Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Il fit soudain très froid sans que j'en susse la raison : nuit moribonde laissant à regret sa place, beauté glacée de la sépulture de la Reine Morte, relief tourmenté et inhospitalier de la Vallée des Rois, altitude élevée alors que le survol atteignait...

(suite de l'épisode précédent) Des cinq (je vous laisse compter) repas qui peuvent agrémenter la journée, le petit-déjeuner est le plus important. C'est un moment privilégié qui prolonge la nuit et prépare la journée. Pour qu'il soit réussi, il lui faut...

(suite de l'épisode précédent) Sur la table de ma chambre du Winter Palace, une inscription discrète avait pourtant attiré mon attention, une simple flèche et cette mention, inscrite en anglais et en arabe : Quibla direction. Qibla, je connaissais le...

(suite de l'épisode précédent) Le ballon va bientôt toucher le sol. Il existe un moyen simplissime de s'en rendre compte. Les paysages lointains ne sont plus vus de dessus, mais presque sous un angle normal. Ainsi ne distingue-t-on plus l'architecture...

(Suite de l'épisode précédent) Bercés mollement par les vents du désert, les ballons dérivent au-dessus de Deir el-Bahari. En cette semaine de septembre, les vacances sont terminées et la chaleur est caniculaire, ne descendant jamais en dessous de 40°...

(Suite de l'épisode précédent) Comme je n'ai guère montré de photos prises depuis le ballon, en voici encore quelques unes... Nan, je plaisante, vous en avez suffisamment absorbé. Il est temps de passer à autre chose, non ? Pourquoi ne pas vous montrer...

(suite de l'épisode précédent) Alors que le ballon survole les ruines de Gourna, mon attention est attirée au loin par un édifice majestueux sur le flanc de la montagne, édifice que je connais bien pour l'avoir visité quelques jours auparavant. Mais le...

(suite de l'épisode précédent) Le plus dur dans un ballon, c'est de regarder en bas. Après, tout paraît facile. On peut enfin commencer à regarder autour de soi, et même au loin, pour les plus téméraires. Mais la première chose que l'on voit est ce ballon,...

(Suite de l'épisode précédent) Alors que le ballon continue de s'élèver lentement, je m'enhardis à jeter un oeil (c'est une image) en bas. Un chien veille, comme autrefois, quand Thèbes rayonnait sur toute l'Egypte. Rien n'a changé. Excepté le chien,...

(suite de l'épisode précédent) Le décollage fut imperceptible, couvert par le bruit assourdissant du gaz. Ce n'est qu'un peu plus tard, quand le sol s'éloigne que je réalise que le ballon s'élève. Le jour fait de même, la nuit se dissipe,j'ai l'impression...

Il faut bien le reconnaître, je ne suis pas très excursion organisée. Mes vacances se déroulent au gré de mes envies et sans être loin des sentiers battus, je préfère organiser mes visites moi-même. Pendant mes premiers jours à Louxor, j'ai vu fleurir...

(suite de l'épisode précédent) Je sais que vous connaissez désormais le Winter Palace par coeur. Mais je me suis jusqu'à présent bien gardé de vous montrer ses jardins. Il est temps aujourd'hui de lever le voile sur ces merveilles. Une fois franchi le...

(suite de l'épisode précédent) J'avais déjà évoqué le Winter Palace, où je passai naguère une semaine de rêve. Vous savez tout ou presque sur l'aile mythique de l'Old Winter aux hôtes si prestigieux. Les hôtes moins prestigieux (dont je fais partie) auront...

Il était impensable pour moi de venir à Louxor sans faire un tour au Brooke Hospital for Animals. Mon plan indiquait qu'il se trouvait juste derrière le Temple, près de l'arrivée du bac. Moment de flottement en voyant qu'il n'existait plus, mais le cocher...

(suite de l'épisode précédent) Au moment de réserver mon séjour au Winter Palace, je ne connaissais pas les différences qui existent entre le Old, le New et le Pavillon. Cependant, une fois mon séjour réservé, des appréciations bizarres sont venues mettre...

Lors de mon séjour à Louxor, le choix de l'hébergement n'a pas été bien difficile : le plus bel hôtel de la ville, le Winter Palace, hôtel mythique d'Egypte, au même titre que le Mena House du Caire ou l'Old Cataract d'Assouan, était accessible puisque...

Longtemps, j'ai cru que l'Egypte était réservée aux voyageurs organisés, ce qui pour moi était rédhibitoire. Je hais les voyages organisés. Mettre son réveil, manger à heures fixes, supporter les autres, visiter ce que l'on n'a pas envie de voir, et inversement,...

Réfractaire aux voyages organisés, j'avais presque renoncé à l'Egypte. Mais au fil du temps, certaines personnes - que je remercie - ont su me convaincre qu'il y avait une place, là-bas pour moi, loin des cars bondés, des repas à heures fixes et des bateaux...