Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maître Po

Si la Chine a plusieurs quartiers de Paris, le Japon n'a en gros que deux rues, le rue Sainte-Anne et le croisement Saint-Honoré / Saint-Roch. À croire que les Japonais font dans le sacré. Empruntons aujourd'hui la rue Sainte-Anne, parsemée de ces enseignes en japonais. Dès le début de la rue, le ton est donné : une grande librairie japonaise d'un côté, de l'autre un salon de coiffure, japonais, suivi rapidement d'une enfilade de restaurants. Seule, la caserne de pompiers apporte une touche bien française, la boutique - pourtant originale - Michelin, sise au coin de l'avenue de l'Opéra, ayant fermé depuis peu.

J'ai visité quelques-uns de ces restaurants japonais qui ont le mérite de l'être effectivement, contrairement à leurs collègues du reste de la capitale qui ne peuvent se vanter que d'être asiatiques. Certains sont très typiques, d'autres plus recherchés, mais s'il ne fallait en citer qu'un, je choisirai sans hésiter l'Higuma, au 32. On est évidemment assez loin d'un restaurant comme le Takara, 14 rue Molière (oui, oui, je sais, ce n'est pas rue Sainte-Anne, mais c'est juste derrière). Le service y est assez rudimentaire mais leurs nouilles - ramen, prononcer lamen - sont succulentes. Victime de son succès, l'Higuma se fait souvent désirer le soir. 

Il existe aussi des épiceries japonaises, équivalent français des convenient stores nippones. Kyoko est la plus célèbre, 46 rue des Petits-Champs (oui, oui, je sais, mais ça coupe), procurant au japonais en mal de son pays ou au parisien soucieux de découvrir une culture qui lui échappe totalement, toutes sortes de produits, comestibles ou non, venant directement de l'empire du Soleil Levant. Nous sommes ici chez Yujiya, au 46 (décidément !) de la rue Sainte-Anne, ouvert de 10 heures à deux heures du matin tous les jours, et qui propose en outre quelques tables aux visiteurs affamés.

Ailleurs, une boulangerie - française - se met au goût du jour en proposant des pubs à la taille déraisonnable pour les versions Diamant et Perle des Pokemons, ces monstres de poche. Goinfrex a un nom bien sympathique, même s'il n'est que la pré-évolution de Ronflex.

Passée la partie nippone, on entre dans le domaine de Voyageurs du Monde. J'aurais l'occasion de vous en reparler quand j'aborderai - bientôt ? - mon voyage au Népal. En attendant, ils n'ont rue Sainte-Anne, pas moins qu'une agence de 1800 m² proposant également une librairie bien fournie et une boutique d'accessoires de voyage, des expositions-vente d'artisanat divers, un restaurant et un lounge-bar. C'est, toutes proportions gardées, à la rue Sainte-Anne, ce que le Vieux Campeur est à la rue des Ecoles. Le reste de la rue ne présente plus guère d'intérêt touristique.

 

-> Japoniaiseries, rue Sainte-Anne

  

[Rue Sainte-Anne, Paris IIe]

Commenter cet article

E

A noter aussi : l'Hotel Lully, au n°47 de la rue St Anne. Je sais, ça n'a rien avoir avec la culture nippone, mais alors... la maison est superbe, tout simplement ^^
Au reste merci beaucoup, Maître Po, pour ces adresses. Je viens de Belgique et vu que je connais Paris aussi bien que... euh... que Tokyo, ce qui veut dire pas du tout, j'en prends bonne note au
cas où ;)


Répondre
M

J'avais déjà remarqué l'intérêt des belges pour les belles maisons. Difficile d'aller à Bruxelles sans voir la maison Horta, la maison Autrique ou le palais Stoclet.
En tout cas, je m'arrêterai au 47 la prochaine fois que pes pas (ou mes roues) me feront passer rue Saint-Anne ;-)


