Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po

Le palais de Tokyo, site de création contemporaine, présente à mes yeux deux énormes avantages. Ce sont d'abord les horaires d'ouverture puisque cela ferme à minuit, initiative intéressante et trop peu répandue. Mais surtout il est possible de prendre des photos, ce qui me permet de vous proposer celle-ci.

 

L'exposition Notre histoire qui s'est tenue au début de l'année 2006, avait pour but de présenter de jeunes artistes français. Le thème n'est pas de reconstituer l'histoire de l'art contemporain français, mais bien de la construire en présentant des oeuvres d'artistes pressentis pour faire l'art du XXIe siècle.

 

Parmi les acteurs de cette scène émergente, se trouve Adel Abdessemed. Né en 1971 à Constantine, il a été élève de l'Ecole des Beaux-Arts d'Alger, puis de Lyon. Après avoir exposé à new-York et résidé à Berlin, il vit et travaille à Paris. L'oeuvre présentée sur la photo est une de ses plus amibitieuses. Habibi, réalisée en 2003, mesure quand même dix-sept mètres de long.
[Habibi, Adel Abdessemed, 2003]

Commenter cet article

C
Mieux Po-san, mieux...
Répondre
M
Oui, c'est lieux ;-)
C
Ben oui ça vole !
Je dirais même lieux, ça fauche !

Habiba (mais plus en chair) ! ;-)
Répondre
M
Oui, mais là, c'est la version tranquille... ça plane... ;-)
B
Hello !!
Ce squelette ça me rappel vraiment quelque chose .
Car je l'ai vu au MAMCO à Genève l'année dernière. Il est vraiment très impressionant avec sa roue de ventilateur derrière. On peut lui passer entre les côtes en plus . C'est marrant de le retrouver ici:D
Répondre
M
Oui, oui, c'est bien lui qui était à Genève l'année dernière ! ;-)Quant à lui passer entre les côtes, chacun son truc ;-)
J
Il me fait songer à ses bandes dessinées où des squelettes cherchent leur passé(ils ont dans la tête un grain de café, souvenir de leur existence), leur imaginaire... sauf que là c'est nous qui cherchons pour eux la signification.
Répondre
M
Ce qui est, somme toute, plus logique ;-)
N
Il est sympa en train de crapahuter par terre, à moins qu'il ne soit en train de nager... j'hésite un peu :-)) bises
Répondre
M
Et s'il volait tout simplement ? ;-)(depuis quinze jours, je n'ai pas trop le temps d'aller voir les autres blogs, mais je vais essayer d'y aller un peu, le tien sera en tête de liste, bien sûr !)
C
Whaouh ! Ils ont conservé Superman !!
(si un jour t'en as marre de mes réflexions débiles, dis-le, et je me tairai à jamais !)
Répondre
M
Ben, au contraire, on en redemande ;-)
G
Quel grand squelette, comme le vole de la mort...
Bonne semaine!!

Yannick
Répondre
M
Euh.. ça vole, la mort ? ;-)