Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maitre Po, devin

(suite de l'épisode précédent)

Le plus dur dans un ballon, c'est de regarder en bas. Après, tout paraît facile. On peut enfin commencer à regarder autour de soi, et même au loin, pour les plus téméraires. Mais la première chose que l'on voit est ce ballon, tout proche.  

 

Il présente d'ailleurs un avantage immédiat, celui de nous permettre de voir une représentation de nous-mêmes. C'est donc à ça que l'on ressemble ? D'ailleurs, dans ce ballon, combien sont-ils à avoir pris le nôtre en photo ? Autant certainement que ceux qui, depuis le mien, ont pris le leur (oui, la construction de la phrase est un peu alambiquée, mais on la comprend bien, non ?). Et sans doute, se font-ils les mêmes remarques que nous, en nous montrant du doigt ?  

 

L'autre ballon survole les ruines de Gourna, encore habitées. C'est donc ce même spectacle que nous offrions quand nous les survolions. 

 

La rive gauche du Nil est une immense sépulture, et du ciel, la Vallée des Artisans se confond avec celle des Nobles. La Vallée des Rois et celle des Reines sont situées de l'autre côté de ces montagnes. Mais de toute façon, comme ici, ce ne sont que des étendues de sable et de terre. 

 

L'on peut alors s'interroger sur la finalité de ce vol si ce n'est que pour survoler quelques tas de cailloux ou des villages à moitié désertés. Elle est en fait double : survoler quelques édifices prodigieux que j'ai, pour l'instant, soigneusement tenus à l'écart de mes photos et voir enfin ce p#§$£@ de soleil se lever !

 

 

À suivre...

 

[Louxor en ballon, Egypte, septembre 2008]

Commenter cet article

N

♫ You saw me standing alone,
Without a dream in my heart,
Without a love of my own.♫

So true bab"


Répondre
M

Yeah ;-)


N

Ben voilà j'y étais déja dans la lune. Enfin le truc qui te fait ressembler à un bibendum. Voir Tintin dans "On a marché sur la lune".
Va savoir, un jour on aura peut-être des villas sur la lune avec piscine dans les cratères...
♫ blue moon♫


Répondre
M

♪ You know just what I was there for
You heard me saying a prayer for
Someone I really do care for ♫


N

PLein de choses : des planètes, la terre bleue et ronde, les cratères lunaires, les comètes, les étoiles et un clair de terre. Le scaphandre t'irait si bien


Répondre
M

le scaphandre ? Ah oui, c'est vrai, y a de l'eau sur la lune ;-Þ
Bah, on verra bien ;-)


N

Mais non mais non.
Tu ne me sembles pas prêt pour un vol touristique sur la lune toi ^^^^.


Répondre
M

Pas spécialement... Pourquoi ? Y a quelque chose à voir ? ;-Þ


N

Pour les mêmes raisons que toi :p
Pour prendre un peu de hauteur aussi :p


Répondre
M

Un peu.. un peu... un peu trop, oui ;-Þ


N

Je suis pas téméraire mais je l'aurai faite cette excursion. Me demandes pas pourquoi.


Répondre
M

Pourquoi ? ;-Þ


C

Merci pour la traduction, grâce à toi, mon vocabulaire s' est enrichi ;)
Bonne journée .


Répondre
M

Y a encore d'autres variantes ;-)


C

"p#§$£@" traduit en français moderne, ça donne quoi?????


Répondre
M

Disons que j'aurais pu écrire #u§$£@ ou #§$£@n ;-Þ


B

J'ai toujours aimé prendre de la hauteur et je pense que j'adorerais voir une ville, quelle qu'elle soit, à partir d'un ballon dirigeable. On découvre le paysage d'une manière toute autre et on
serait même surpris par des paysages qu'on connaît très bien mais qu'on n'a vu que d'en bas, de notre modeste hauteur. Merci pour ces beaux clichés en tout cas.


Répondre
M

Coucou Béatrice ;-)
Oui, voir de haut un endroit connu dépayse fortement, pour s'en prouver, y a qu'à utiliser Google Maps en mode Satellite sans afficher les noms...
En plus, y a même Louxor ;-Þ


Q

Allons bon ! Me voilà avec une chanson en tête aussi !

