Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Maître Po

Michel,


Trente-quatre ans que tu étais parti. Ta musique, elle, était restée mais pendant ces trente-quatre années, nous avons dû nous contenter de quelques allers-retours et surtout de ce fameux interview que tu accordas un jour à un autre Michel, dans le désert californien, avec ton piano et ta Hummer blanche.

Je ne pensais pas pouvoir un jour te voir, moi qui t'ai tellement écouté. Et ce samedi frisquet de mai 2006, premier jour de la vente des billets,  devant ce guichet du POPB, parmi tes fans de la première heure, je n'y ai réellement cru qu'en ayant dans les mains, cette fameuse place à 140 € (mais quand on aime...). Il n'y avait alors plus que dix mois à attendre.

Le jour arriva. Sept mille personnes tous les soirs vibraient au son de tes chansons et ce fut bientôt mon tour. Tu commenças par Je suis un homme, mais je ne t'en veux pas, je sais quelle importance cette chanson a pour toi. Puis Âme câline, Tout, tout pour ma chérie ou Le Bal des Laze, quel régal. Evidemment, comme tout le public acquis à ta cause, il est des chansons que je souhaitais, comme celle que je vénère parmi toutes, Qui a tué Grand-Maman. Tu l'as chantée, mais remixée. Je préfère malgré tout, l'ancienne version, celle qui m'accompagne depuis si longtemps.

 

 

Suivirent Y a qu'un cheveu, qui - curieusement - enflamma le Parc Omnisports, Holidays ou Goodbye Marylou pour un faux départ qui te permit de faire une pause bien méritée. Et puis, il y a celles que tu n'as pas chantées et que j'attendais malgré tout : Allo Georgina, Tous les bateaux, tous les oiseaux ou Dans la maison vide. Dommage, ou tant pis. Mais en contrepartie, tu nous as offert, et à deux reprises, cette chanson, qui réunit toutes celles que l'on a connues et aimées, L'homme qui pleurait des larmes de verre, et le cadeau était somptueux.

Sans doute, auras-tu remarqué la jeunesse de ton public qui, pour beaucoup, ne t'ont pas vu partir, seulement revenir ? Peut-on rêver plus bel hommage ? Merci, Michel, pour ce magnifique spectacle. Merci d'avoir, pendant plus de deux heures, chanté ces chansons qui ne m'ont jamais quitté, réglant tes comptes au passage avec une presse peu complaisante, voire hostile. Merci d'avoir réalisé mon rêve, notre rêve. Merci Michel.

 

A l'entrée, les fans courageux (inconscients ?) qui acceptaient de se faire photographier avec la perruque et les lunettes de leur idole voyaient leur image projetée sur les deux écrans géants qui ornaient la scène de Bercy. Ce fut un défilé incessant, parfois cocasse.

 

Un mot sur les photos. Puisque selon les organisateurs du concert, les appareils photos étaient interdits, les photos présentées ont été prises avec les moyens du bord, à savoir un téléphone Sony W800i.
[Concert de Michel Polnareff, Bercy, mars 2007]

Commenter cet article

Kinou 08/08/2009 01:42

En regardant l'émission consacrée à MP ce soir, non, pas toi, celui aux étranges lunettes ;-Þ je me suis souvenue avoir aperçu un article chez toi, mais pfff quelle idée de le mettre dans cette catégorie, j'ai cherché un moment !

Sa voix, ses chansons m'ont toujours donné des frissons, je dois avouer qu'en lisant ton article, j'ai ressenti les mêmes sensations, c'est un bel hommage.

Mes chansons préférées? je les aime toutes, tiens, il chante Grand-Maman...

Maitre Po, devin 08/08/2009 08:06


Un jour, un destin...  multidiffusé, celui-là ;-)

Ben quoi, la catégorie Spectacles, ça va pas ? ;-Þ
Bon, en fait, je ne l'avais pas encore créée, cette catégorie, au moment où j'ai écrit mon article...

