Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po

C'était la fin du mois et Papa faisait ses comptes. Qui n'a pas vu Papa faire ses comptes n'a rien vu.

 

En 1954, quelques années après la chanson éponyme de Robert Lamoureux, ce film réunit une équipe de comédiens formidables. Robert Lamoureux a dans ce film la verve qu'on lui connaît, et aime une adorable Nicole Courcel. Elle finira par devenir la bonne de la famille afin de se faire adopter par les parents de Robert Lamoureux.

 

C'est bon d'avoir un s'cret !

 

Gaby Morlay et Fernand Ledoux (Les visiteurs du soir) incarnent à merveille ces parents modèles, cachant chacun un mystérieux secret, elle s'initiant aux plaisirs troublants du théâtre en incarnant une Marguerite Gautier éblouissante (un comble !), lui, professeur méticuleux aux problèmes professionnels insurmontables mais néanmois réglés de façon magistrale par un fils très inspiré.

 

Cette comédie a un peu vieilli mais nous présente un Montmartre authentique dont on a perdu le souvenir. L'humour est encore au rendez-vous, ainsi que l'émotion et c'est finalement une bonne surprise, notamment avec l'apparition de Louis de Funes ou de Jean Tissier. Il y aura une suite, deux ans plus tard, intitulée Papa, Maman, ma femme et moi, avec les mêmes acteurs, mais où, bien sûr, Robert Lamoureux et Nicole Courcel seront mari et femme.
[Papa, Maman, la bonne et moi - Jean-Paul Le Chanois - 1954]

Commenter cet article

I
Le film tant recherché a ete vu par tous et toutes (ou presque)!
Répondre
M
Tu parles d'un indice... ;-)
I
Excuse moi Maitre Po mais sur ce film je n'ai rien a dire sinon que je prefere l'humour actuel de Robert Lamoureux , du moins depuis "les 7eme compagnie"
Répondre
M
Mais mon cher Indice, tu es tout pardonné. J'espère que le prochain sera plus à ton goût.
Tiens, à propos d'indice, si tu m'en donnais un petit, juste pour moi ? ;-)
A
L'expression m'est familière. Fernand Ledoux, dans les Visiteurs du soir, oui, et surtout dans Goupi mains rouges !
Répondre
M
Vi, mais Les visiteurs du soir, j'ai un article à mettre en lien, pas Goupi mains rouges... pas encore du moins ;-)
A
bravo pour votre blog

c vraiment tres bien

a bientot
Répondre
M
Merci beaucoup ! À bientôt ! ;-)
M
Ca fait un moment que je n'étais pas venue te rendre visite mon cher Pô, et wouaaaaaaaaaaa! J'aime beaucoup, mais vraiment beaucoup ta nouvelle présentation...

Pour ce qui est du film, je crois ne l'avoir jamais vu. Mais j'adore tous ces vieux films en noir et blanc qui repassent sur le cable. L'humour qui peut paraître désué y est souvent très fin. Et puis comme tu te soulignes, se sont souvent de vraies pages historico-sociologiques.
bisous
Répondre
M
Ravi que mon nouveau design te plaise ;-)
Il faut prendre aussi ces films comme des témoignages. Quand, de plus, ils sont drôles et émouvants, pourquoi bouder notre plaisir ? ;-)
N
Je me souviens de l'avoir vu, j'aimais bien l'humour de Lamoureux, jamais méchant et toujours taquin... le contraire de maintenant ;o)
Répondre
M
Oui, il était plutôt sympathique dans le film... Qu'est-ce qu'il t'a fait depuis ? ;-)