Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po

Le Ghetto constitue un détour incontournable dans toute visite de Venise, loin de l'affluence du Rialto ou de la Piazza San Marco. Je vous épargne le côté historique - premier ghetto, mars 1516, fonderie en vénitien, etc. - même si l'on ressent une légère oppression en empruntant ce sombre porche servant d'accès, qui, cependant, n'en constitue pas la seule entrée.

Je ne vous parlerai non plus de Bonaparte qui, en 1797, abolit les règlementations antijuives et brûla symboliquement les portes du ghetto - vous savez, le premier, 1516, fonderie - même si celui-ci rafla aussi les chevaux de Saint-Marc au passage.

Car le Ghetto, si c'est tout cela, c'est aussi ces merveilleuses pâtisseries juives comme vénitiennes que l'on dégustera à l'envi, même si ces ruelles sont en apparence si semblables au reste de la ville... 

 

[Ghetto, Venise, août 2006]

Commenter cet article

P
Un ghetto a Venise..?On est loin de l'image d'Epinal avec les gondoles...!
Quoique les Juifs étant de tous temps liés au commerce,peut-étre que l'administration de l'époque a voulu enrayer leur progression...?
Répondre
M
Je ne dirais pas enrayer. Je pense que le but exact était de contrôler ou de maîtriser leur influence économique. C'est dans ce but qu'ils ont été regroupés dans un endroit appelé ghetto par les vénitiens. Le mot est resté...
C
Haaaaaaa Venise ! Une Oeuvre d'art à elle toute seule...
Répondre
M
Voir Venise et mourir...
C
Je jette mon dévolu sur une partie calme, discrète et gourmande d'une ville internationalement connue pour t'y laisser mes vœux, avec plein de ce que tu veux pour 2007 (comme ça t'as le choix), et plein de gratouilles derrière les oreilles....
(euh.. pour Bubulle, hein !!)
Répondre
M
Bon... je veux... des gratouilles derrière les oreilles ! ;-)Bonne et heureuse année à vous deux !
A
Hello mon grand!
Bah dis donc, tu nous en apprends des trucs sur Venise, y a de quoi devenir intelligent et faire croire qu'on y est allé ;-)
Je passe te souhaiter une très bonne année 2007, à toi et Minibulle :-D (ça lui va bien j'trouve, si si j't'assure ;-) ...
En tous cas j'espère que l'entrée sera déjà bonne pour vous deux, après le reste, tu trouveras bien des instants de bonheur en elle, à commencer par ceux que tu partageras avec Minibulle, j'te fais confiance :-D
Bisou à vous deux!
Anne-Lise
Répondre
M
Hello ma grande ;-)Bonne année à toi et à Kikou, je pense que tu le mérites, et puis, Bubulle n'a rien dit pour son nouveau surnom. Suis pas sûr que ça lui plaise vraiment mais c'est rigolo.À bientôt, Anne-Lise ;-)
Y
Belle photo de Venise. Bonne soirée, Yannick
Répondre
M
Merci, Yannick ;-)
C
Bonjour Maitre Po,

Cela semble etre beau, pour un ghetto.

Bonne journee, Christophe
Répondre
M
En fait, sans vouloir rentrer dans des considérations historiques, les juifs étaient cantonnés dans ce secteur mais pas "concentrés". Cela dit, ils devaient quand même porter un signe distinctif.Aujourd'hui, il s'en dégage malgré tout, une impression de malaise. 
F
Merci pour ces merveilleuses visites que tu nous fais découvrir.

De très belles photos...vive les vacances :)
Répondre
M
Merci à toi, Florian.Tu sais que tu as ton café, piazza San Marco ? ;-)Très couru, d'ailleurs...Eh oui, vive les vacances !
L
Que de souvenirs , lors de notre séjour à Venise nous logions non loin du Ghetto et nous passions tous les jours dans ce quartier !!!
Bonne journée
Répondre
M
La nuit, ou même le soir, ça doit être un peu désert quand même, mais dormir à Venise... Mmm... ;-)
G
Un petit tour en Italie, ça réchauffe. Sur la première photo, le quartier semble idéal pour la flanerie.
Répondre
M
Et la seconde est idéale pour... le repos ;-)
L
encore une fois, vos clichés sont superbes cher Maitre. merci.
tiens, je vais me mettre à l'italien, ça fera un pendant méditerranéen au russe que je veux apprendre aussi cette année (heureusement qu'on ne tient jamais ses résolutions de début d'année!!!)
Répondre
M
Merci, Louise ;-)Au lieu d'apprendre l'italien et le russe, tu n'as qu'à choisir une seule langue, mais à mi-chemin, genre roumain. C'est bien, le roumain, en plus, c'est très proche du français ;-)