♪♪ Est-ce le temps ou les hommes... ♪♪


Quichottine :0010: 17/11/2008 01:39

Rien... là, je suis toute seule.

Alors, je peux prendre de la place, ce n'est pas grave...

Je viens de le découvrir...
Sardou, ça fait longtemps que je l'ai découvert, que j'ai fait abstraction de l'homme pour certaines chansons.

Polnareff, ce sera grâce à toi. ;-)

Maitrepo 18/11/2008 00:17



Il y a bien d'autres chansons à découvrir de Polnareff... en fait, elles sont toutes bien ;-)
Ou presque ;-Þ



Quichottine :0010: 16/11/2008 15:16

Nous sommes neuf... mais sais-tu si tout le monde après avoir écouté la chanson d'aujourd'hui, si belle, est venu ici écouter cette autre ?

Je préfère l'autre... mais c'est vrai, celle-ci a aussi ses attraits...

Merci... Tu es en train de me faire découvrir des billets que j'avais dû survoler ou éviter. Si je te dis que tu es aussi en train de me réconcilier avec Polnareff... Tu vas être horrifié. Je me demande pourquoi je ne l'aimais pas.

Peut-être pour son côté parfois povocateur ?

En tout cas, je ne peux que te remercier... Il n'y a que les imbéciles pour ne pas changer d'avis, alors, j'irai dès que possible m'acheter un CD avec ces chansons-là... elles me plaisent beaucoup !

Maitrepo 17/11/2008 01:35



Tu n'aimais pas Polnareff sans doute parce qu'il avait inondé Paris de ses fesses, non ? ;-)
Mais certaines de ses chansons sont magnifiques. Il faut savoir parfois faire abstraction de l'individu. Moi, par exemple, il est des chansons de Sardou que je vénère, alors que l'homme me parait
beaucoup moins vénérable...

Et au fait,  vous seriez trois ou vingt-neuf, qu'est-ce que cela changerait ? ;-Þ



Chana 27/09/2007 22:27

Merci Maître Po, j'ai eu grand plaisir à ré écouter ce Bal des Laze.
Quant à ma pupuce, oui c'est bien ma chatte. A bientôt, Chana

Maître Po, devin 28/09/2007 04:48

Appelons un chat un chat ;-)

Chana 27/09/2007 16:02

Je reviens une seconde pour rajouter ceci même si cela n'a pas grand chose à voir avec ton article : depuis que j'ai regardé toutes les photos de ton magnifique chat, à chaque fois que j'observe ma pupuce j'ai l'impression de voir ton bubulle. Je précise pour les esprits tortueux que pupuce est ma...mon chat femelle. Chana

Maître Po, devin 27/09/2007 20:38

Ta chatte, quoi...Bon, je sors en courant... ;-)

Chana 27/09/2007 15:58

Je n'ai pas pu aller le voir en concert alors je te remercie de m'avoir fait voyager à travers ton texte et tes photos. J'ai fermé les yeux et me suis laissée transporter par les mélodies et par les mots. Bon, c'est vrai je n'avais pas les lunettes qui allaient avec...Mais avec un peu d'imagination (un tout petit peu) cela le fait bien. Ma préférée reste tout de même "Le bal des Laze". Bonne journée à toi Maître Po. Chana

Maître Po, devin 27/09/2007 20:37


Allez, rien que pour toi ;-)










Alice HUGO 12/09/2007 18:32

Et " verre ".
Levons le notre au retour de Polnareff !

HUGO ne s'impatiente plus, au Panthéon... Alice.

Maître Po, devin 12/09/2007 21:18

Gesundheit !Et on peut faire aussi révérer ;-)Pour Hugo, me manque juste l'illustration...

Alice HUGO 10/09/2007 19:48

Sans conteste un lieu mythique pour un personnage mythique...

Je sais que mon V est récalcitrant : il semblerait qu'il n'aime pas - autant que moi - le lait de soja !
Mais j'ai récupéré le E et le R. ( tiens, je me rends compte que cela composait le mot "ver".
Amusant, non ?

