Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Maître Po

Ce n'est pas en la prenant, cette photo, que je l'avais remarqué. Non, j'étais bien trop occupé à préparer mon coup. Il est si difficile de prendre une photo comme ça, sans que les gens s'en rendent compte, surtout avec un réflex de plus d'un kilo...

La règle est simple, l'appareil doit être en bandoulière, sur le ventre, la main droite, négligemment posée sur le déclencheur. La main gauche maintiendra l'appareil d'une poigne ferme mais naturelle, c'est important. Et c'est la tête qui devra faire diversion, selon le principe de base de l'Art de la guerre, de Sun Tzu. L'idéal est de regarder fixement un point situé dans une direction opposée pour y attirer le regard des gens trop méfiants. Et hop, pendant ce temps, on déclenche. Sans flash. Ni vu ni connu, je t'embrouille. Je passe sur les difficultés de cadrage, de sensibilité ou de maintien, mais bon, on y arrive. La preuve en image.

Mais, disais-je, ce n'est pas en la prenant que je l'ai remarqué, mais beaucoup plus tard, à tête reposée, que cela m'a frappé... ils sont tous en train de lire le journal ! Et il y a gros à parier qu'ils lisent tous le même, à savoir Metro. C'est un des effets pervers de la généralisation de ces magazines gratuits. C'est surréaliste au fond, tous ces journaux dépliés, presqu'inquiétant, même. Et pourtant, ce n'était que quelques jours après les attentats meurtriers de juillet 2005...
[Métro, Londres, juillet 2005]

Commenter cet article

cricricat 17/03/2009 22:30

Ca n'a pas changé, dans le métro, on lit Metro !

Maitre Po, devin 18/03/2009 22:54



À Paris, on lit plutôt 20 minutes :-)



amcen 13/09/2007 23:45

Bonjour,

Bravo pour la photo, dur dur de rendre intéressant une photo pareille! Eh bien là, chapeau bas!

Il n'y a qu'avec le principe photo "volée" que j'ai du mal. Je n'y suis jamais arrivé, il faut que je demande. Du coup, c'est vrai, j'ai raté beaucoup d'occasions lors de scènes qui auraient parfois vraiment valu le coup d'être photographiées... et en Amérique Centrale, il y en a des occases, et des pas communes (pour un européen)!

Bien amicalement.

Maître Po, devin 14/09/2007 07:45

Il existe plusieurs moyens de prendre des photos sans que les gens s'en rendent réelleemnt compte : comme décrit dans l'article, ou appareil par terre, ou encore prise de vue prolongée pour se faire oublier (plus fatigant), mais dans tous les cas, c'est impossible de saisir une scène sur le vif.Merci de ton passage, Amérique Centrale ;-)

Catgeisha 13/05/2006 22:30

Ben oui, tu ne te prétends pas devin ??
Tu ne connais pas les oracles sibyllins ?
La sibylle, dans l'antiquité, était une femme inspirée qui transmettait les oracles des dieux...Valà... ;-)

Maître Po 16/05/2006 00:35

Ben quand même...
En fait, je ne pensais plus à mon Po, devin... quel nul ;-)

sousoulyly 12/05/2006 20:56

waw j'adore cette photo! elle est a la fois toute simple mais je sais pas...y'a un truc!

Maître Po 13/05/2006 17:41

Euh.. le truc du photographe ? ;-)
Ravi qu'elle te plaise, car moi aussi, je l'aime bien. Mais j'en ai d'autres prises dans les mêmes conditions, mais avec plus ou moins de monde, et ça fait le même effet. En fait, c'est ce qu'on disait plus haut, c'est cet aspect figé qui rend ces photos particulières, on réalise qu'entre deux stations, les gens ne bougent pas...
Ça fait presque peur ! ;-)

Catgeisha 12/05/2006 20:45

"Tes propos sont bien...sibyllins"
Hey ! C'est toi l'oracle !!! ;-)

Lorelei-san, le plaisir est partagé ! ;-)

Maître Po 13/05/2006 17:25

Allons bon, moi, l'oracle ?
Et puis, ça rime à quoi, ces petits messages personnels ? Comment ? C'est moi qui quoi ? Qui ai commencé ? Pfff... même pas vrai...

loralie 12/05/2006 16:07

vous êtes d'un drole mr po....
A par lire dans le mètro y'a autre chose a faire ?

catgeisha c'est toujours un plaisir que de te rencontrer...

