Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po

En arrivant place Saint-Michel, comment ne pas être attiré par ce rassemblement bizarre, presque sectaire ? Ils n'étaient pas nombreux, mais intriguaient. Une mère avec ses enfants était offerte à tous regards tandis que le reste des membres communiaient dans une prière de réparation, d'intercession et de conversion, dixit le premier des opuscules remis au prosélyte que je suis.

Le second - plus détaillé - présentait des questions-réponses sur l'avortement. Dans un souci de crédibilité et d'honnêteté, des questions pourtant dérangeantes y sont abordées, telle  "Vous êtes une secte..." ou "Intégristes !". Mais les réponses n'y sont guère satisfaisantes. Je vous en livre un extrait :

 

Nous avons conquis un droit
Faux ! Vous n'avez rien conquis. Vous avez été les pions de forces obscures qui gouvernent le monde et qui veulent réduire l'humanité à très peu d'hommes suivant leur programme avoué : croissance zéro, population zéro (Club de Rome). Vous êtes manipulés par les tenants de la culture de mort qui disent Interruption alors qu'il s'agit de Destruction. Qu'appelez-vous conquête ? S'arroger le droit de tuer un enfant est-il conquête ou régression ?

 

Ça fout la trouille, non ?
Malgré tout, cet acharnement à vouloir maintenir la vie dans des contextes difficiles ne semble pas sain. C'est pourtant, au nom de la liberté qu'ils demandent la fin des "Innocentes Vies Gâchées", reprenant par là-même, les fameuses initiales de la loi Veil de 75 !

 

Je vous salue Marie, pleine de grâce,
Le seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l'heure de notre mort, ainsi soit-il.

 

Quand je passai devant eux, il repétait cette prière de façon continue, presque mécanique. Le son de son mégaphone résonnait de façon curieuse sur cette place si animée. Une heure plus tard, quand je repassai, il la récitait encore. Seule différence, presque imperceptible, il s'était assis...

 

Sur leur site, cette banderole figure en bonne place, elle est en effet utilisée à chaque manifestation. Il faut bien reconnaître que le slogan en est accrocheur et l'image provocante à souhait.

 

Cette prière contre l'avortement avait lieu sous surveillance policière. Le moment le plus cocasse de cette journée fut le passage remarqué des cyclonudistes qui contrastaient si fortement avec ces personnages guindés d'un autre âge.
[Prière contre l'avortement, Paris, samedi 9 juin 2007]

Commenter cet article

F

Peut-on dire que les pro-avortement sont pro-choix, comme ils le revendiquent ?
Tant de femmes qui avortent le font sous des pressions très fortes de leur famille ou du père, et sans être informées des conséquences à long terme d'une telle décision (troubles psychologiques
graves, taux de suivide très nettement supérieur à la moyenne).
Et si l'avortement était le plus grand massacre de tous les temps (7 millions de morts en France depuis la loi Veil, 50 à 60 millions de morts par an) ?


Répondre
M


L'avortement est un acte grave et responsable. Sa légalisation ne doit pas être une banalisation.



J
Merci à vous en tous cas d'avoir osé soulever ce débat-tabou avec une saine curiosité, et avec honnêteté intellectuelle.
Répondre
M
Il faut dire qu'il soulève tant de questions sensibles que je doute qu'il y ait en ce domaine, une seule vérité.
J
Hello !
Vous voyez quand-même qu'à 10 semaines, un petiot a ses petites mains, ses petits pieds et surtout un coeur qui bat ! Si vous avez des enfants, vous n'allez pas leur dire qu'ils n'existaient pas à 10 semaines ! bien sûr qu'il existaient comme vous existiez dans le sein de votre maman dès votre conception !
Ce qui est interessant dans nos sociétés, c'est que l'on ne manque pourtant de rien, et pourtant, on prétend qu'on ne veut pas de ces bébés à naître ! alors que les pauvres, eux, sont la plupart du temps très offensés à l'idée qu'ils pourraient supprimer un de leurs petits !
Quand à la prière, elle ne fait que du bien, et ça au moins, c'est peace and love dans un monde de (grosses) brutes
Répondre
M
Ce problème ne va pas se régler ici, c'est évident. Je ne suis pas sûr que des attitudes extrêmes soient bénéfiques, d'un côté comme de l'autre mais même une position moyenne peut être source de conflits en ce domaine. Pas facile...