J'avais trouvé tes poèmes, mais tu le sais à présent.
J'attends HUGO...

Maître Po, devin 10/09/2007 21:06

Ver, oui, mais aussi rêve et verve ;-)Hugo ? Oui, mais pas tout de suite...

Alice HUGO 10/09/2007 17:07

Maître Po, je cherchais vos écrits poétiques et je tombe sur ... ça !
Ah ! vous m'êtes de plus en plus sympathique !
Je ne ferai pas l'éloge de ce Génie ( ici, le ocable n'est pas usurpé ): votre Lettre lui rend le plus beau des hommages.
Comme vous, je l'ai vu, senti, entendu - en ce qui me concerne, dans les Arènes de Nîmes - et, comme vous, j'ai ibré avant, pendant et après...
Comme vous, j'ai regretté l'absence de "Dans la maison vide "; comme vous,j'ai été surprise par sa nouvelle version de "Qui a tué Grand Maman ". Et comme tout le monde, j'ai été subjuguée par la débauche émouvante des paroles et de la mise en scène de "L'Homme qui pleurait des larmes de verre ". Grandiose !!!
Ce Poète des temps modernes a toujours été le seul à avoir ma préférence, tant par la beauté de ses textes que par celle de sa musique. Une musique digne des plus grands compositeurs classiques.
Quant à ses chansons " délire-dérision ", elles humanisent le Géant Polnareff.
Bref ( il serait temps ! ), si vous êtes parti aec de petites lunettes dans les cheveux, je voguais, à mon retour, sur ses notes de musique, sa vision imprimée sur ma rétine...
Ah, Monsieur ! vous aimez Polnareff, les chats et le Tibet ( ordre aléatoire ) : vous êtes forcément une belle personne !
Bien cordialement à vous, Alice.

Maître Po, devin 10/09/2007 17:29

Bienvenue, Alice ;-)Oui, le spectacle était magnifique et tu as eu bien de la chance de le voir dans un cadre unique. Ce fut un cadeau merveilleux ;-)Tiens, puis-je me permettre de te faire remarquer que ta touche v semble être défectueuse, trois mots en sont mystérieusement privés ;-)Enfin, ma poésie, elle est ici mais elle va te paraître bien fade...

Jac. 18/06/2007 01:35

Pour les larmes de verre, je les ai même vues tomber tout doucement sur les huit écrans derrière lui !
Les effets spéciaux étaient d'enfer, comme les flammes du Bal des Laze.
Et les choristes sur tapis roulant, j'ai été bluffé !
Je suis revenu avec des petits morceaux métalliques dans les cheveux !

Maître Po 19/06/2007 00:45

Moi, quand je suis revenu, j'avais plein de petites lunettes dans les cheveux ;-)

Jac. 17/06/2007 01:55

Je relis ton message...
On n'a eu ni âme câline, ni aucun bateau, pas plus d'oiseaux ni de soleils qui font partie de mes préférés :-(

Maître Po 18/06/2007 01:07

Mais je suppose que tu as eu droit à tes deux Hommes qui pleuraient des larmes de verre, non ? ;-)

Jac. 17/06/2007 01:52

Eh bien, j'en reviens à l'instant, je suis allé le voir au Zénith de Nantes (Bercy était plein, j'avais les places depuis octobre).
Au début, je me suis vraiment demandé si on n'était pas en présence d'un sosie. Il n'avait plus de voix et faisait chanter le public dans les aigus.
Par contre, le batteur a fait sa petite démo ainsi que le bassiste, ils sont vraiment bons.
On pouvait filmer et photographier tout ce qu'on voulait malgré l'interdiction.
J'ai regretté de ne pas avoir apporté mon Handycam, le téléphone n'a pas donné grand chose car le décor (grandiose) était trop lumineux.
Bon, on ne regrette pas quand même, surtout "Y'a qu'un cheveu" et la dernière, "On ira tous au Paradis. Marylou a été décevant...
Ceux qui l'ont vu à Bercy l'on trouvé très bien, il doit avoir un coup de fatigue après tous ses spectacles !