Maître Po 13/05/2006 03:14

Je suppose que non... mais je ne sais pas trop, je ne le prends jamais ;-)

Catgeisha 12/05/2006 02:11

Oui, c'est bien une mise en abîme alors, un gouffre semble les séparer et oter toute communication...rhalala...je sais pas pourquoi, j'inverse les i et les y en ce moment... ;-)(oui, je te taquine...!!! hi hi...)... tiens, encore une question d'écu au passage...

Quoique...avec le reflet dans la vitre... ;-)

Maître Po 12/05/2006 06:25

Tes propos sont bien... sibyllins ;-)Et puis, pas d'histoire d'écu sur mon blog, c'est un blog sérieux !

Catgeisha 11/05/2006 00:55

On dirait presque un mise en abyme...des gens dans le métro...qui lisent metro...non ? ;-)

Maître Po 11/05/2006 01:16

Rhalala... Pour qu'il y ait mise en abyme, ne faudrait-il pas qu'ils soient en couverture du journal ? ;-)

claudine 10/05/2006 17:52

Pssst ! Tu sais quoi, y'en a un, au fond, qui lit même pas !

Maître Po 11/05/2006 01:06

Bah, il est privé de journal, c'est déjà difficile pour lui, ne l'accablons pas ;-)

Marie-Christine 10/05/2006 16:13

La photo est réussie.

Maître Po 11/05/2006 00:57

Merci Marie-Christine ! ;-)

pam est là 10/05/2006 13:14

Je vois que ta technique de "moi prendre une photo?!! Noooonn" est a même que la mienne :)
Du coup parfois on a de bonnes surprises et parfois pas :-/
J'ai bien rigolé !
Sinon effectivement si tu ne l'as pas fais exprès le hazard a bien fait les choses, a ce moment là on se croirais dans une mise en scène du genre "Que faite vous dans le metro ?" ...je lis le journal pourquoi ?! :D

Maître Po 11/05/2006 00:56

Bonsoir Pam !
L'avantage avec le numérique, c'est qu'on a droit à des essais multiples. Un réflex n'a pas d'écran pour viser mais avec un compact qui en a un orientable, ce doit être un régal de prendre des photos en loucedé ;-)

angelyz 10/05/2006 12:19

dis mon grand, tu as pensé au droit d'image ? ;)
trève de plaisanterie.. oui, on dirait des personnages figés dans le temps et l'espace.. ce qui est intéressant est de relever que les gens font peu cas des autres.. ère de l'individualisme..
V
bizou

Maître Po 11/05/2006 00:52

Oui, ma grande, il suffit qu'une des personnes présentes sur la photo se manifeste, et je la retire... en en mettant une autre du même genre ;-)
Oui, les gens sont figés comme dans un épisode de la Quatrième dimension...
V ;-)

vy 10/05/2006 10:43

On dirait que le temps est arrêté, que les personnes sont des mannequins de cire ou bien que tout va s'animer d'un coup suivant une chorégraphie bien rodée. Oui, je trouve l'atmosphère surréaliste.
Une très bonne idée cette photo.

Maître Po 11/05/2006 00:50

Merci vy ! J'en ai d'ailleurs plusieurs de ce genre-là, dont quelques-unes à l'heure de pointe. L'atmosphère n'est pas tout à fait la même mais on y retrouve cette impression de temps suspendu ;-)