Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Maître Po

Le cinéma fantastique et d'horreur qui domine actuellement est bien sûr le cinéma japonais, avec sa kyriade de titres plus inquiétants les uns que les autres, au point que les américains en tournent des remakes à tour de bras. Mais il ne faut pas pour autant oublier la composante fantastique du cinéma européen et notamment espagnol.

 

Le cinéma espagnol, c'est essentiellement Pedro Almodovar et Alejandro Amenabar. Si le premier n'a pas fait d'incursion dans le domaine fantastique, le second y est parvenu, de main de maître, avec Les Autres, film un peu long mais à l'ambiance si particulière et à la fin hallucinante, avec une Nicole Kidman parfaite. Ses autres films font aussi la part belle au fantastique (Ouvre les yeux) ou à l'horreur (Tesis). Mais de ces trois films, c'est bien vers Les Autres que va ma préférence.

 

Et puis, il y a aussi Jaume Balaguero. La Secte sans nom, largement récompensé lors de sa sortie en 2000, tente de démontrer au spectateur l'existence du mal absolu, dans un film angoissant, presque malsain. Je n'ai pas vu Darkness, son deuxième film, avec Anna Paquin (à l'écran depuis mercredi dans X-Men 3 et qui a bien grandi depuis ses débuts dans La Leçon de Piano).

Canal+ diffuse actuellement le troisième film de Balaguero, Fragile.

 

Amy, nouvelle infirmière dans un hôpital pédiatrique, constate rapidement que certains enfants sont victimes d'agressions surnaturelles. Une petite fille, Maggie, prétend qu'elles sont l'oeuvre de Charlotte, la fille mécanique...

 

Première surprise (et bonne en ce qui me concerne puisque j'en suis fan), c'est la présence de Calista Flockhart, trop rare au grand écran et Ally McBeal au petit, qui joue le rôle d'Amy. Ses découvertes iront crescendo dans le domaine de l'horreur. D'abord, cet étage entier conservé en l'état depuis un obscur drame survenu des dizaines d'années auparavant, puis ces apparitions fugitives et inquiétantes, enfin le mystère de cette Charlotte qui n'existe pas pour arriver à un dénouement proprement terrifiant.

 

On retrouve les ingrédients de La Secte sans nom, comme ces plans rapides et serrés, et cette notion de mal absolu mais aussi plus prosaïquement les prothèses qui semblent obséder le réalisateur barcelonais. À l'arrivée, Fragile est un bon film d'horreur et l'on tremblera autant que les murs de l'hôpital. Ce film, largement récompensé au Festival de Gérardmer comme ses prédécesseurs, n'est pas sans rappeler Saint-Ange, produit par un spécialiste du genre, Christophe Gans, avec Virginie Ledoyen et Lou Doillon confrontées à un orphelinat désaffecté. On y retrouve aussi certains thèmes chers au cinéma japonais (je reste volontairement évasif pour ne pas gâcher la fin haletante de ce film).
[Fragile, Jaume Balaguero, 2005]

Commenter cet article

petite noire 11/11/2008 14:38

j'ai souvent, si ce n'est chaque fois, était déçu par Woody Allen... Je n'apprécie peut-être pas ses films...

Maitrepo 11/11/2008 14:53



Woody Allen, c'est un peu bavard, et ses anciens films peuvent ne pas plaire, même si moi, j'adore. Mais, dans VCB, l'histoire est différente : un peintre se présente devant Vicky et
Cristina, et leur propose de les inviter toutes les deux à Oviedo, où, dit-il, ils mangeront bien, boiront du bon vin et feront l'amour...

On est loin de Manhattan  ;-Þ



petite noire 10/11/2008 22:49

Intéressant... (Je ne connais pas)

J'aime beaucoup Almodovar, le dernier que j'ai vu, c'était Parle Avec Elle, vraiment superbe... Mais je crois que j'ai déjà vu des films de Amenabar.

Maitrepo 11/11/2008 12:51



Tu devrais voir Vicky Cristina Barcelona. C'est de Woody Allen, qui n'est pas vraiment espagnol. Mais les deux acteurs principaux le sont, comme les décors, puisque le film est tourné à
Barcelone et Oviedo. Et le résultat est très... espagnol ;-)



Catgeisha 01/06/2006 00:19

On fréquente le même paradis...;-)

(Vi, j'ai vu ! ;-)

Maître Po 01/06/2006 01:05

Toutes proportions gardées ;-)
(oui, je m'en doute)

Catgeisha 30/05/2006 01:18

Ben, "3 extrêmes" c'est trois fantastiques asiatiques, avec "la boîte" de...Miike, "Coupez !" de PCW, et "Nouvelle cuisine" de Fruit chan...Voilà...

Bien noté pour "Audition"...

La réciproque ets vraie pour "Lucia..."

et...euh...aussi "pensé"...t'as déjà corrigé l'autre...;-)

Maître Po 31/05/2006 00:15

Maintenant que tu me le dis, je me rappelle avoir vu ce coffret... à la fnac ;-)
(Et tout est corrigé... ;-)

Catgeisha 30/05/2006 00:49

Hai Po-san, pour Oldboy, mais aussi "3 extrêmes"...Quant aux deux autres, à rajouter aussi sur la liste, effectivement...

Audition, pas vu non plus...

Mais, Lucia, rien à voir avec le titre, même si c'est, comme le disait un critique, "une grande et belle partouze des sens", la musique d'Alberto Iglesias, les images, l'histoire, les acteurs, tout y est sublime et bouleversant...Parmi mes films cultes, donc. A voir !!! ;-)

O-yasuminasai ;-)

Maître Po 30/05/2006 01:05

3 extrêmes, je ne connais pas...
Mais Audition, on n'en ressort pas intact... ;-)

Catgeisha 29/05/2006 23:44

Konban wa Po-san ! ;-)

Bon, pour le ciné asiatique, on peut aussi citer le ciné coréen qui s'en sort pas mal dans le genre...(PCW)...

Quant au ciné espagnol, même si j'adore Almodovar (bravo pour Cannes) et apprécie Amenabar, il y a aussi essentiellement le génialissime Julio Medem (Les amants du cercle polaire, Lucia y el sexo (génial))!!!

Et quant à Balaguero, me reste plus qu'à combler mes lacunes...Très belle prose Po-san, comme d'hab'!
Arigatô gozaimasu Po-san ! ;-)

Maître Po 30/05/2006 00:34

Oui, le cinéma coréen est en pleine ascension, et tu dois penser à Oldboy de PCW (qui passe en ce moment sur Canal) - je voulais d'ailleurs faire un article sur son fabuleux Joint Security Area (que tu peux rajouter à la liste ;-) - mais j'aurais plutôt pensé à "Deux soeurs" de Kim Jee-Woon.
Lucie et le sexe, j'ai une anecdote avec un ami (aujourd'hui disparu), on allait souvent voir les dvd d'occaz à Republique et il yavait deux dvd dont la jaquette nous tentait bien, c'était "Lucie et le sexe" et  "Audition" de Miike. On hésitait à chaque fois... Et il a finalement acheté... "Audition" ;-) Mais quel film ! Y reste de la place sur la liste ? ;-)Du coup, pas vue, Lucie ;-)
Do itashimashite Geisha neko san ;-)