Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po

Pour moi, les mayas, c'était leur arithmétique, leur calendrier et leurs sacrifices humains. Eh bien pour Mel Gibson, aussi, moins l'arithmétique et le calendrier !

 

Patte de Jaguar est le fils paisible du chef du village. Un jour, chassant le tapir, il se retourne, inquiet. Il vient de rencontrer la peur, celle qui filtre de villageois terrorisés fuyant un terrible danger. Lui-même, sera exposé aux délires sanguinaires du dieu Kukulcan et devra utiliser ses ressources hors du commun pour s'en échapper et s'en sortir. Il se retournera à nouveau, conscient de sa force et de sa puissance, avant d'affronter des adversaires impitoyables dans une course contre la montre...


Quel film ! Bien sûr, j'y arrivais conquis d'office tant l'époque est passionnante mais le film l'est tout autant. Les 2h18 passent sans que l'on s'en rende compte, sauf peut-être quelques longueurs au début mais la seconde moitié du film est plus qu'haletante. On la vit si profondément que l'on sort de la salle épuisé.

Bien sûr, on pourra toujours reprocher à Apocalypto, sa vision surréaliste de la capitale Maya, digne de Stargate, ses allusions simplistes à Hergé (Tintin, c'était les incas, pas les mayas !) comme à Kubrick, quelques invraisemblances comme ces trajectoires de flèches ou de lances proprement hallucinantes mais surtout une violence qui, si elle n'est pas vraiment gratuite, est parfois difficile à supporter.

Reste un film intense, palpitant, aux images puissantes et magnifiques. Notamment, ce petit clin d'oeil (à la Planète des singes ?) à la fin.

 

 

[Apocalypto, Mel Gibson, 2006]

Commenter cet article

I
Bien le bonsoir !

Tu m'as donnée envie de voir ce film... en DVD. Je pourrai zapper les scènes un peu trop "dures". (N'en déplaise à mes ancètres les Indiens Chibchas ! lol!)

Au plaisir de te relire,

Izzabel R.
Répondre
M
Chibchas... tu aiguises ma curiosité.Ah oui, chibchas... ils mangeaient du maïs et des pommes de terre, travaillaient le coton et l'or, et exploitaient le sel et les émeraudes. Quel éclectisme !Toi aussi, tu te nourris de maïs et de pommes de terre ? ;-)
S
Ha il est sorti? Je suis à la ramasse...
Faut que j'aille le voir
Répondre
M
Sorti le 10/01 ;-)(c'est un palindrome...)
C
Bonjour Maitre Po,

J ai vu ce film il y a un mois.
Pour ma part, j ai beaucoup aime. Le jeu des acteurs, qui ne sont pas professionnels, et sont de "vrais" indiens est epatant.

Certaines images sont peut etre un peu, violentes, mais, l epoque l etait aussi. Et, j ai trouve interessant de montrer que les indiens n etaient pas "que" des gentils sauvages.

Bon week end, Christophe
Répondre
M
Oui, cela montre que si l'homme est un loup pour l'homme, l'indien était aussi un loup pour l'indien.Bonne semaine, Christophe ;-)
L
en tous bon démarrage pour apocalypto
Répondre
M
Oui, mais Le serpent lui a joué des tours.Quetzalcoatl a pris sa revanche ;-)
E
Moi aussi je t'aime Cat !
Et Claudine aussi. Et maître Pô pendant qu'on y est, car c'est vrai qu'on est chez lui, ça serait pas correct de ne pas le faire participer :D
Répondre
M
Tout le monde s'aime. C'est chouette ;-)
D
Je suis contente de lire ton article car c'est un film que je veux aller voir, j'avais déjà vu le film sur Jésus alors je ne vais pas manquer celui-là car je suis une passionnée de la civilisation Mayas; merci bcp pour le topo bonne soirée et à très bientôt
Répondre
M
En fait de "civilisation", tu ne vas pas être déçue ;-)
C
Claudine et Epikt, je vous aime. Merci.
;-)
Répondre
M
Moi aussi, Claudine et Epikt, je vous aime. Mais pas pour la même raison.Et puis, Catgeisha, Epikt, au moins, a vu le film. C'est le minimum pour pouvoir en parler, non ? ;-)
E
Coucou Maître ! (et poutou à Bubulle)

