Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po

Précieux, -euse, adj. et subst.
Qui nous est très cher. Autrefois, l'homme obtenait des cieux De racheter les jours des êtres précieux! (SAINTE-BEUVE, Poésies, 1829)
[Trésor de la Langue Française informatisé ©]

 

Quand tu n'es pas là, je te cherche,
Quand tu te caches, je ne te vois plus,
Quand tu n'es pas visible, je m'inquiète,

Quand tu manges, je te laisse tranquille,
Quand tu viens sur mes genoux, je te caresse,
Quand tu me griffes, je te mords,

Quand tu me réveilles, je te déteste,
Quand tu dors, je te réveille,
Quand tu chasses, je me moque de toi,

Quand tu soupires, je fonds,
Quand tu ronronnes, je t'aime,
Quand tu me regardes, j'existe !

 

Et ce n'est même pas un poème, juste une envie de lui dire à quel point je tiens à lui.

Commenter cet article

B
Voilà longtemps que je ne suis pas passée mais...comment oublier Bubulle ? Tu comprends bien que c'est lui le Maître des lieux que je salue... tu n'es que son serviteur et c'est pour lui ton blog j'en suis sûre . Tu es prié de lui transmettre l'expression de ma passion... Je suis venue pour lui.
Répondre
M
Eh ben, ça a le mérite d'être clair ;-)Et ça fait plaisir... mais je comprends. Dès que je l'ai vu, j'ai su que nos destins seraient scellés... surtout le mien ;-)
B
C'est bien ce qui m'attire le plus dans ta page de présentation,ces photos de chat- les chats,j'ai toujours entendu dire qu'on les aime passionnément ou qu'on les déteste.Je suis tombée dans les chats à ma naissance et je les regarde comme sujet de contemplation - ilme serait impossible de vivre sans chat autant que de vivre sans oxygène.Bises sur son petit nez humide.
Répondre
M
Moi, je suis tombé dedans très tard. Mais j'ai rattrapé mon retard. J'ai même pris un peu d'avance ;-)
M
Pas sûre que mon commentaire précédent soit passé, donc je recommence, tu supprimeras au besoin. Merci pour ton coup de main sur le forum je vais refaire un essai. Je reviendrai bientôt voir la suite des aventures de Bubulle. Je suis moi aussi une fan des chats. Ma boule de poils à moi s'appelle Thalis, elle salue Bubulle au passage
Répondre
M
Caresses à Thalis, la boule de poils ;-)
S
Heureux Bubulle ! Je suis toujours à la recherche de photos de chats montrant qu'ils sont aimés et je suis ravie d'avoir débarqué sur cette page dédiée au si joli Bubulle, petit tigre apprivoisé.
Répondre
M
Mon Bubulle est plus aimé qu'apprivoisé. C'est un fauve avant tout ;-)Tu peux le retrouver en diaporama ici.
T
(Vous avez 2 secondes pour lire ce message et le comprendre, après quoi, il explosera ;-)


Réponse N°21!

Répondre
M
Coucou Tic tac tic tac ;-)Là, je réponds tardivement, mais j'avais corrigé avant les deux secondes ;-)
M
Très joli poème :-)

J'ai le même chat, ils sont beaux avec leurs magnifiques yeux verts!
Répondre
M
Merci, Magnolia ;-)Quand tu dis que tu as le même, tu veux dire que tu as presque le même, parce que mon Bubulle est unique. Cela dit, c'est vrai qu'il y a pas mal de chats qui lui ressemblent ;-)
A
Oui entre temps, tu as fait du zèle!
Quant à l'imagination, je vois qu'elle s'améliore, tu vois qu'il ne faut pas désespérer! :-)
Faut juste de personnes plus ouvertes... et elle s'ouvre elle aussi!
Bon week-end MP!
Répondre
M
Du zèle, du zèle, faut le dire vite ;-)Quant à l'imagination en fait, c'est quand même un des rares trucs qui ne me fait pas défaut ! Mais j'écoute avec soin tes conseils, AL.
A
C'est toute ma vie, ces bestioles!