Maître Po 18/06/2007 01:01

C'était l'avantage de Bercy (enfin, de la première série de concerts), il était dans l'euphorie de son retour sans être fatigué de sa tournée. Mais reconnais que sa reprise de Y a qu'un cheveu redonne un coup de neuf à cette chanson ;-)

Marie 22/04/2007 22:52

Dommage que les places soient si couteuses, après 34 ans, tout le monde ne peut pas se permettre ce spectacle, je préfère acheter le CD.
Je vais à divers concerts et les appareils ne sont pas interdits.

Marie

Maître Po 27/04/2007 13:47

140, c'était les places les plus chères. Debout, devant la scène, c'était 50 ou 70, et à la limite, c'est mieux, si on a le courage d'arriver le matin ;-)

AL 11/04/2007 21:31

Comme j'aime cette chanson, "qui a tué grand maman", si tu savais. Elle fait vibrer mon âme. Merci. J'aimais aussi, "une poupée qui fait non". Et d'autres encore... Polnareff, des chansons qui émeuvent.
Un jour sur mon blog, tu es venu, et tu as lu quelques chansons. Parmi elles, "mon amie la rose" te souviens-tu?
Ce n'est pas moi qui vais oublier, car tu m'avais déposé la chanson sur ton commentaire en ajoutant une phrase qui m'avait touchée.
Je l'écoute encore tu sais :-)

Moi, je suis bien peu de choses, comme mon amie la rose, et tout c'que j'peux te déposer, ce sont les paroles. Je choisis, "dans la maison vide" que j'aime beaucoup, tu n'as pu l'entendre, aujourd'hui, tu la liras au moins :-)

"Je me souviens, de ce musicien c'était l'automne à la maison
Je me souviens moi de ce musicien c'était l'automne sur son violon
Le temps n'est plus où passaient les violons quand tu étais à la maison
Il a tant plu depuis tant de saisons, le temps n'est plus aux violons.

Moi dans la maison vide, dans la chambre vide je passe l'été à écouter
Cette symphonie qui était si belle et qui me rappelle un amour infini.

Moi dans la maison vide, dans la chambre vide je passe ma vie à regarder
Les oiseaux qui passent comme des menaces
Et j'entends l'automne, je n'attends personne.

Je me souviens de ce musicien un soir d'adieu à la maison
Je me souviens moi de ce musicien et de l'adieu sur son violon
Et chaque année lorsque l'année est finie, j'entends le violon de septembre
Et le passé comme une symphonie fait son entrée dans cette chambre.

Moi dans la maison vide, dans la chambre vide, je passe la nuit à écouter
Cette symphonie, aujourd'hui finie et qui me rappelle que tu étais belle.

Moi dans la maison vide, dans la chambre vide je passe ma vie à regarder
Les oiseaux qui passent comme des menaces
Et j'entends l'automne, je n'attends personne.

Moi dans la maison vide, dans la chambre vide, je passe ma vie à écouter
Cette symphonie qui était si belle et qui me rappelle un amour fini.

Dans la maison vide, dans la chambre vide, je passe ma vie à regarder
Les oiseaux qui passent comme des menaces
Et j'entends l'automne, je n'attends personne."

Maître Po 12/04/2007 07:07

Les chansons de Polnareff sont particulièrement émouvantes. Je ne connais pas d'autres chanteurs qui me fassent cet effet-là.Je me souviens bien de notre amie la rose, mais c'était il y a si longtemps ;-)Et en lisant Dans la maison vide, il me semble l'entendre... merci AL !

:0038: @nne marie :0010: 06/04/2007 08:53

Voila un artiste que j'aurais aimer voir ! ! Il nous a bien manqué durant toutes ces années ! ! Bravo pour ce bel hommage ! !
bonne journée et bizzz du pays des pharaons où je ne suis pas prête de voir Polnaref ! ! !