Bon, on est au moins d'accord sur une chose, le film passe vite.
Pour le reste, je ne peux que me fendre d'un magistral NOOOON ! Je ne trouve pas d'autre mot, "Apocalypto" c'est une grosse bouillasse, mal filmée, mal montée, pas inspirée et tout ce que tu veux (avec même une énorme erreur d'étalonage digne d'un Mattei). Ce film est au mieux un nanar, et encore ça serait insulter certains films qui méritent vraiment ce glorieux qualificatif. Pour le reste, je préfère le voir comme une parodie de "Predator" (avec une touche de "Rambo", de "Tintin" - risible et prévisible -, ou autre "Une nuit au musée" - oui oui, le film débile avec Ben Stiller).
Quand à la violence, j'avoue que c'est ça qui m'a attiré vers ce film, car j'aime la barbaque. Je sais pas si c'est moi qui en ai vu d'autres ou si ce sont les gens qui sont des mauviettes, mais je cherche toujours pourquoi à droite à gauche on crie à la violence insoutenable, car "Apocalypto" est un film pour fillettes.
Répondre
M
Coucou Epikt !Entre nous, pour la violence, j'ai préfèré prevenir les éventuels spectateurs mais personnellement, les coeurs arrachés ou les têtes découpées ne me gênent pas plus que ça ;-)N'oublie pas que tu n'as pas les goûts de tout le monde : Audition - de Miike - par exemple (qui passe sur Canal en ce moment) est certainement un film culte pour toi (pour moi aussi, d'ailleurs) mais reconnais que ce n'est pas visible ou appréciable par tous.Bon, tout le monde aura noté que moi, j'ai aimé et que toi, tu n'as pas aimé ;-)
L
Tu m'as donné envie d'aller le voir !!! Bonne journée à toi !
Répondre
M
Héhé, c'était le but ! ;-)
B
J'ai envie de le voir, ne serait-ce que pour la beauté des images.
Après, les arrangements avec l'Histoire, il suffit d'avoir un peu de sens critique et de savoir que tout ce qui est dans un film n'est pas vrai.
Répondre
M
Et le sens critique, ce n'est pas ce qui te manque, hein, Bakemono-san ? ;-)Mais tu ne seras pas déçu par la beauté des images, ça fait un peu penser à la Forêt d'émeraude, en plus sombre.
F
en tous cas la photo a l"r vraiment trés belle,c déjà ça !qd un film apporte en plus de son histoire ,des connaissances,pourquoi se priver?bon mercredi!
Répondre
M
Les images sont magnifiques et oui, le film ajoute l'Histoire à son histoire ;-)Bon jeudi Florence !
M
tout d'abord, n'étant pas venue te voir depuis longtemps, je te souhaite une bonne année !
Ta description du film fait envie. Malheureusement, connaissant assez bien la civilisation maya, je crains de ne pas pouvoir prendre assez de recul pour pouvoir en apprécier l'histoire... Comme Louise, j'attendrai la vie video je pense ;-)
Répondre
M
Madi-san, quelle surprise ! J'allais sur ton blog de temps en temps, mais il restait désespérément suspendu. Je suis ravi de le voir reprendre. Bonne et heureuse année, Madi-san ;-)
M
On va te faire confiance et attendre que ce film passe à Tours si ce n'est déjà fait.
Répondre
M
Tu as bien lu que c'était plutôt violent par moment ? Bon, tu peux me faire confiance alors. Et ça passe actuellement à Tours ;-)
C
J'ai peut-être bien vu une ou deux images de la promo, mais cela ne m'a pas donné envie d'aller le voir, je le sens manichéen (et violent), va savoir pourquoi !?
Répondre
M
Violent, assurément, manichéen aussi peut-être, mais ce ne sont pas des défauts rédhibitoires ;-)
L
La bande annonce est effrayante, je ne sais pas si ma sensibilité y resisterait. Ce que tu en dis a l'air passionnant.
Si j'arrive à caser les Lutinettes et à surmonter ma peur de 2:18 heures dans une salle de cinamé, je pense que c'est le film que j'irais voir.

;-)
Répondre
M
Je ne te cache pas que certains passages sont prenants, mais on se laisse porter par le film et les images sont si belles. Case les lutinettes ;-)
C
J'ai vu ce film et comme toi, je me suis trouvée transportée en arrière. Il est poignant bien qu'extrèmement violent. Mais, effectivement les 2h18 passent très rapidement. C'est du vrai Gibson, authentique, avec une très jolie histoire d'Amour en fond. CD
Répondre
M
Contrairement à son film sur Jesus, on ne peut pas reprocher grand chose à Mel, si ce n'est de nous montrer une civilisation maya décadente AVANT l'arrivée des espagnols.Et l'histoire d'amour est une belle histoire, comme nous les aimons ;-)
L
perso, j'ai un peu peur de ce genre de superproduction gibsonienne!mais bon, je le verrai en DVD dans quelques mois!
Répondre
M
Il n'y a que la partie dans la cité maya qui frise la superproduction. Le reste se déroule dans la jungle ;-)
L
Qu'est-ce qu'ils sont superbes ces deux visages...Y'a pas à dire... Parfois la nature fait bien les choses... Même que parfois elle serre un peu bien beaucoup certaines personnes... S'en serait presque injuste ! ;-)
Répondre
M
Et encore, tu n'as pas vu leur garçon, une petite merveille ;-)