Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po

Puerta del Sol station du métro
Sortie vers la Plaza Mayor

[Madrid Madrid, Nilda Fernandez, 1991]

 

Chanson magnifique d'un auteur-interprète admirable, Madrid Madrid nous rappelle au passage l'importance de la Puerta del Sol et de la Plaza Mayor dans la vie madrilène. Je ne me lassais pas d'aller de l'une à l'autre. C'est un peu comme si, à Barcelone, on allait rapidement de la Plaça Reial à la Plaça de Catalunya. Du coeur au poumon.

 

Je vous laisse découvrir ou réécouter cette émouvante chanson. Attention, un changement de page interrompt la lecture...

 

 

 

 

Une tache une ombre et dans le désert
Des traces de poudre et de safran
Des taxis blancs, des claquements de portières
Un vrai mélange de sentiments

Madrid, Madrid
Le prix que je paie
C'est encore quelques heures sans sommeil
Pour me souvenir de toi

Puerta del Sol station du métro
Sortie vers la Plaza Mayor
Je suis à l'heure je crois même que j'en fais trop
Une vraie doublure dans un décor

Madrid, Madrid
Le prix que je paie
C'est encore quelques heures sans sommeil
Pour me souvenir de toi

Toda una tarde en el Retiro
Echando piedras a un farol
Els meus amors se han derretido
Con tanta luz y tanto sol

Madrid, Madrid
Me pongo triste
Al ver lo bien que tu te vistes
Si se han a reir de ti

Bonsoir y buenos días
(et jusqu'au dernier détail)
Miroir si has de ser mí espía
(ses yeux derrière un éventail)

Une tache une ombre et dans le désert
Des traces de poudre et de safran
Des taxis blancs, des claquements de portières
Un vrai mélange de sentiments

Madrid, Madrid
Me desesperas
De tanto mover las caderas
Sa van a reir de ti.


[Plaza Mayor, Madrid, juin 2006]

