig.

 

Son auto-portrait était en marbre. Koons ne dédaigne aucun des matériaux classiques, comme la porcelaine ou l'acier.  Et même le bois, comme nous le verrons bientôt...

 

Koons rend également hommage à Duchamp en réalisant ses propres ready-made, comme ces aspirateurs illuminés.

 

When I made my vacuum cleaners, I wanted people to think of Jeff Koons every time they saw a vacuum cleaner.

 

Mais le ready-made le plus cher à ses yeux n'est-il pas son auto-portrait ?
[Self-Portrait, marbre, 1991]
[Pink Panther, porcelaine, 1988]
[Jim Beam - J.B. Turner Train, acier, 1986]
[New Shelton Wet / Dry 5 - Gallon, aspirateur, 1981-1987]

Commenter cet article

C
Bonjour Me Po :)
Merci pour l' explication du "ready made" ...mais peut-on décemment appeler ça de l' Art?
Un aspirateur starisé et un urinoir rebaptisé ......
Bonne journée Me PO :)
Répondre
M


Le ready-made a une définition à peu près claire, mais alors l'Art... pfff... je ne m'y risquerai pas ;-Þ
Bonne journée, Clo ;-)



D
La blonde platine ne m'inspire pas trop, par contre la locomotive et l'aspirateur pas mal :-))
Répondre
M


En fait, y a pas que la loco, y a le train complet mais la photo ne rendait pas. Pareil pour les aspis ;-Þ



:
Fais attention de ne pas approcher trop près avec le briquet car il paraît que le train est rempli de bourbon et qu'un timbre fiscal pour l'alcool y est même apposé.
Tu savais cela ?

ça m'a bien fait rire d'imaginer que tu pouvais t'offrir un whisky dans une des oeuvres de l'artiste le plus cher payé du marché ;-)
Répondre
M


Je savais bien que ce train cachait quelque chose ! Dis donc, Kinou, tu vas bientôt pouvoir écrire un livre sur Koons, tu en sais plus sur lui qu'il n'en sait lui-même ;-Þ



C
je mets maintenant un visage sur qui est Jeff !!!

merci à toi :D

je ne savais pas du tout qui c'était :)

pleins de bisous
Répondre
M


Je te rassure, tu es loin d'être la seule ;-)
C'est même en le connaissant qu'on sent souffler le vent de la solitude ;-Þ



C
Bonjour Me Po
Je n' accroche pas vraiment à ce genre de "truc" même si c' est hyper-génial, et que ça vient d' un artiste TRES cher.
Pas grave :)
Juste un truc: c' est quoi un "ready-made" ?
Bon dimanche :)
Répondre
M


Hypergénial, je ne sais pas, très cher, ça, en revanche, c'est prouvé ;-Þ
Le ready-made consiste à faire d'un objet fabriqué, une oeuvre d'art en le décrétant comme tel. Inventé par Duchamp, l'exemple le plus connu en est son urinoir intitulé Fontaine.




Bon dimanche, Clo ;-)



L
pensez vous que si je met mon aspirateur sous cloche avec un bel éclairage, j'aurai autant de succés que lui ?

Quoi je ne connais rien à l'art ? ^^

je n'avais pas reconnu la ciccolina , j'ai d'abord cru que c'était Alice au pays des merveilles encanaillée .

Il a des gouts très surs ;-P

Je vous salut...heu très cher ^^
Répondre
M


Tu m'as démasqué, loralie, ce n'est pas la Cicciolina mais fallait bien que je la place quelque part ;-Þ
Il y avait un marbre d'elle et de J.K. à l'exposition de Pinault dans son palais vénitien, et elle y était très ressemblante, dans les moindres détails ;-)

Quant au ready-made, la réflexion habituelle est que l'on pourrait faire la même chose aisément. Ce à quoi répondait invariablement Duchamp : Oui, mais je l'ai fait le premier...



:
Sacré OB, impossible de revenir tout de suite, voulait rien savoir !

Oui, l'accouchement fut bien difficile et une fois que c'est parti on ne maîtrise plus ;-Þ

J'en profite, j'ai oublié de te dire, chapeau pour la photo de Pink, pas évidente à faire avec le reflet de la vitre ;-)
Répondre
M


Ah ça, les reflets des vitres, tu ne peux pas imaginer les problèmes que ça pouvait poser ! Le lapin et le cochon, il m'a fallu renoncer à les prendre comme je le souhaitais ;-)
Et parfois OB, c'est OB comme dans OB... stiné ;-Þ



Q
"Nous le verrons bientôt" ?
Cela veut-il dire que tu écriras un autre article ?

Chouette ! J'adore !

... et j'attends impatiemment la suite !
Répondre
M


Il est déjà écrit à cette heure, et il y en aura encore deux (en toute logique)...
Bon dimanche Quichottine ;-)



:
L'accouchement fût difficile, mais cela valait le coup d'attendre !

Surtout "Pink Panther" , depuis que je l'ai regardée, j'ai ces paroles en tête...

"Non Jeff t'es pas tout seul
Mais arrête de pleurer
Comme ça devant tout le monde
Parce qu'une fausse blonde
T'a relaissé tomber"

Petit coup de coeur pour le train en acier ;-)

euh... l'aspirateur, le passer chez moi, me suffit ;-Þ
Répondre
M


Les chansons de Brel m'ont toujours foutu le cafard, mais avec Jef, on touche le fond ;-Þ
(et on continue de creuser...)

Curieusement, le train me fait penser à un briquet (moi qui ne fume pas) et l'aspirateur à... euh... un aspirateur ;-)