Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Maître Po

Oui, cette vue prise des tours jumelles est désormais imprenable...

Entre ces deux photos, il y a huit ans, 1997 et 2005. Mais, si je les ai prises quasiment au même endroit, il existe une différence bien plus notable, monstrueuse, insupportable. La seconde est prise 415 mètres plus bas.

Du haut de la seule tour qui se visitait, l'on voyait l'Empire State Building qui fut en son temps, le sommet de la métropole américaine. Et, cruelle ironie, celle-ci a repris son record, il y a exactement cinq ans. Comme beaucoup d'entre nous certainement, je me rappelle précisément ce que j'ai fait cet après-midi-là. Cette stupéfaction incrédule remplacée bientôt par un sentiment indicible d'horreur. Hier soir, TF1 a rediffusé le célèbre documentaire poignant et réaliste des frères Naudet. Ce qui était atroce et insoutenable, c'était ce bruit sourd mais violent qui ponctuait régulièrement le reportage, celui des corps s'écrasant sur le sol, sans aucune mesure avec les cris, pourtant déjà intolérables, des témoins ou des victimes du drame.

Je me demande souvent comment ceux qui ont vécu ça peuvent s'en remettre. Est-il seulement possible de le faire ? Mais la vie continue dans le sud de Manhattan puisque la reconstruction du Ground Zero verra l'érection de la Tour de la Liberté qui devrait être à son tour, la plus haute du monde. Le nouveau site, constitué de cinq tours, présente une caractéristique remarquable. Chaque année, le 11 septembre, il sera éclairé par le soleil sans aucune ombre de 8 h 46 (heure du premier crash) à 10 h 28 (heure de l'effondrement de la deuxième tour). Quand la technologie vient au secours de la mémoire.

 

-> New York, Ground Zero

[Vue de Manhattan depuis les tours du WTC, août 1997]
[Ground Zero, décembre 2005]

Commenter cet article

Neko / petite noire 29/09/2008 21:57

Je me suis arrêtée ici parce que cette image hésitant entre deux photos, de façon surprenante à chaque fois, m'est absolument insupportable. Ce soir j'ai choisi de faire un tour à New York. J'ai lu quelques articles, regardé quelques photos. Il y en a des chouettes. J'adore celle de l'article du Bronx. Mais les états-unis ne m'attirent pas, parce qu'ils sont trop synonymes de grasses villes lourdes, et je préfère un coin de nature. Il y a en là-bas, je sais, mais si je choisissais l'Amérique, ce serait l'Argentine ou le Pérou, en passant par les Andes, ou le Canada. Je rêverais de me retrouver au milieu du froid arctique (ou subactique, ce serait peut-être suffisant, et avec une jolie et efficace combinaison qui tient chaud), et ceci pourquoi pas du côté de la Scandinavie, devant ses larges et perdues étendues blanches... J'ai vu les photos d'une connaissance qui a réalisé une expédition... Incroyables...
Et certains coins auprès des arbres sont tout simplement magiques...
Et puis la ville, c'est vrai qu'on y trouve aussi toujours plein de curiosités, quand on s'est regardé autour de soi. Mais je veux bien m'habituer à prendre le bus tous les jours, les gens partout, les vitrines, je m'y habituerais jamais, ça me rend pas bien...

Enfin j'arrête de rêver... enfin plus pour longtemps parce que je m'apprête à aller me coucher.

Note : Tu sais que "Somebody's me" d'Iglesias est officiellement dans ma sélection? Juste après Halleluyah de Jeff Buckley. Je l'adore, à petites doses, et c'est dans un de tes articles de cet été que je l'avais trouvée cette chanson. Mais celle de ce soir, c'est "Love Me Do" des Beatles, on dansait à chaque cours dessus en rock l'année dernière. Ca me rappelle plein de visages et de gens. Tu connais sûrement?

Bonne nuit !!

