Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po

L'été 2006 s'est déroulé pour moi sous le signe des métropoles méridionales. Après un long week-end à Madrid, en juin et un périple en moto à Barcelone en juillet, ce fut vers Venise, en voiture cette fois-ci, que je me dirigeai en août.

Je ne compte plus mes séjours dans la cité ducale, que ce soit enfant, avec mes parents, en camping, étudiant en route vers la Grèce, que ce soit pour le soleil, un musée ou le carnaval. Venise me fascine, m'attire et me captive.

Venise, paradis des poètes, des romantiques et des photographes, Venise, ville hors du temps et hors de l'eau, je t'aime. Et qu'importe ces hordes de touristes avec lesquels je ne partage vraisemblablement que mon attirance pour toi, qu'importe ces italiens si voleurs, ton charme suffit à mon attente et me ravit.

Au travers de mes visions, article après article, je vous ferai découvrir une ville riche, attachante et multiple.

 

[Venise, août 2006]

Commenter cet article

D

Bonjour,
Je viens parfois faire un petit tour chez toi et me régaler de tes textes et photos, Venise fait partie des plus beaux voyages que j'ai eu la chance de faire, elle est absolument et définitivement
magique.
Bonne fin de semaine.
D@net.


Répondre
M


Bonjour D@net ;-)


Venise est une ville exceptionnelle. Ce n'est pas forcément celle où l'on marche le plus mais là, au moins, on est obligé ;-Þ


En plus, si on veut y aller, on prend sa voiture et une journée et demi après, on est sur la Piazza san Marco !



M
J'adore ces images. Elles sont très belles. Merci de nous les faire partager.
Répondre
M
Mais de rien. My pleasure ;-)
L
Bravo pour ce trio de photos Pô!
Répondre
M
Merci, l'oeil ;-)
S
magnifique, ces photos de Venise !
un régal pour le syeux !
Répondre
M
Merci, Sofia ;-)
M
Moi qui ne suis pas une grande voyageuse j'y suis tout de même allée deux fois j'ai des photos, mais elles sont sur papier; quand j'aurais plus de tmps et d'argent il faudra que je m'occupe de les scanner pour les mettre en ligne.
Répondre
M
Marie-Christine, je te conseille de scanner plutôt les négatifs si tu les as et que ton scanner le permet.
L
Elles ne sont pas plus belles que les tiennes, Maître Po, mais ils y en a un peu plus qui montrent la face cachée de Venise.
J'attends les tiennes, les autres, avec grande impatience.
Loin de moi l'intention de te vexer.

;-)
Lutine
Répondre
M
Oh que si, il y en a des bien plus belles ;-)Mais je n'étais pas du tout vexé. En plus, je connaissais déjà ce lien ;-)
L
http://www.lapanse.com/venise/photographes/principal.html
Répondre
M
Ouais ouais, je sais, y en a qui savent prendre des photos de Venise ;-)
L
Magnifique série , avec une ptite préférencepour la dernière qui est tout simplement sublime !!!
Bon dimanche !
Répondre
M
De la part d'un spécialiste de la photo vénitienne, c'est sympa à lire...Merci ;-)
A
Je ne connais de Venise que la mort... Le choléra, Aschenbach, Tazio, les ruelles, Thomas Mann et Visconti... Ce n'est pas si mal, non ?

P.S : ça ne bugue plus... Je ne sais pas si c'est toi ou moi, mais merci ! Ca m'aurait manqué...
Répondre
M
C'est le propre de ces villes romantiques, elles sont également mélancoliques...PS Ben oui, j'ai retiré mon compteur à la suite de ta remarque ;-)
E
J'aime beaucoup la première photo... pour les reflets bleus du ciel dans l'eau, pour le chapeau posé sur la gondole... Bref, je l'aime quoi!

Comme quoi, où qu'on soit, y'a toujours un endroit à visiter... Et tes photos donnent envie de découvrir cette ville...

;O)
Répondre
M
Je dois dire que si j'ai mis en premier cette photo de Venise, c'est que je l'aime beaucoup aussi ;-)
K
Moi, ça me fait peur, les gens qui se cachent derrière les murs...
En ce qui me concerne, je fais peu de voyages... bon, en même temps, j'ai pas l'argent pour le faire et je bosse toutes les vacances. Et pour les seules fois où j'ai bougé mes fesses hors de France, c'était aux Pays-bas. Je peux aussi citer l'allemagne et l'Italie, mais c'étaient des voyages et échanges scolaires.
Donc, j'aurai beaucoup de choses à rattraper... quand j'aurai le temps...
Répondre
M
Il n'y a rien à rattraper, ce n'est pas une obligation. C'est un plaisir, il n'y a pas d'âge, mais bon, faut peut-être pas trop attendre, des fois que...
L
HS : j'y suis presque !
Répondre
M
HS   Allez, encore un petit effort ! Comment ? Ah, c'est pas ça qu'il fallait dire ? ;-)
C
Si tu savais.... le pays le plus lointain où je sois allée ? La Hollande...
Ça ne m'empêche pas de rêver de destinations.... pour une autre vie ! ;-)

HS -> gagné !
Répondre
M
Les destinations lointaines sont faites pour rêver. Après, la notion d'éloignement est variable selon les individus ;-)HS J'étais pas inquiet ;-)
L
Avec tes photos, tu parviens à me montrer Venise telle que je l'ai conservé en tant que "souvenirs d'enfant". J'avais 5 ans lorsque j'y étais.

Non que je ne voudrais pas y retourner, mais comme toi, les hordes de touristes me rebutent un peu.

Et puis le côté "ville romantique, ville des amoureux" lui confère un côté "to expensive".

Mais j'y retournerais, sans doute aussi avec les Lutinettes, pour leur donner l'envie, plus tard, d'y faire un tour pour revoir cette petite merveille.
Répondre
M
Comme il n'y a pas de voiture (scoop), à part quelques axes impraticables, on arrive à s'extirper facilement du flot continu, même en août.Et le côté ville des amoureux disparaît assez rapidement après quelques séjours ;-)
P
Canaletto,Guardi,Turner ,Music ....!
Répondre
M
Carpaccio, Monet... Mais pour être honnête, je ne connaissais pas Music ;-)
L
un peu troublant en effet le personnage masqué, très beau mais un tantinet flippant tout de même!!
Répondre
M
Bah, on voit qu'il y a personne derrière... un grand regard vide, plein de néant incertain... brrr... finalement, je préfèrerais qu'il y ait quelqu'un ;-)
C
Très jolie image, la première !
Je n'y suis jamais allée, mais fut une époque où j'ai eu en main des photos sépias de palais, des photos de pierres, sans aucune âme (pas la pierre, les hommes !).
Mon Tendre, lui, rêve de m'y emmener un jour, et si je lui cède, ce sera pour me perdre dans les rues.
Par contre, bizarrement, je n'aime pas leurs masques, je les trouve inquiétants, morbibes ?

HS -> code : poids érotique ! ;-)
Répondre
M
Rêver de Venise... étrange idée, c'est si proche. Moi, je rêve de Samarkand, d'Ushuaïa, de Teotihuacan ;-)Je te rejoins tout à fait sur les masques, tout n'est qu'apparence et ça fout la trouille !HS  69K ? ;-)