En revanche, nous sommes d'accord sur la prière ;-)
L
mince, je ne voulais surtout attaquer personne avec mon commentaire!
c'est tout moi ça!
péremptoire, et incomplet, mon comm' devient agressif. j'en suis navrée. je voulais juste signifier que cet homme était tout un symbole de ce qui se faisait en France (et ailleurs) au sujet des lois pour la libération de la femme et le droit au corps des mêmes femmes: pendant des années et des années, ce sont des hommes (souvent âgés) qui faisaient les lois, et je ne crois pas qu'ils aient été parfaitement au fait du desarroi d'une femme qui ne désire pas l'enfant qu'elle porte.
c'etait ça que je voulais dire!!
je ne voulais surtout pas dire qu'un homme, âgé ou pas, n'a pas le droit de s'interesser aux faits de société!! bien au contraire!
j'espere que j'ai pu clarifier la situation, et dissiper ce malentendu!
avec mes excuses, à la fois pour vous cher Maître et pour vous Jean Marie (Lambert palis).
Louise, qui ne manquera pas de s'exprimer plus clairement à l'avenir...
Répondre
M
D'un autre côté, tu as raison, il ferait mieux de s'impliquer dans la vie associative de son hospice ;-)
S
arf ! je sens que je vais aller plus souvent faire des photos place Saint Michel. les pro-vie y sont régulièrement, à croire qu'ils sont fans de l'archange. ;-)
Répondre
M
La place St-Michel et le quartier latin... le paradis du photographe ;-)
Y
ça fait un peu flipper... cette overdose de religieux que ceci explique cela et que...
c'est l'intimité d'un couple, d'une vie, de donner ou pas un certain chemin à un futur. Un droit !
Répondre
M
Allez, zou, encore un extrait de leur pamphlet :Et si elle s'est fait violer ?Tout homme vivant a droit à la vie. L'enfant d'un viol est vivant. Il a droit à la vie [...] L'enfant doit-il payer de sa vie le crime du père ?
H
En ce qui concerne la surveillance policière dont tu parles, ce n'est pas tellement pour eux, mais au contraire pour les protéger de leurs jumeaux hétérozygote d'extrême gauche, qui viennent régulièrement essayer de casser de l'extrême droite! la dernière fois que j'ai pris des photos, ils étaient là!
Répondre
M
Bon.Parlons alors de protection policière ;-)
J
ben ça alors, Louise ! j'aurais peut-être pas dû venir... je ne cherche pas l'affrontement, surtout sur le blog de Maître Po mais si à 75 carats (j'en suis encore assez loin mais je m'en rapproche hélas à grand pas) si on n'a plus le droit de s'intéresser à des faits de société... ! d'autant plus que mec en question pouvait très bien baver devant les cyclonudistes...
Mes excuses, cher Maître
JMM
Répondre
M
À mon (humble) avis, le monsieur en question n'a pas besoin de cyclonudistes pour baver ;-)
L
j'aime bien la tronche du dernier type qui tient je ne sais quoi avec un chapelet en main: il semble tout à fait concerné par le problème de l'avortement, un homme de 75 ans...
Répondre
M
Il tient la fameuse banderole. Mais on peut avoir un avis à chaque âge, sans être forcément concerné, non ? ;-)
G
Encore des revendications excessives, je me méfie des banderoles des extrêmes de tout poil, il y a forcément un juste milieu dans tout. tes photos résument bien la situation
Répondre
M
Avec une attitude aussi inflexible sur un problème de société aussi complexe, oui, le juste milieu ne doit pas être difficile à trouver...
A
Je constate qu'à part la première photo, ils datent tous du 19ème siècle. Ceci expliquant cela...
Répondre
M
Et encore... sur la première photo, elle paraissait hors du temps, comme hypnotisée. 
L
eh ben tous ces gens qui sont contre l'avortement.... plutôt que de raler, ils feraient mieux d'accepter de s'occuper de tous les enfants qui seraient à naitre... ils comprendraient vite pourquoi l'avortement, c'est bien quand même, même si c'est tuer un être qui n'est pas encore né.
il est vrai cependant qu'il ont fait une superbe banderole... bien choc !
Répondre
M
Malheureuse ! Confier son enfant à ces gens, tu n'y penses pas ;-)
M
si je comprends bien ces trois enfants ont été exposés comme des bêtes curieuses .. ont pu voir des photos que je qualifirai de "dures" et pour finir ont assisté à une joyeuse parade de gens à poil ... et tout ceci avec la complicité des forces de police .. le monde est fou !!
Répondre
M
Je ne suis pas sûr qu'ils avaient conscience du discours tenu autour d'eux, mais j'aime bien ta façon assez réaliste de présenter les choses ;-)
J
excuse-moi de revenir mais j'ai vu que mon adresse était simplifée... je ne voudrais pas que l'on dise que je cache, donc je corrige. je viens sur ton bog avec le plus grand plaisir et je ne veux surtout pas ici, chez toi, être source de polémique ou de vains débats...
amicalement
JMM
Répondre
M
Pas de problème en ce qui me concerne ;-)
J
bonjour, Maître...
il y a pas mal de temps que je n'étais venu...
tu évoques un problème fort douloureux, je n'ai jamais réussi à prendre position (mais je suis peut-être d'un autre âge...) en France, tant que ces gens-là se contentent de prier, ce n'est pas grave (une secte ? c'est autre chose...) mais il y a des pays où ces gens blessent et tuent... le fanatisme est souvent au bout même des meilleures idées (je ne dis pas que la leur est la bonne...)
mdr, je fais un discours... te fâche pas
Problème grave, bien sûr... m'en tire avec une pirouette : vive le cyclonudisme...
amicalement
jmm
Répondre
M
En fait, individuellement, ils paraissent (à tort ?) inoffensifs mais les voir réunis, oui, ça faisait un peu peur ;-)
H
Décidément! On doit se connaître tous les deux ;-)Je les connais un peu! L'extrème droite me fascine, pas pour leurs idées, je m'enfiche, mais pour la photo! Ils m'inspire ;-)

Je me faisais la réflexion suivante, a propos de la banderole sur la peine de mort, qu'à l'extrême droite, ils sont en majorité pour la peine de mort et contre l'avortement, et à gauche contre la peine de mort et pour l'avortement! A méditer! Je récupère les copies ce soir ;-)
Répondre
M
Il n'y a guère que pour les photos où les extrêmes soient utiles...Sinon, il faut croire qu'un bébé a plus de valeur qu'un malandrin ;-)