Merci à vous deux !

Montrer des ballons... et des tas de pierre, des villages désertés... et seulement imaginer le vent qui pousse la nacelle.

Passe une belle journée, Maitre Po.


Répondre
M

On va pouvoir sortir un disque ;-Þ

C'est sûr que pour l'instant, je n'ai guère montré que des pierres et des ballons. On est plus près du chifoumi que de l'architecture démesurée de la dix-huitième dynastie !
Mais les choses changent dès le prochain article ;-)


A

Si ce n'était la Vallée des Rois on trouverait cela insignifiant mais savoir les beautés cachées et cela prend une autre dimension ! Ces ballons sont magnifiques, ils se balancent dans les airs, en
silence. Majestueux...


Répondre
M

Oui, on se laisse charmer par ce lent bercement presque silencieux (faut pas oublier les coups de gaz)...  ;-Þ


K

Une bien jolie bal(l)ade, l'envol, en vol...

♫ Envole-toi envole-toi envole-toi
Remplis ta tête d'autres horizons, d'autres mots
Envole-toi ♫


Répondre
M

♪ Envole-moi, tire-moi de là
Montre-moi ces autres vies que je ne sais pas ♫

Tu sais qu'en choisissant ce titre, j'avais cet air en tête ? ;-)
Bon, d'un autre côté, c'est assez logique ;-Þ


Q

Quel horizon magique!, oui je reconnais c'est un peu facile mais c'est la réalité, je trouve même cela un peu mystérieux, c'est l'ambiance qui en ressort...


Répondre
M

C'est dû à l'aube et à sa luminosité très particulière ;-) 
Mais je vois, QG, que tu maîtrises parfaitement la langue de Shakespeare ;-Þ


T

"La rive gauche du Nil est une immense sépulture, et du ciel, la Vallée des Artisans se confond avec celle des Nobles. Ce ne sont que des étendues de sable et de terre."

La suite nous réserve surement de belles surprises...mais ce constat déjà, est d'une très grande richesse...

Le p'tit côté boîte d'allumette (ou d'amulette faut voir hi,hi)des nacelles est impressionnant aussi dans un autre genre...parfois c'est peut être mieux de ne pas voir de quoi on a l'air...

booooon dimanche! bizbiz


Répondre
M

Coucou KK ;-)
Dans un prochain article, tu verras à quoi ressemble l'intérieur de la boîte... d'amulette ;-Þ


N

Plus le tien, je compte 4 ballons. Le ciel égyptien me semble bien chargé.


Répondre
M

Tu es bien bien loin du compte, comme tu pourras le constater bientôt ;-Þ


N

Avec un peu de chance me dis-je, dans quelques articles nous aurons la Vallée des Rois vue du ciel.
Faudrait pas non plus priver le lecteur du clou du spectacle. Grrrrr. :D


Répondre
M

Ben, en fait, non, pas de Vallée des Rois. Mais bon, y aura les photos vu du sol plutôt (un jour), et puis, de toute façon, tout est sous terre...
Mais il y aura quand même un clou ;-Þ
Voire plusieurs ;-)


M

mais sans nul doute c'est une expérience Mâagique !

on attend la suite !


Répondre
M

C'est enivrant ;-)
La suite... j'espère qu'elle tiendra toutes ses promesses ;-Þ


N

On comprend relativement bien une mutualité réciproque d'intentions et d'actions. Ah oui pourquoi donc un voyage en ballon pour quelques supposés cailloux. Pour vaincre le vertige, pour un lever de
soleil aérien, pour la blancheur des dunes. Et on se passe de raisons - on apprécie juste...


Répondre
M

Quand on choisit de faire cette promnenade en ballon, on ne sait pas très bien pourquoi on le fait... Sans doute à cause du caractère d'exception du site. Et par inconscience pure ;-Þ


C

Maître Po,

J'adore vos partages, d'une façon inégale, certes: moins les tatouages, plus le Tibet, super, le survol en ballons!
Et votre humour me fait rire!

Je vous souhaite un dimanche de rêves!


Répondre
M

Je ne sais pas s'il sera de rêves, mais il commence bien, en tout cas ;-Þ
Merci, Charlotte !


(et désolé pour les tatouages ;-)