Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maitre Po, devin

Le retour à la réalité est souvent difficile. Le mien le fut particulièrement. Je ne m'attendais pas à ça. Ça, c'est l'état dans lequel j'ai retrouvé ma valise : fermée, mais plus à clé, un curseur scié net, l'autre forcé.

 

À l'intérieur, rien n'avait disparu. Au contraire même, s'y trouvait un imprimé qui n'y était pas auparavant...

 

L'indélicat qui a forcé ma valise s'appelle donc TSA, autrement dit Administration Américaine ! Pour ceux qui seraient peu familiers de la langue de Faulkner, je traduis le paragraphe-clé (si j'ose dire) :

 

Si l'officier de sécurité TSA s'est révélé incapable d'ouvrir votre bagage pour l'inspecter parce qu'il était fermé, il a pu être obligé de forcer les serrures de votre bagage. TSA regrette sincèrement d'avoir dû le faire, mais ne peut être tenu, quoi qu'il en soit, pour responsable des dommages occasionnés à vos serrures résultant de ces nécessaires précautions de sécurité.

 

Plutôt déplaisant, non ? Conclusion : quand vous allez ou revenez (!) des Etats-Unis, laissez vos valises ouvertes ou optez pour des bagages agréés TSA (qu'ils seront capables d'ouvrir sans les forcer... ou pas). Bon, ne me reste plus qu'à la réparer pour la prochaine fois.

 

Une petite contrariété qui vient se rajouter à un jetlag que je n'avais plus connu depuis longtemps. Demain, c'est la reprise et je ne suis pas vraiment prêt. Pour preuve, il est deux heures passées, et je suis encore en train d'écrire cet article. Là-bas, il n'est que 19 heures... pas vraiment l'heure de se coucher.

 

Et puis, the last but not the least, difficile de faire une croix si brutalement sur une semaine passée à hanter les parcs de Chicago, à me promener sur le sable de ses plages, à siroter des jus de pomme dans ses innombrables terrasses, à m'extasier devant les merveilles de l'Art Institute... et surtout, je ne peux pas me dire que ça ira mieux demain, ce ne serait pas crédible.

 

Nostalgie, quand tu nous tiens...

Commenter cet article

N
Trop mignon : je t'ai vu aujourd'hui et même acheté. Enfin,le petit porte-clés à l'effigie de ton vatar, trop mignon. Donc tu pends à mes clefs. En attendant de te pendre à mon cou ? mouarf.......
Nan ils ne les font pas en pendentif je te rassure...
Répondre
M

Oui. Mouarf ;-)

J'espère qu'ils ne le font pas non plus en chaussettes, ça m'embêterait de me mettre à tes pieds ;-Þ


N
Ah nnnnnnnnnnnnnnnnnnnaaaaaaaaaaaaaaaaaannnnnnnnnnn !
Quand l'humour revient, tout va bien.
Répondre
M

C'est simple la vie avec toi ;-Þ


N
Zen. Inspirez, expirez. Vois le bon coté des choses et relativises. Les gens quand ils ont un sourire, tu as du noté qu'ils sont toujours beaux. ☺
Répondre
M

Rien noté de tel, moi ;-Þ


K
Si tu as réglé avec ta carte bleue, une assurance est incluse, vois avec ta banque ;-)

C'était le conseil de la nuit, suis sure que tu vas mieux dormir Þ
Répondre
M

Non, parce que l'assurance dont j'attends la réponse, c'est justement celle de la carte bancaire ;-Þ


N
Les vacances se sont aussi les souvenirs que l'on en garde, et c'est peut-être le meilleur non ? Après un bon repos et plongé dans les photos que nous avons hâte de découvrir, tu retrouveras ton (je le crois) grand sourire.
Répondre
M

Oh, mon sourire, il m'en faut peu pour le retrouver ;-)


L'envers du décor, c'est qu'il m'en faut tout autant pour le reperdre ;-Þ


N
Ne peux-tu pas réclamer auprès de ton agence ou de la compagnie ? Parce que si à chaque voyage tu dois y laisser une valise...
Sinon as-tu vu le fantôme d'Al Capone dans les rues sombres de Chicago (je sais les clichés sont tenaces)?
Répondre
M

Bonsoir Nadja ;-)
La réclamation auprès de la compagnie d'assurance est partie, on verra bien...

Chicago est bien loin de l'image noire qu'on lui prête. Al Capone, c'est un autre siècle. Sinon, y a aussi Dillinger (Johnny Depp dans Public Enemies).
 


K
Mon bon Monsieur, la qualité n'est plus ce qu'elle était, un p'tit coup de scie et hop, plus de cadenas Þ

C'est quoi la marque ? Del...
la mienne n'a pas aimé les escaliers, depuis, elle ne roule plus bien droit !
me note dans un p'tit coin, ne pas racheter cette marque ;-)

Je te sens bien triste, alors, pour ton prochain voyage, je t'ai trouvé une belle valise ^_^
http://idata.over-blog.com/1/16/21/74/MP/valise.jpg
Répondre
M

C'est vrai, Kinou, qu'elle est belle, ta valise...



