Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po

Hier, dimanche, il s'est produit quelque chose d'extraordinaire : ce fut la journée la plus chaude de l'année. À Paris... et pour l'instant. J'en profitai pour refaire une balade que j'affectionne. Direction Pierrefonds, via Ermenonville et Senlis. Jusqu'à 35° sur la moto. Wax Taylor en bruit de fond. Le bonheur, ce n'est sûrement pas ça, mais on n'en était pas loin. Avec en plus, un furieux goût de revenez-y.

Pierrefonds, c'est une jolie petite ville (vraiment petite, la ville, mais vraiment jolie) dominée par ce château et dès que le soleil est de la partie, la voilà envahie de motos. Mais pourquoi ont-ils tous la même idée que moi ? Le petit train est aussi de sortie et il est difficile de trouver une table pour déguster une glace. Ah, petite précision, la concession étant une obligation chez le photographe amateur, j'avais renoncé à prendre mon appareil. Aussi les photos datent-elles de deux ans, mais peu de changements sont survenus depuis.

 

Pierrefonds, c'est aussi un château magnifique, dont on ne peut qu'admirer, fasciné, le remarquable état de conservation. Il faut dire qu'en fait, il a été restauré par Viollet-le-Duc, avec plus souvent l'invention de l'architecte que la rigueur de l'historien, ce qui lui a valu d'être le lieu de tournage d'innombrables films, dont - par exemple - un qui m'est cher, Le miracle des loups.

 

Pierrefonds, ce sont ces résidences bourgeoises, restes d'une époque où elle était une villégiature thermale très prisée.

 

Pierrefonds, c'est encore ce lac paisible, recouvert de nénuphars, derrière lequel se dessine l'ombre puissante du château. En ce jour de soleil, il était envahi  d'une nuée de pédalos. Oui, je sais, ça ne se voit pas sur la photo, mais j'avais prevenu, ce ne sont pas des photos du jour...

 

Car Pierrefonds, c'est surtout ces pédalos, avec à leur tête, ces deux cygnes majestueux. Trop majestueux sans doute pour être domptés, ils resteront amarrés tout le temps où occupé à déguster une pêche Melba, je ne cessais de les épier du coin de l'oeil, hésitant entre contempler ces étranges volatiles et admirer ce grandiose château.
[Pierrefonds, Oise]

Commenter cet article

K
Ah la la, toujours à jouer sur les mots ;-Þ

Pour tes balades à Pierrefonds, tu as de la chance, à deux ans d'intervalle, le soleil est au rendez-vous et le ciel d'un bleu magnifique ;-)

"Kinou, on ne lui dit pas merci"... toi, non, mais ton blog, oui ! Il est tellement plus joli sans ces photos encadrées de blanc ;-Þ
Répondre
M

Oui... Je râle quand il faut refaire la photo pour enleve le cadre blanc, mais en fait, je suis content de le faire ;-)

N'empêche que cinq d'un coup, ça fait beaucoup ;-Þ


K
Les années se suivent et ne se ressemblent pas, on est loin des 35° ;-(

Sans l'avoir jamais vu, je reconnais ce lac... Ô Temps ! Suspends ton vol...

À Hanoï, sur le lac Hoan Kiem plus connu sous le nom de Lac de l'épée restituée, j'ai vu les copains de tes cygnes... mais en plus kitsch, c'est pas possible, si si, je t'assure ;-)
Répondre
M

Le 6 août, c'était jeudi dernier, et il faisait à Paris 34°C ! C'est pas 35, mais nous n'étions pas si loin ;-Þ

Le lac de l'épée restituée... On se croirait dans les chevaliers de la Table Ronde. J'imagine aisément le kitsch de tes palmipèdes vietnamiens. Sur les bassins des parcs chinois, on voit souvent
des pandas à pédale ;-)


(cinq images d'un coup... grrr... Kinou, on ne lui dit pas merci ;-)