Maitrepo 01/10/2008 21:55



Les Beatles ? Oui, je connais ;-Þ
Bon.
Love me do, en fait non, je ne connaissais que le titre. Mais je ne suis pas sûr d'accrocher, cela ne me rappelle pas autant de souvenirs qu'à toi. Pour moi, les Beatles, c'est Something, Girl ou
Penny Lane ;-)

Je dois avouer la fascination que j'ai pour les villes, plutôt que pour la nature. Mais j'ai quelques photos du Népal ou du Tibet qui devraient te plaire. Me reste plus qu'à les mettre en
ligne... pas gagné ;-Þ

Bonne nuit, pn...



llgenn 11/10/2006 08:06

Allez, une dernière pour la route... Bis bis bis : chacun dans son coin, toujours !
Et hop... je file cravailler !
Bonne journée à toi Maître Po

Maître Po 12/10/2006 13:02

Oui, chacun dans son coin, c'est un plan (je parle de photo ;-) que j'aime bien.Merci de ton passage et bonne journée à toi aussi, llgenn ;-) 

sav 13/09/2006 12:00

c'est déjà loin et pourtant... je pense que ce sont des images que tout le monde aura gravée en mémoire...

j'ai vu le projet de reconstruction, je pense que c'est bien, il faut aller de l'avant, sans oublier le passé !

bonne journée :D

Maître Po 14/09/2006 00:26

Parmi les architectes des tours qui remplaceront le WTC, notons la présence de notre Jean Nouvel national et de Norman Foster, l'architecte du viaduc de Millau ;-)

AL 12/09/2006 19:48

Coucou mon grand!
Tu sais que j'vais l'dire... si si tu sais!!!
Bah... on a pas des yeux flashs, même si je suis une allien, faut sacrément y aller pour contempler la 2ème photo!!! ;-)
Je dirais aussi, toute personne est assez forte pour passer les obstacles de sa vie, ceux qui ne s'en remettraient pas ne le vivraient pas, mais bien sûr, il reste la mémoire, parfois coriace, mais elle rend plus fort!
Bisou tit MP!

Maître Po 13/09/2006 03:17

Coucou ma grande ! ;-)Bon, la tempo, je l'ai choisi exprès justement pour que l'on n'ait pas le temps, au prime abord, de bien comprendre la seconde photo. 2 secondes, la première photo, 0,8 seconde, la seconde (si j'ose dire). Comme une sorte de flash, presque subliminal, vision terrible de l'ampleur des dégâts.Sinon, oui, il paraît que ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort...

christophespb 12/09/2006 14:56

Bel hommage Maitre a la seule ville des Etats Unis que je connaisse, et que j apprecie.
Bonne journee, Christophe

Maître Po 13/09/2006 03:07

Bonjour Christophe !J'ai la chance d'avoir été souvent en vacances à New York. C'est vraiment la seule ville au monde où l'on a toujours envie d'aller, même quand on en revient. Mais parmi les autres villes américaines,  Chicago et San Francisco s'imposent comme incontournables.

louise 12/09/2006 14:04

en effet, je pense que les témoins directs de ces scènes atroces ne s'en remettront pas. même physiquement, beaucoup sont très atteints au niveau des poumons. quant aux souvenirs épouvantables qui doivent trotter dans leur mémoire, je n'ose même pas les imaginer.

Maître Po 13/09/2006 03:02

Il doit être impossible de monter dans les étages d'un immeuble, après un tel traumatisme...

Alix 12/09/2006 02:54

Je crois que c'est normal, étant donné que la photo est prise du haut de l'une des 2 tours... :-)
Quant à s'en remettre, je ne crois pas que les New Yorkais s'en remettront avant longtemps. C'est bête à dire, mais c'est comme si on nous enlevait la tour Eiffel. Elle est là, dans le paysage, on ne la remarque pas forcément (blasés que nous sommes), mais si elle était absente, elle nous manquerait.

Maître Po 13/09/2006 02:55

D'ailleurs, dans les films ou les romans post-apocalyptiques, la destruction ou l'altération de tels édifices est considérée comme le début ou la marque d'une décadence inéluctable... 

Sab 12/09/2006 00:31

On a pas assez de temps pour voir les photos mais ormis l'Empire state building je ne vois pas les tours ...

Maître Po 13/09/2006 02:50

1) C'est voulu ;-)2) Normal, la photo est prise depuis les tours jumelles !3) C'est .net, pas .com, ton adresse... décidément ;-)