Maître Po 08/04/2007 01:43

Qui sait ? Fort de son succès en France, il ira peut-être faire une série de concerts au Moyen -Orient ;-)

Youkou :0008: 04/04/2007 21:31

Bel hommage, j'ai vu mon père pleurer sur son Polnareff... si je l'appelle et lui dit de venir ici il va encore chialer pfff !

Maître Po 06/04/2007 07:35

Oui, pfff et re-pfff ;-)

Elleiram :0036: 04/04/2007 07:40

Je ne connais pas assez Polnareff pour l'apprécier comme une "fan". Je ne connais que quelques chansons qui ont traversé sans encombres les années.

Je suis quand même impressionnée de voir que, malgrès ces longues années d'absence, il ait autant de succès.

Je peux comprendre qu'il est possible de mettre 140 euros dans une place de concert, surtout si celui-ci est l'aboutissement d'un rêve. Je suppose que tu as dû profiter de chaque seconde de ce spectacle, que tu as dû en prendre plein les yeux et les oreilles et qu'à la fin, ton coeur a dû se serrer un peu lorsque tu t'es rendu compte que c'était déjà fini.

Merci Maître Po de nous avoir fait partager ce "coup de coeur".

A bientôt

;O)

Maître Po 06/04/2007 00:37

Coucou Elleiram ;-)Il n'y a pas besoin de bien connaître Polnareff pour l'apprécier, il suffit de connaître Holidays ou Qui a tué Grand-Maman ?  !

modjokid :0054: 03/04/2007 21:12

Ah sa devait être un concert fabuleux...
Quelle chance tu as eu...
J'aime bien ces chansons elle détende, elle sont sympa.

Maître Po 06/04/2007 00:35

Oui, c'était exceptionnel !Ces chansons que l'on connaît par coeur à force de les écouter, on les entendait chantées par lui... soupir...

Lutine 03/04/2007 13:07

Tiens, je ne te voyais pas aussi vieux que ça ;-)

J'aime beaucoup l'hommage que tu rends à Michel Polnareff (ça se dit hommage pour un vivant ?). Ton article sonne un peu comme un plébiscite.
Ce serait bien qu'il lise ton article :-)

Je me demandais, tu fais aussi des articles à la demande ? Parce que il y a un lieu (je sais qu'il en manque plein, mais bon) que je n'ai pas encore trouvé sur ton blog.

;-)

Maître Po 06/04/2007 00:34

Je suis vieux parce que je vais voir Polnareff ? ;-)Oui, bien sûr, je peux faire un article à la demande, même sur un endroit où je ne suis pas allé (le plus gros problème, ça va être les photos). Dis-moi tout ;-)

CD 03/04/2007 08:35

J'ai vu Michel, il y a bien longtemps, mais le souvenir est présent. On ne peut rester indifférent pour ce tendre original. Ton article est à la hauteur de ce mythe. On te lit sur un fond de musique de "je suis un homme"... Tu nous démontres que toi aussi!

Maître Po 06/04/2007 00:32

Quoi de plus naturel en somme ? ;-)

vy 03/04/2007 08:00

euh, oui, le y, il a dû s'envoler... Ben quoi, ce sont des choses qui arrivent :-)

Maître Po 06/04/2007 00:25

Ah la la... quelle histoire ;-)Bon, il est revenu, c'est le principal !

Valerie 02/04/2007 21:17

"Depuis que je suis loin de toi,
je suis comme loin de moi,
et je pense à toi tout bas

Tu es à six heures de moi
Je suis à des années de toi
C'est ça être là-bas

La différence
C'est ce silence
Parfois au fond de moi

Tu vis toujours au bord de l'eau
Quelquefois dans les journaux
Je te vois sur les photos

Et moi loin de toi
Je vis dans une boîte à musique
Electrique et fantastique
Je vis en chimérique

La différence
C'est ce silence
Parfois au fond de moi

Tu n'es pas toujours la plus belle
Et je te reste infidèle
Mais qui peut dire l'avenir
De nos souvenirs

