Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po

Beijing... une partie de Xiang Qi - échecs chinois, sans doute le jeu le plus joué dans le monde - accapare l'attention d'une foule concentrée.

Moi, je regarde, frustré, la partie se dérouler, car, comme à chaque fois que je suis allé en Chine, je ne peux y jouer ! Connaissant pourtant parfaitement les règles, mais loin cependant d'être un joueur éclairé, je suis confronté à l'hermétisme des pièces car j'ai toujours été réfractaire à l'apprentissage des idéogrammes qui constituent leur nom. Il faut savoir que sur les jeux français, y figure l'initiale française du nom de la pièce et cette aide est bien précieuse !

Un petit B pour les bombardes ou un L pour les lettrés, c'est quand même plus facile. Les pièces que l'on voit sur la photo, pour moi, c'est... du chinois !

-> L'Art Jeu

[Partie d'échecs chinois, Pékin, avril 2001]

Commenter cet article

K
J'ai vu quelques échanges de ce jeu d'échecs lors de mon voyage au Vietnam. J'ai trouvé que les parties se déroulaient plus rapidement que chez nous... mais c'est peut-être une impression car il est vrai que je n'y ai pas compris grand chose !!!
Mais j'avais aimé les pièces du jeu, très agréables au toucher...
Répondre
M
Le nombre de possibilités est bien moindre qu'aux échecs traditionnels, ceci explique peut-être cela. En effet, les fous ne peuvent franchir la rivière, et les lettrés doivent rester près de leur souverain... Ah la la... ;-)
A
Ah ma foi, faut z'apprendre ou rester à l'écart ;-) Pov tit chou ;-).. j'plaisante...
ils ont l'air concentré mais c'est peut-être une illusion, en fait ils rêvent en silence et piquent au n'hasard ;-P
Répondre
M
Au hasard... je te vois bien jouer aux échecs comme ça, toi ;-)
D
malheureusement je n'ai pa la chance de connaitre se je jeu bien que j admire tout les jeu chinois et japonais celui la ma échaper!mais belle description du jeu!!
Répondre
M
Les échecs chinois ont malgré tout des règles assez simples. Mais il existe aussi des échecs japonais dont la pratique relève plutôt du casse-tête... chinois ;-)
E
Instant magique où tu as pu prendre ces joueurs sans qu'ils ne s'en aperçoivent...

Bravo, Maître Po :O))
Répondre
M
Ils regardaient tous les pièces, comme fascinés. Ce ne fut pas si difficile que ça ;-)
L
Hello,

Pour moi, le charme vient de l'instant ou la photo a été prise. J'imagine que les deux joueurs sont en vert, l'un actif, l'autre passif...Avec un petit coups de main d'un supporter.
Répondre
M
Oui, tu as bien noté le coup de pouce du supporter ;-)Je me demande même si ce n'est pas lui qui joue, parce que l'autre avec sa pipe, il l'a pas l'air d'être vraiment impliqué...
B
Ah en effet ça n'a déjà pas l'air évident en français alors en chinois...
Bon shoot qui respire la concentration ! ;o)
Répondre
M
Les règles ne sont guère différentes de celles des échecs traditionnels. Mais reste le problème de ces %§!@& de pièces ;-)
H
C'est pas mon truc, ce genre de jeu! Cela demande reflexion, et je ne reflechis pas! par contre, prendre des joueurs en photo, c'est du bonheur ;-)
Répondre
M
Il y a un endroit mythique pour ça, c'est Washington Square, à New-York, avec ses joueurs d'échecs, parce que le jardin du Luxembourg, ça fait tristounet à côté ;-)
:
Coucou, superbe photo et beaux visages si concentrés ! ! ! ! Bizoudoux du pays de Râ ! ! @nne marie
Répondre
M
Il faut dire que le jeu est prenant ;-)
L
en effet, je reste fascinée par les joueurs d'échecs moi, alors imagine un peu les joueurs de ton bidule chinois, le Xiang Qi!!
Qi, c'est le souffle vital non? (je suis vraiment mauvaise en Chinois moi!! désolée!)
Répondre
M
Qi, c'est la force intérieure, mais ici, ça veut dire Jeu. Xiang, c'est l'éléphant, nom que l'on donne à l'équivalent du fou occidental... Jeu de l'éléphant donc ;-)
L
A voir ainsi leur visages concentrés (joueurs et spectateurs) on se dit que dans cette bulle, le monde a pour eux cessé de tourner...
Cette photo est très chouette ! Et en N&B elle devrait avoir un petit goût d'âme supplémentaire...
Répondre
M
Pour tout joueur, le monde cesse de tourner quand il joue ;-)