Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po

Arriver à Venise, la première fois, reste un souvenir inoubliable. Par la route, on quitte Mestre, fébrile et en empruntant cette longue jetée, seul lien fragile qui relie Venise au continent. Puis la ville se dessine petit à petit mais ce n'est pas encore ce que l'on attendait et dont on a rêvé si longtemps : entrepôts, parkings, chantiers maritimes...

Le train permet une immersion plus rapide. La vision latérale ne permet pas de voir la ville et Venezia Termini ressemble à toutes les gares. Mais une fois à l'extérieur, sur les marches, le choc est intense. C'est le matin et le Grand Canal est là, à nos pieds, grouillant littéralement de bateaux.  Les vaporettos - les vaporetti, devrais-je dire - tentent à grand peine d'éviter les nuées de gondoles et malgré leur moteur polluant et bruyant, on imagine aisément Venise quelques siècles plus tôt.

Au fil des séjours, cette sensation se mitige. Mais il restera toujours ce petit pincement au coeur, propre à la cité ducale. 

  

Le Grand Canal constitue un obstacle difficilement franchissable et combien de fois, peste-t-on en se retrouvant bloqué, même si le spectacle est parfois unique. Les ponts y sont peu nombreux, et excepté ceux de l'Académie et du Rialto, il faut remonter jusqu'à la gare pour pouvoir franchir le canal à pied. Le traghetto, sorte de gondole à fond plat, permet ponctuellement de le traverser aussi, de même que le vaporetto qui, s'arrêtant alternativement d'un côté puis de l'autre, offre une traversée que je qualifierai de diagonale...
[Grand Canal, Venise, août 2006]

Commenter cet article

C
C'est en cherchant des informations pour le site TRIVAGO dont je suis membre, que je suis tombé sur votre blog qui, non content d'être fort bien fait, est en plus une source d'informations très intéressante qui serait susceptible d'éveiller la curiosité de la communauté TRIVAGO. J'aurais souhaité éventuellement créer un lien vers votre page (voir lien site web) afin de rediriger les autres membres vers l'une ou l'autre de vos pages sur les pays que vous avez parcourus. Je vous serai reconnaissant de bien vouloir me contacter si vous étiez d'accord avec cela. merci d'avance. Vous pouvez aussi me contacter à l'adresse fournie si vous souhaitez des informations supplémentaires. J'ai moi même effetué un voyage à Venise en mai dernier et ces photos m'ont rappelé d'excellents souvenirs!
Répondre
M
Réponse en privé ;-)
L
Ta série d'articles sur Venise est très intéressante. On s'est presque croisé parce que j'y ai vécu jusqu'en juillet dernier. Si ca t'intéresse, passe faire un tour sur le blog que je consacre à mon séjour dans la lagune : ainsidesuite.blogspot.com
Répondre
M
Merci, LE !La vie à Venise doit être très particulière, je ne manquerai pas de faire un tour sur ton blog.
L
Il faudra que tu me dises dans quel coin tu es déjà venu, que je sache quoi te faire visiter ;-)

Et il faudra que tu amènes ton appareil photo, parce les photos avec le mien ne seraient pas d'aussi bonne qualité ;-)
Répondre
M
Bah, maintenant que je ne me déplace plus sans mon appareil, il me faudra tout refaire, de toute façon ;-)
L
Maître Po, pour toi, la vitesse illimité sur autoroute, ça représente combien ?

Parce qu'en Lutine'Mobile, je ne sais pas si c'est la même vitesse qu'avec ton bolide.

Mais je veux bien de tes photos d'Alsace quand même. ;-)

Biz'
Répondre
M
Illimité, ça veut dire... très rapide ;-)Mais il n'y a plus beaucoup de tronçons illimités en Allemagne, ce qui n'empêche pas cependant une vitesse de croisière élevée.Quant aux photos d'Alsace, suis en train de me demander si vraiment j'ai un appareil photo quand j'y vais, parce que je n'en retrouve aucune ;-)
L
Je crois que je vais arrêter de venir te voir, parce que tes photos me donnent envie de partir en vacances...mais je peux pas :'(

Nan, c'est pas vrai. Je vais quand même continuer à venir, sinon, il ne me reste plus rien !

;-)
Répondre
M
Tu m'as fait une de ces peurs !J'avais commencé à chercher des photos d'Alsace...Nan, c'est pas vrai ;-)Tu sais, Venise n'est qu'à six cents kilomètres de chez toi (avec des bouts d'autoroute à vitesse illimitée ;-)Vous partez le matin, vous visitez la basilique Saint Marc l'après-midi et vous dînez le soir au bord du Grand Canal...
L
Superbe série de photos !

Bonne journée
Répondre
M
Bonne journée à toi aussi et merci ;-)
M
tres jolies photo
peut etre nous sommes nous croisés à Venise!
Répondre
M
Possible, j'ai croisé tellement de monde là-bas ;-)