Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maitre Po, devin

Quel que soit l'arrondissement de Paris où vous vous trouvez, il existe des endroits de verdure apaisants. Le XVIIe n'échappe pas à cette règle.

La promenade Pereire est longue, très longue. Sur près de deux kilomètres, bosquets, pelouses, jardins clos, jardins ouverts y alternent, tous les styles sont représentés. Cette pergola, par exemple, permet de se reposer sur un de ses bancs, haltes revigorantes proposées au promeneur qui profite ainsi de son ombrage bénéfique. 

En ce premier mai, le muguet était à l'honneur à chaque coin de rue de Paris. Mais ici, ce sont toutes les fleurs qui sont en fête. Je ne suis pas très fleur, mais comment résister à un tel feu d'artifice de couleurs ? Comment aussi imaginer qu'un tel régal pour les yeux puisse se trouver en plein coeur de Paris ?

Et pourtant...

Pour les incrédules, en voici la preuve en images.

En plein coeur de Paris... et en plein milieu du Boulevard Pereire. La présence de ce jardin scindant en deux une artère cossue de Paris est aussi inattendue qu'insolite. Mais il a bien fallu recouvrir la tranchée que la Petite Ceinture (aujourd'hui RER C) avait ouverte...

Du coup, il y a le Boulevard Pereire Nord et le Boulevard Pereire Sud. Et du coup aussi, germe dans mon esprit fertile, une idée originale. Monsieur Delanoe, puisque les frères Pereire étaient deux, pourquoi ne pas donner le prénom de chacun d'eux à chacune des deux parties du boulevard ?

[Promenade Pereire, Paris XVIIe, 1er mai 2009]

Commenter cet article

I
Magnifiques ces photos. Elles me rappellent de bons souvenirs. J'ai quitté Paris il y a 9 ans, et j'ai toujours autant de plaisir à m'y balader quand j'y vais en vacances. (Oui, moi je vais en vacances à Paris !) Mais au bout d'une semaine, mon Sud me manque.

Merci du partage.
A la revoyure & relecture !
Répondre
M


Bonjour Izzabel ;-)
Des vacances parisiennes... c'est le rêve, en effet. Manque juste un peu de soleil : deux mois par an, ça fait pas beaucoup ;-Þ



M
Tu as raison...on redécouvre Paris avec tes photos... moi qui y séjourne de temps à autres, ça m'intéresse bien de trouver des coins de verdure comme ça ... mais pas comme la cité des Fleurs ... Tu connais ?
Je suis aussi un peu dans la nostalgie, la Place Saint Sulpice d'avant par exemple ...
bonsoir et je vais déguster le reste de ton blog tout à l'heure ...
Répondre
M


La Cité des Fleurs ? j'avais consacré un article à un de ses habitants ;-)
Quant à la Place saint-Sulpice avant... avant quoi ? ;-Þ



L
C'est tout à fait le genre d'endroit qui me réconcilie avec la capitale ^^

Bonne soirée vous ;-)
Répondre
M


Pourquoi ? Vous étiez en bisbille ? ;-Þ

Bonne soirée, vous aussi ;-)



N
C'est tout à fait l'endroit qu'il me faut pour pouvoir lire en paix ... Ce lieu est tellement romantique et délicat ! Un véritable écrin de verdure dans un monde de bruit et de pollution ...
Répondre
M


Nanne, quelle étrange idée te fais-tu de la capitale ? Paris regorge de coins accueillants et retirés, dans lesquels il fait bon se reposer ;-)



L
C'est une promenade que je n'ai jamais entrepris. le fait que ce soit au milieu du boulevard et des voitures me rebute un peu.
Répondre
M


Bonsoir LLT ;-)
Le quartier est quand même très paisible, et à certains endroits de la Promenade, on ne voit aucune voiture. Seulement les fleurs, les arbres et les façades cossues des immeubles bourgeois...



N
ce n'est pas Kraftwerk, c'est différent. Mais si tu préfères du gros rock ??? Ca n'irait pas du tout avec la jolie promenade ceci dit.
Répondre
M


J'aime pas trop le gros rock (qui tache). Mais ta musique allait bien avec la promenade, je te le concède ;-)



N
mais pour rompre le silence, parfois
http://www.youtube.com/watch?v=Z9PYBNt8aR4
Répondre
M


Bon, je remets ta vidéo ici :













C'est sûr, ça rompt le silence ;-)


Mais de peu ;-Þ



A
Maître Po, je t'ai vu passer deux fois. La première, mes pensées-fleurs étaient assises sur le banc de ta photographie, un livre à la main. La seconde, mon âme primesautière vagabondait parmi les fleurs joliment colorées du Boulevard Pereire.
Merci pour tes très belles images aux essences si riches.
Répondre
M


Bonsoir Aurore ;-)
Et tu ne m'as pas vu sous le kiosque ?  Je t'attendais, transi et soucieux... ;-Þ



N
tu as des livrets d'opéra traduits... Quand je dis opéras particulièrement Mozart. Ah si le jazz aussi j'aime bien, les musiques du Mali. Tout ce qui écorche pas mes oreilles. Na !
La plus belle des musiques étant le silence.
Répondre
M


La plus belle des musiques étant le silence.


Voila...