N
Très belles photos de pierrefonds.
La famille de mon mari y est installée depuis 1792 (au moins.....)
Répondre
M
De la part d'une connaisseuse, donc, ce compliment va droit au coeur. Merci ;-)
F
Moi j'ai adoré - mise à part des polémiques puristes, je l'ai été, je me suis calmée - parce que justement dans ce château, néanmoins sauvé, ce que l'on sent, c'est le plaisir - que du plaisir, le sien est devenu le vôtre... franchement, il s'est tellement éclaté Viollet-le-Duc à Pierrefonds qu'un ami qui nous y avait accompagné l'a surnommé "le Disneyland du XIXe" - que du bonheur et pas si loin de la tradition que ça... c'est pas comme la façade de la mairie de Compiègne... j'arrive pas à m'y faire :-)
Répondre
M
Forro, toi ifi ;-)Justement, Disneyland, c'est le rêve et le plaisir. Ce n'est déjà pas si mal. Pierrefonds, c'est en plus l'histoire. Et moi, j'aime bien les trois ;-)Quant à l'hôtel de ville de Compiègne, je ne connais pas. Mais après recherche, je dois avouer que c'est un peu chargé...
D
Quoique faisant partie des "puristes" et n'étant donc pas fan du château de Pierrefonds, il faut avouer que la prescription classe maintenant Viollet-le-Duc dans l'histoire de ces vieilles pierres. Dont acte. Il est cependant des créations 100% Viollet, comme le château d'Abbadie, au pays basque. Grandiose, magnifique, troublant, insupportable. Les oeuvres de Viollet ont sur moi cette fascination/répulsion qui prouve que cet homme ne laisse pas indifférent, sans doute signe distinctif des Grands. La prochaine fois, je ne manquerai ps la visite de la ville. Merci encore de cette idée.
Répondre
M
Merci, Delphine, pour ton château ;-)Je comprends ce que les restaurations de VlD ont pu faire grincer comme dents. Mais qu'est-ce qui est préférable ? Avoir un château en ruines ou un château restauré par un architecte imprégné de son Moyen-Âge à lui ? Mmm ?Le Moyen-Âge classique me fait rêver, mais celui de VlD me fascine.
S
Encore moi: j'oubliais:
il fait chaud aussi ici
http://meteoconsult.fr/ter/monde/prevision/detail.php?
langue=fr&echeance=0&num_ville=11163
Répondre
Grrr... inutile de nous narguer ! Dis-nous plutôt quand il fait froid ;-)
S
Bonjour
j'adore cet endroit et je crois aussi qu'on y a tourné "les visiteurs" ! !
Bizzz de la mer rouge
Répondre
M
Tout à fait, les Visiteurs aussi... ;-)
F
Bonjour Maître,
Ce qui me fait marrer avec nos compatriotes c'est que nombre d'entre eux ayant souvenir d'un Juillet 2006 magnifique se sont empressés de réserver en Juillet cette année pour le résultat que l'on sait. Manque de bol dame nature semble préférer Août cette année.
Tes photos sont sympas et j'ai appris des choses dans ton article, j'aime bien découvrir des villes que je ne connais pas. Bonne journée.
Répondre
M
Pour l'instant, Dame Nature semble préférer rien du tout ;-)
J
Merci, Cher Maître pour ces photos, même si elles ne sont pas toutes récentes et merci à Viollet-le-Duc sans qui bien des merveilles auraient disparu, n'en déplaise aux "puristes"... Il y a largement prescription...
amicalement
jmm
Répondre
M
Les puristes, il en faut... certainement. Mais dans ce cas précis, ne boudons pas notre plaisir ;-)
:
Superbe Pierrefonds, nous nous sommes contentés de pique-niquer sur les bords de Seine dimanche, il faisait doux dans la soirée, c'est aussi le bonheur, l'important c'est d'y croire très fort.
Bonne journée.
D@net.
Répondre
M
Oui, j'ai vu ça. Devant la bibliothèque...Bonne journée... sous la flotte ;-)
L
rhoooo, les bôô pédalos à tête de cygne! fichtre, ça ça flatte mon goût du kitch!
merci Maître!
accessoirement, merci aussi pour cette très belle promenade à Pierrefonds.
Répondre
M
Je dois dire que j'ai aussi flashé sur eux ;-)
C
Je ne connais pas Pierrefonds et apparemment, je rate quelque chose.....
Violet-Leduc a beaucoup été critiqué pour ses restaurations,justement parceque "l'invention de l'architecte" prenait le pas sur "la rigueur de l'historien", comme a Carcassonne, ou il a chapeauté les tours qui n'avaient jamais eu de toit...........(entre autres ).Mais, dans toutes se restaurations,il n'a laissé que de belles choses, et pour la polémique,il doit bien y avoir prescription ...lol
Répondre
M
Pour ma part, il y a plus que prescription, il y a applaudissement ;-)Je trouve que Viollet-le-Duc a su apporter une touche de rêve qui rend ses restaurations magiques.
V
Tiens, Pierrefonds, le retour, me suis-je dit en voyant apparaître le titre. C'est vrai que c'est une balade agréable. J'aime beaucoup la photo du lac. Chaude journée, hier, en effet...
Répondre
M
La photo du lac... que j'avais déjà utilisée dans un article précédent, mais ce doit être la première fois que je recours à cette facilité ;-)
Q
Je suis allée à Pierrefonds, c'était très agréable... mais je dois dire qu'à l'époque je n'avais pas encore d'appareil photo !

Le Miracle des loups... Ma scène préférée : celle où l'on voit la jeune fille prier sur la glace, entourée par les loups.

J'apprécie beaucoup cette promenade faite en ta compagnie ! Merci.
Répondre
M
C'était pendant la construction du château ? ;-)Sinon, n'était-ce pas plutôt de la neige ? Bah, ce sera l'occasion de le revoir...