Oui j'ai le mal de toi parfois
Même si je ne le dis pas
L'amour c'est fait de ça

Il était une fois
Toi et moi
N'oublie jamais ça
Toi et moi

Depuis que je suis loin de toi
Je suis comme loin de moi
Et je pense à toi là-bas

Oui j'ai le mal de toi parfois
Même si je ne le dis pas
Je pense à toi tout bas"
Lettre à FRANCE

Il est revenu et est heureux, il est revenu et elle est heureuse, enfin je veux dire nous sommes heureux!!!! ;-)

Maître Po 06/04/2007 00:24

Oh, le bonheur, c'est peut-être autre chose, mais oui, nous sommes contents de pouvoir l'écouter en live ;-)

Matthieu 02/04/2007 21:14

Le piratage, c'est mal. Mais pirater Polnareff (enfin, son image) je trouve ça plutôt séduisant, vu l'ego du monsieur ^^ et ses tarifs.

Maître Po 06/04/2007 00:23

Tu parles des photos ? Bof, ce ne sont pas des photos, ce sont des coups de fil...Et il a dit qu'il n'y avait qu'un cheveu sur ta tête ;-)

Flo-Avril2 02/04/2007 21:09

Tu sais MP pour ne pas te nommer, j'adore Michel, je le trouve génial, j'aurai aimé le voir le weekend passé, il était en Belgique...Mais comment le pourrais je, moi qui clopine plus que de raison!Je suis née sous une mauvaise étoile, je vais me fier et me référer à cela.
Bonne soirée

Maître Po 06/04/2007 00:22

Flo chez moi, quel honneur ;-)Et les étoiles, elles ont changé de place depuis ta naissance, non ?

Claudine 02/04/2007 12:37

Il a du garder l'aura qu'on les jeunes morts célèbres, même s'il n'était pas mort en vrai....
Une de celles que j'aime beaucoup, c'est la mouche, énergique, intempoelle...

Maître Po 03/04/2007 07:59

Oui, c'est un peu ça... Tu imagines si Elvis Presley revenait ? ;-)La mouche... posée sur sa bouche... ;-)

Louise 02/04/2007 11:39

je suis fichtrement heureuse de voir un fan au mons aussi ... fan que moi de michel polnareff!!
je partage completement ton point de vue quant à la qualité du spectacle, du grand art, j'ai été bouleversée moi aussi. et comme toi je regrette que certaines de ses grandes chansons soient passées à l'as, mais franchement, j'y retourne en juin et je ne vais pas me faire prier!

Maître Po 03/04/2007 07:56

Louise, je crois que tous les fans de MP (pas moi, l'autre) le sont tout autant que nous, tu as dû le constater lors du concert ;-)Moi aussi, j'y retournerais bien en juin... on verra.

v 02/04/2007 11:16

Le bal des Laze, Grand-maman, Holidays... ah, je les aime celles-là...
Merci pour la chanson, ça me donne envie de recevoir mes cd.
Dis-donc, ça fait des photos sympa un téléphone.

Maître Po 03/04/2007 07:53

Le W800i fait deux megapixels, et au vu des conditions difficiles, il s'en sort plutôt pas mal !Dis, au début, tu nous gratifiais de 'vy, puis de vy. Là, c'est v, la prochaine fois, c'est quoi, je crains le pire ? ;-)

Lauryle 02/04/2007 10:55

ouah... l'est super bon ton portable !
une place a 140 €, bigre, heureusement qu'il était bien ce concert.... (quand je pense que j'attends les places de dernières minutes à moins de 10€ pour aller au théatre...)
qui a tué grand maman est de polnareff ? j'ignorais, mais elle est chouette !

Maître Po 03/04/2007 07:47

Lauryle, si j'avais pu attendre le dernier moment pour avoir des places à 10 €, je l'aurais peut-être fait ;-)Et les GSM commencent à prendre des photos correctes, il y en a qui font 3 mégapixels.