N
Là Mpo tu me fais plaisir. Quand je dis que je ne suis pas très fan de Brel, cela ne plait pas. Je préfère largement Barbara.. ou la musique classique et l'opéra. Ben vi je suis ringarde. J'assume.
Répondre
M


Et tu as raison.
Moi, j'aime beaucoup Barbara. Et j'aimerai l'opéra, le jour où je comprendrai quelque chose aux paroles ;-Þ



N
Tu as tout compris.
http://www.youtube.com/watch?v=z8E_VFAlm2A --> ca marche aussi, mais cela ne vaut pas un brin de Mu-gai.
Par contre pour les roses, rouges et en nombre impair.
Répondre
M


1) Oui, mais les fleurs, c'est périssable, alors que les bonbons, c'est tellement bon... Cela dit, j'ai énormément de mal avec les paroles des chansons de Brel, je les trouve vulgaires (chut !
;-)
2) Je sais !
3) Bon dimanche, Nadja ;-Þ



N
ooooooooOOOooooooh (une tonne de smileys :-$).
Trop gentil. La classe. Emue.
Répondre
M


Ça sert donc à ça, des fleurs...
C'est cool ;-Þ



Q
Pfffft !!! Cabotin, va !

OK, je file ! -------------------------->

Mais bonne journée, Maître Po.
Répondre
M


Entre autres ;-Þ
Bon week-end pluvieux, Quichottine ;-)



H
Tiens, je ne connaissais pas.. Ce parcours ressemble à celui de la Coulée Verte... je le testerais prochainement !
Répondre
M


Oui, à tester, mais ça n'a pas le charme de la Coulée Verte. Manque un peu de hauteur ;-)



N
rhoo pas mal fait le trucage photo. Gnark.
Répondre
M


Pfff... je ne réponds même pas.
(quoiqu'en fait, sur un plan strictement sémantique, si)



N
Tiens je ne connaissais pas ce lieu à Paris.
(suis une enfant de la Butte moi !!)
Comment cela "pas très fleurs" ? Même pas un brin de muguet à tes fans !!!! Tout se perd mon bon monsieur... ;p
Répondre
M


Bah, pour acheter un brin de muguet, y a pas besoin d'être très fleur... suffit d'être très... euh... non, rien ;-Þ
Mais puisque tu insistes... voilà pour toi, Nadja ;-)





C'est tout ce que j'ai trouvé pour une amatrice de Calle et de Messager...
Et crois-moi, pas facile de sortir de la boule à neige, des oiseaux voletant et des étoiles scintillantes ;-Þ



S
pourquoi ne pas organiser une fausse inauguration de plaques, avec journaliste et tout et tout ! là, le message serait entendu ;-)
Répondre
M


Tu penses ?
Bon, c'est pas gagné, alors ;-Þ



A
Ouf ! Heureusement que tu avais prévu des bancs, dans dernier article !
Le dernier pour moi, car je viens de refaire ton périple, de l'Inde ensorcelante ( malgré quelques déboires), en passant par la villa de ton Tonton (auquel on ferait bien de rendre sa pipe, c'est ridicule !!!); avant de m'arrêter longuement sur cette exposition Egyptienne dont tu nous offres de magnifiques photos pour de non moins magnifiques personnages ; puis de courir derrière toi dans les somptueux jardins du Winter Palace; enfin, de m'attendrir devant le portrait de cet enfant, admirable, et de terminer quasiment à plat ventre dans la Promenade Pereire, effectivement étonnante en plein Paris - et me voici, pioufff!, avachie sur ce banc, d'où je t'exprime mon plaisir d'avoir parcouru tes Pages.
(nb. pertinente, l'idée des prénoms des 2 frères)

Merci pour le balade, globe-trotteur Maître Po !
Merci pour la balade, Globe-trotteur
Répondre
M


Bon, maintenant, Alice, je vais prévoir de bancs très régulièrement pour que tu puisses te reposer de tes lectures harassantes chez moi.
De préférence ombragés.
Une lectrice comme toi, ça se chouchoute ;-Þ



Q
C'était une bien jolie promenade... merci.

Et, après tout, c'est une belle idée. Tu l'as soumise à Delanoé ????
Répondre
M


Pas encore...  mais bien sûr que c'est une belle idée, Quichottine, c'est la mienne ;-Þ



F
J'adore la deuxième photo !
C'est magnifique *_*
Répondre
M


Coucou Fauve ;-)
Je trouve aussi, mais ce n'est pas du tout parce que je l'ai prise ;-Þ



N
très jolie endroit!!!merci maitre pro
bisou et bonne journée
Répondre
M

Pas difficile de trouver de jolis endroits à Paris ;-Þ
Bonne soirée, Nawel ;-)


C
Ohhhhhhhhhhh je suis toute retournée moi ce matin ... Quand j'étais petite j'habitais le boulevard parallèle ...
Répondre
M


Ça devait arriver... aucun coin de Paris ne m'échappe ;-Þ



L
quel bonheur de voir de telles images dès le matin!
merci
Répondre
M


Louise, serais-tu très fleur, toi ? ;-)



C
hummmm

je m'y vois bien, dans une balade en amoureux

pleins de bisous
Répondre
M


Euh... c'est une obsession en ce moment, Cat, non ? ;-Þ
Et puis, en amoureux, peu importe l'endroit ;-)



L
Pour avoir vécu près de ce boulevard, je confirme que d'une voie ferrée abandonnée,envahie par les herbes sauvages.. la ville a su, en la recouvrant faire de jolies choses... nous ne parlerons pas des terrains de tennis...
cordialement
Lyne
Répondre
M


Non, ne parlons pas des courts de tennis... et même dans les jardins, il y a du bon et du moins bon.
Merci de ton passage, Lyne, et bonne soirée ;-)