... tellement belle, que je n'oserai jamais m'en servir ;-Þ


Q
Je profitais d'une connexion un peu meilleure pour venir te lire.

Quelle surprise, et pas si bonne !
Tu es là, mais avec quelque chose que moi non plus je n'apprécierais pas.

Pourquoi ne demandent-ils pas avant le départ qu'on laisse les valises ouvertes ?

Ce serait bien plus simple.

Je me dis que le monde en est arrivé à des extrémités déplorables.

Un peu de linge sale... ils ne te l'ont même pas rendu propre, en dédommagement ?

C'est minable !

Repose-toi un peu... et essaie d'oublier.
... ça ne me donne pas envie de me rendre là-bas !

Un sourire pour toi, peut-être pour te dire que je voudrais que tu n'aies pas eu à subir tout cela.
Répondre
M

Bonsoir Quichottine ;-)
Honnêtement, ils m'auraient lavé et repassé mon linge sale, je l'aurais beaucoup mieux pris, c'est vrai ;-Þ


L
il est rare de vous sentir à la fois triste et en colere cher maitre, un petit séjour au Tibet pour rééquilibrer tout ça serait le bienvenu , non?
Répondre
M

Bonjour Louise ;-)
N'importe quel petit séjour serait le bienvenu, sauf peut-être aux Etats-Unis ;-Þ


A
sympa.......
bon retour tout de même.....
Répondre
M

Merci Annie ;-)
Comme tu dis, sympa... ;-Þ


N
Je peux te fabriquer un cadenas en argile magique aussi. Si la TSA le casse, eh bien un de tes voeux sera exaucé... (je m'avance peut-être beaucoup là). Je te l'envoie via mon meilleur pigeon voyageur.
Répondre
M

Décidément, je suis gâté ;-)
Je vais finir par remercier la TSA, tiens... ;-Þ


N
La législation américaine depuis les attentats du 11 septembre a beaucoup évolué. Certains diront des lois liberticides, d'autres une protection face au terrorisme. Nul n'est censé ignorer la loi, mais manque de communication de ton agence de voyage ou de la compagnie aérienne tout de même. Ils pourraient te rembourser la serrure. Enfin comme souvent les bons souvenirs resteront...
Répondre
M

Mouais ;-Þ
M'enfin, celui-là, va rester un bout de temps ;-)

Quand tu prends un billet pour les USA, on ne te dit rien, on ne te parle même pas du Visa Waiver Program (une belle fumisterie aussi, en passant)...


J
bonjour, cher Maître...
un comportement plutôt désinvolte de la part de l'administration US!
même si la surprise esr désagréable, pas de quoi gâcher un bon séjour ?
amicalement
jean-marie
Répondre
M

Non, je te rassure, pas de quoi gâcher un bon séjour ;-)


Mais bon... quand même... ;-Þ


A
Maître Po, je suis en train de te tresser quelques belles cordelettes avec les longues mèches de cheveux des modèles aimés par Waterhouse, j'ajoute les cadenas des coeurs de tes admiratrices si elles me le permettent, je t'envoie le tout par la prochaine étoile filante et ta valise sera parée pour ton futur voyage...
Répondre
M

les cadenas des coeurs de tes admiratrices si elles me le permettent
Tu voulais écrire : si tu en as  ;-Þ
Je file surveiller ma fenêtre ;-)


F
La vache c'est vraiment le truc qui me gonflerais rapidement ! Surtout quand tu commences des vacances >
Répondre
M

Coucou Fauve ;-)
C'était au retour, et heureusement, ça m'aurait un peu énervé à l'aller.

Quoique, là, bon... ça m'a un peu énervé quand même ;-)


V
Quelle agréable surprise pour ta valise... Alors, dis-nous tout, qu'est-ce que tu avais caché dedans?
Répondre
M

En gros ? Du linge sale ;-Þ


C
rha sympa les usa vraiment très sympas :s

sinon pour le décalage horaire ... connais pas ;) je me cale direct aux horaires du pays ;)

enfin, tu n'es plus tout jeune, cela doit être pour cela ;)

hihi
Répondre
M

Si tu le dis ;-Þ
Bon, normalement, demain, tout devrait être rentré dans l'ordre ;-)


C
Je comprends et compatis.

Mes pensées t'accompagnent dans ce difficile jour de reprise, mais il y aura de bonnes choses à vivre aujourd'hui, qui te feront vibrer; Aujourd'hui est une autre aventure. Courage, vivons!
Belle journée ensoleillée.
Répondre
M

Merci de cet encouragement, Charlotte ;-)