Commenter cet article

L
Ah, l'espagne... personnellement, c'est un pays que j'aime énormément ! Madrid c'est une belle ville mais il faut y revenir parce qu'il y a plein de trucs sympas, genre des parcs, des petits restos etc. qu'on ne voit pas la première fois... Donc une fois en total touriste, et une fois en flâneur... En écoutant en boucle Madrid Madrid bien sûr... :-)
Répondre
M
Je suis bien content que tu aimes aussi cette chanson, je l'adore ;-)Madrid reste un de mes meilleurs souvenirs européens (bon, après Barcelone ou Venise, n'exagérons rien) et s'y promener est un pur bonheur. 
A
Amoureux de l'Espagne, j'ai eu le plaisir de tomber sur cet article ce soir. Merci Maître Po de nous faire redécouvrir Nilda Fernandez ! Personnellement, sa voix me transporte, surtout lorsque je repense à l'Espagne, en particulier à Barcelone.
Que dire de plus? Ce Blog est tenu de main de...Maître !
Cordialement
Répondre
M
En allant à Madrid, j'ai découvert que l'Espagne ne se réduisait pas à Barcelone (qui d'ailleurs n'est pas en Espagne mais en Catalogne ;-) et je commence aussi à bien aimer ce pays.
M
J'écoutais cette chanson en boucle en 1992 dans les rues de... Barcelone. J'ai été émue de la réentendre aujourd'hui.
Répondre
M
Merci de ton premier passage chez moi, majoma ! ;-)Depuis que je suis revenu de Madrid, cette chanson prend une tonalité encore plus émouvante.
V
Ne voyant pas de nouveaux articles sur ton blog, je venais aux nouvelles. Micro en panne, pas marrant. Mais promo de modo, ça c'est une bonne nouvelle. Sincères félicitations, cher Maître Po.
Répondre
M
Merci, vy ! ;-)Et mon problème de micro est en train de se résoudre...
C
Do-itashimashite Po-san ;-)
Mais oui, je suis sûre que tu seras largement à la hauteur !
Watachi wa anata ga daisuki desu Po-san !
O-yasuminasai ! ;-)
Répondre
M
Me modérer, je ne suis pas trop sûr que ce soit mon truc ;-)Watashi mo...Oyasumi nasai ;-)
A
oki, j'ai compris.. je vire cette façon de déconner de mon esprit avec toi...:)
C'est vrai quand je DECONNE, ce que je fais sans arret, je n'le suis pas, puisque j'le pense pas....
Mais là je le dis.. je suis désolée... et je le suis..désolée..
mais a vrai dire quand je viens chez toi, je sais jamais comment tu vas prendre c'que j'te dis...hors si ça peut t'empecher d'être blesser,
je ne suis qu'une gamine et je vaux rien... et c'est moi qui le dis....
comme ça, t'as pas de souci a te faire.. tu prends tout c'que j'dis en rigolant et y a pas d'problème...
bonne soirée
Répondre
M
Tu sais, je n'ai pas attendu que tu le dises pour prendre tout ce que tu écris non pas en rigolant, mais en souriant...Bonne nuit AL ;-)
C
Ah oui ! O-medetô gozaimasu Po-san ! ;-)
Répondre
M
Arigato gozaimasu Geisha neko san !J'espère que je serai à la hauteur. J'ai plein de nouveaux menus et je ne sais même pas à quoi ça sert ! ;-)
C
Félicitations pour votre nouvelle promotion !
;-D
Répondre
M
Merci Claudine ;-) J'ai en effet l'insigne honneur d'avoir été promu modérateur du forum OB, et je confirme : pour le devenir, faut surtout pas demander à le devenir ;-)
Z
C'est calme et agréable à écouter,
j'aime beaucoup
Merci de votre commentaire
au plaisir de vous lire
Très Bonne semaine/
Répondre
M
Arigato gozaimasu Zhealy-san ;-)Calme et agréable, c'est tout Nilda Fernandez, ça ;-)
E
Merci pour ces quelques instants de Nilda Fernandez... Je ne l'avais pas entendu depuis des lustres
Répondre
M
Faut dire qu'on ne l'entend plus guère en ce moment... je ne sais pas trop ce qu'il devient ?
(Elvire... Elvire... Doña Elvire ? ;-)
M
et bien ... pas du tout !
mauvais profiler MP !!
j'ai regardé des photos des places et le plan pour visuliser le trajet et je me suis demandée à quoi ressemblait une station de métro madrilène .. pff ! ;-)
Répondre
M
En fait, les deux places sont toutes proches comme tu as pu le constater. Quant à une station de métro madrilène, ça ressemble à une station de métro parisienne en plus propre ;-)
A
Quand t'es dans le désert..
depuis trop longtemps...
Tu t'demandes à quoi ça sert.. comment? c'est pas cette chanson là.. oup's...désolée (looool)

nan mais j'rigole, pleures pas quoi! j'la trouve très belle ta chanson..ouais je sais, tu m'crois pas, pourtant j'le dis sérieusement ;-)
Bonne semaine
Bisous
Répondre
M
Tu sais, AL, quand tu écris que tu es désolée, je me demande parfois si tu l'as déjà été une seule fois, enfin sur les blogs ;-)Mais pour le reste, je te crois, surtout que oui, elle est belle, cette chanson...
M
perso je me suis bien amusée à chercher ce que représentait la photo et du coup j'ai appris plein de choses sur Madrid et la Casa de la Panadería sur la plazza Mayor.. merci pour la chanson, bel interprète qui se fait trop rare ou moi, pas assez curieuse ;-)
Répondre
M
Toi, pas assez curieuse.. pfff ;-)
Ben oui, elle est intéressante la Casa de la Panaderia ! Mais j'ai eu la flemme de la détailler. Donc tu sais tout sur les 12 mois de l'année et les 12 signes du zodiaque ? Parfait ;-)
M
Madrid, la Plaza Mayor et ses ruelles encastrées dans des quartiers composites, Madrid, la Gran via, hoteles, teatros, cines, cafes elegantes, Madrid et son ambiance nocturne que tu as bien décrite dans ton premier article, Madrid, ville effectivement moins alléchante, a priori, que d'autres cités ibériques, mais Madrid qui nous accueille à bras ouverts, Madrid qui nous emprisonne dans ses secrets et ses paradoxes, Madrid attachante. Quel bonheur de retrouver Madrid sur ce joli blog. Merci pour la chanson. Et dépêche toi de nous raconter Madrid, encore.
Répondre
M
Ravi de ton passage, Aude ;-)
Oui, je vais continuer à raconter Madrid, mais je le ferai nécessairement avec moins de talent que toi !