Quelle ne fut pas ma surprise de constater avec désarroi que vous vous êtes arrêté de répondre aux coms après le mien ;-)
Cher maître, s'il vous plaît un peu de volonté, je vous ai déjà dit de vous occuper de moi en dernier, votre esprit est si troublé après mes délicates apparitions, vous vous mettez à rêver de moi profondément, cela vous paralyse votre attention et vous emballe le coeur, voyons, pensez aux autres commentateurs mon cher, vous m'en voyez gênez et j'en rougis ;-P!
Répondre
M
Vous m'avez démasqué, AL !Oui, après votre passage, je ne pensais plus qu'à vous, délaissant tout et tout le monde, ne survivant plus que dans l'attente d'un éventuel commentaire que vous daigneriez me laisser...Pfff... qu'est-ce qu'il faut pas écrire comme ânerie des fois... Bon, je me suis ressaisi entre temps, t'as vu ? ;-)
M
le mien s'est éteind dans mes bras il y a quelques semaines, et je le vois partout...il me manque,mais ne le dis à personne
Répondre
M
La légende veut que le félin attende le retour de son maître ou de sa maîtresse pour partir. Moi aussi, quand il n'est pas là, je le vois partout. J'imagine ce que cela doit être... après.
B
Il est toujours aussi beau se bubulle
Moi avec mes minous je fais tâche à côté :D
Répondre
M
Absolument pas ! Tes photos sont très réussies ! Et bravo blp pour cette nouvelle passion ;-)
M
un amour de chat < maitre po
un amour de maitre < bubulle
quand ca vient du coeur les mots coulent tout seuls.
bravo tous les deux !
Répondre
M
Merci mediatek !Il y a parfois quelques moments de tension entre nous (je veux dire, entre lui et moi ;-) mais globalement, on s'adore, c'est vrai.
A
Coucou mon grand,
Ah mon Minibulle aux yeux grands ouverts, si observateur, si beau, si grand! :-).
Je suis émue par tes mots pour lui, comme il doit être heureux d'avoir un maître comme toi...

Je me permets de t'offrir une réponse à sa place...

Quand tu n'es pas là, je dors
Quand tu te caches, je te sens
Quand tu n'es pas visible, je m'inquiète
Quand tu manges, je t'observe
Quand tu me caresses, je suis heureux
Quand tu m'emmerdes, je te griffe
Quand tu me réveilles, je n'suis pas content
Quand tu dors, j'aime venir sur toi
Quand tu te moques de moi, je fais l'ignorant
Quand tu soupires, je te réconforte
Quand tu portes attention à moi, je ronronne
Quand tu me regardes, j'existe
Et tous les jours,
je t'aime...
Répondre
M
Coucou ma grande !Je ne sais pas qui, de Bubulle ou moi, est plus heureux que l'autre de l'avoir. Mais en attendant la réponse à cette épineuse question,  je sais que toi aussi les aimes autant que moi, ces bestioles. Caresses à Kikou ;-)
M
... et moi qui ne vis plus parmi les chats, je trouve tes sentiments on ne peut plus justes... J'aime par-dessus tout le regard méditatif que le chat pose sur l'humain, et le «mrrraou» et les yeux câlins qui s'ouvrent et plongent dans les tiens quand tu le réveilles en passant à côté de lui...
Bonne journée à toi.
Répondre
M
Moi, je serai bien en peine de dire ce que je préfère chez un félin ;-)Bonne journée, LD !
P
Bon, MP, moi qui n'ai pas de bête, je trouve tes sentiments envers Bubulle un peu étrange. Tu es sûr que tout va bien ? ;-)
Répondre
M
La force de Bubulle, c'est que mes sentiments à son égard sont constants, quelle que soit son attitude, quel que soit mon état. Il peut tout me demander, et il en profite ;-)
:
La photo est sublime... Bonne soirée.
Répondre
M
Non, la photo est normale, c'est le sujet qui est sublime ;-)Bon dimanche !
N
Et moi quand je le regarde : je craque ! bisous et bon week-end
Répondre
M
Difficile de faire autrement ;-)Bon week-end, Nin@
A
Je me repete surrement , Bubulle est splendide sur ces photos. Chapeau au photographe !
Répondre
M
Oui, mais tu peux le répéter à l'envi, puisque c'est vrai. Quant au photographe, il n'a guère de mérite avec un tel sujet ;-)
M
http://arbreachats.over-blog.com (désolée)
Répondre
M
Bon, les voilà, les deux fauves :

http://arbreachats.over-blog.com/article-5836554.html
M
Trop chou Bubulle; Agathon et Miranda sont à l'honneur chez Bastet http://l'arbreachats.over-blog.com, je suis très fière d'eux!
Répondre
M
Je file les voir...
L
Quand mes yeux, vers ce chat que j'aime
Tirés comme par un aimant
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-même

Je vois avec étonnement
Le feu de ses prunelles pâles,
Clairs fanaux, vivantes opales,
Qui me contemplent fixement.

le chat (extrait)

c'est du Baudelaire on aime ou pas. bises à bubulle. bonne journée à vous deux.


Répondre
M
Dans le cas présent, on aime. Merci loralie ;-)
L
Elles sont superbes ses grandes moustaches, aussi superbes que ses deux billes vertes, que ce petit nazo tout rose et ce poual soyeux ! Ton Bubulle Maître Po est une oeuvre de la nature... Et je n'ai point de mal à comprendre parfaitementque tu puisses passer ton temps à le papouiller !
Répondre
M
Moi, je passe mon temps à le papouiller ? Euh... qui m'a dénoncé ? ;-)
F
ce qui m'amuse avec notre chatte c'est qu'elle arrive toujours à se faire comprendre,pas seulement sur des trucs basiques d'ailleurs.quel regard ton chat!
Répondre
M
Oui, à force, on sait ce qu'ils veulent. En gros, c'est ouvrir une porte ou une boîte, mais toujours ouvrir quelque chose ;-)
L
bref, dans sa grandeur d'âme, c'est un chat...
toujours aussi mignon et il ne prend pas une ride !
Répondre
M
Le portrait craché de son maître !Bon, OK, je sors...
A
Quand je m'embête, je viens t'embêter
Quand t'en as marre, t'essaies de me griffer
J'ai un peu peur, je veux me replier
Mais pas rancunière, tu viens me léchouiller
Et de concert, on continue à s'aimer...

Voilà mon couplet à moi, dédié à ma Tulipe qui s'amuse à terroriser la population ailée et canine (et tout le monde, d'ailleurs) au paradis des chats. Six ans déjà, le manque ne diminue pas.
Répondre
M
C'est vrai que si le chat peut être rancunier, cela ne dure jamais plus de quelques minutes... quel animal ! ;-)
S
Il y a un bouquin fabuleux qui s'appelle "Chats de cuisine" les illustrations sont superbes, il est dédié "aux chats qui réchauffent nos carrelages", je cite : "Des fois au travail, je le vois, il est couché dans ma tête, c'est moi son panier", "un chat, ca donne pas envie d'aller bosser", "ma mère a fait toute sa vie avec des tigrés"... Des bribes de conversation de cuisine à propos de nos amis chats, à lire...
une autre : "il fait ses besoins dans le gravier,comme les ouvriers"
Répondre
M
Je le note ;-)
S
Ce Bubulle est un chat comblé d'amour... jusqu'à la morsure ! A tes mots, je l'entends ronronner de plaisir... les miens vont bien et regardent par la fenêtre le printemps pointer le bout de son nez. moustaches et narines frémissantes.
De tout coeur avec Annie qui a perdu Tao.
Répondre
M
Un chat qui regarde dehors, c'est magique... faudra que je fasse un article ;-)Alors deux !
B
A chaque fois c'est pareil. Je vois une photo de Bubulle et subitement me prend l'envie de relire les fleurs du mal à la recherche des poèmes de Baudelaire sur ces félins fêlés.

Ils prennent en songeant les nobles attitudes
Des grands sphinx allongés au fond des solitudes,
Qui semblent s'endormir dans un rêve sans fin

On sent l'amoureux véritable des chats derrière ces mots
Répondre
M
Oui... j'espère qu'on le sent aussi derrière les miens, parce qu'il y est aussi, l'amoureux véritable des chats ;-)
L
comme je comprends ce poeme!
je vis le bonheur de partager la vie d'un chat, et même un doucle bonheur vu que je vis au milieu de deux fauves ronronnant et griffus!
bise sur le petit nez de Bubulle (c'est froid, c'est marrant!!)
Répondre
M
Ça a un toucher assez surprenant, comme du velours, sa truffe.Caresse et gratouillis à tes fauves ;-)
A
j'ai perdu mon Tao orange voici quelques mois et l'une des couleurs de la sérénité s'est enfuie avec lui
ton tigré m'a l'air bien craquant, veinard
Répondre
M
Je veux bien le croire... personnellement, je ne suis pas prêt.Sinon, oui, il est craquant ;-)
V
Héhé, comme je comprends tout ce que tu écris là (le détester quand il nous réveille, craquer quand il soupire, etc). Mais moi, je n'ai jamais mordu mon chat :-) (ch'est bon les poils de chat ?)
Répondre
M
C'était une image ;-)