M

Félicitations pour l'atricle et les photos, j'adore cette rue dépaysante j'y passe souvent, car même si des commerces japonais ferment régulièrement d'autres ouvrent en même temps. Et les rues
alentours en abritent également.
Sinon, juste pour infos j'ai vu que tu listes les quartiers chinois du 13ème, Belleville et Marais (dont la rue au Maire est tout aussi dépaysante que la rue Ste Anne), j'ai découvert il y a peu un
nouveau quartier "chinois" dans le 18ème arr. autour de la rue de l'Evangile, une sorte de mini 13ème arr. avec Paris Store et autres supermarchés asiatiques, à noter qu'à la Porte d'Aubervilliers
juste à coté il y a tous les grossites chinois...
Sur ce bonne continuations.


Répondre
M

Bonjour Mat75002,
Oui, la rue au Maire est on ne peut plus chinoise, mais elle est quand même nettement moins photogénique que la rue Saint-Anne. L'article est prévu, mais j'en ai tellement, des articles
prévus...

Et je note aussi la rue de l'Evangile, que je ne connais pas.
Merci de ton commentaire précieux ;-)


L

merci
j'y vais de ce clic


Répondre
M

Tu n'as pas su résister à son appel, laforet ;-Þ
Oui, je sais, consternant, mais bon... de temps en temps...
Y a demi-mal ;-)


L

sympa, merci de permettre a des provinciaux de cibler aussi vite ou aller quand on veut voir le japon de Paris


Répondre
M

Provinciaux ou étrangers (soyons fous), ces articles sont là aussi pour eux ;-)
Je te recommande aussi cet article :
Le plus japonais des jardins parisiens


D

Super article, un grand bravo pour le travail éditorial fait, notamment au niveau des nombreuses photos qui viennent tout au long de l'article..

Manque juste un ptit descriptif des restaurants...

Pour voyageur du monde, bien d'accord, cette librairie est vraiment top !

Bien à vous,


Répondre
M

Bonsoir découvrir-paris ;-Þ
Et surtout merci.
Je penserai au descriptif des restaurants ;-)


Q
Depuis la dernièe fois, j'ai regardé l'épisode de Columbo... et j'ai ri en pensant à toi... pas méchamment je t'assure. Par contre, je ne suis pas encore allée manger de spécialités japonaises... et je n'ai pas encore vu tes "japoniaiseries", sauf sur tes images...

Bonne nuit, Maître Po. (Sauf si en fait tu es déjà levé... moi, je vais me coucher... Je sais, c'est un peu tard, ne me demandes pas ce que j'attendais, je ne pourrais pas te répondre !)

:0010:
Répondre
M
4h10... non, je ne suis pas encore levé ;-) Surtout que je me suis couché à 4h05 ;-Þ Et il est bien, le Columbo, hein ?
M
Bonjour
Dans cette rue, un resto bien authentique dans le domaine du quotidien: le Kintaro, pratiquement en face de la librairie (devenue Book-Off) et en plus les prix sont raisonnables.
Répondre
M
Konbanwa Mimi-san ;-)
Et c'est noté.

Cependant, ce n'est pas tout à fait rue Sainte-Anne, mais rue Saint-Augustin qui la coupe. Au numéro 24 pour Kintaro, 29 pour Book-off...
T
Je viens de passer 4 semaines dans la capitale et il me semble que je suis passé dans cette rue !
Et ...Remember Miguelito Loveless !
Répondre
M
Des rues nipponisantes, à Paris, il n'y en a qu'une...

Et on peut difficilement oublier Miguelito Loveless
(aucun rapport avec ce qui précède, d'ailleurs ;-)
M
Je suis entrain de retrouver tous mes messages qui me sont arrivés durant ma panne de téléphone, d'où le décalage de date, j'ai travaillé dans ce quartier il y a longtemps,mais je n'avais pas fait attention aux japonais...
Répondre
Pourtant, difficile d'y échapper ;-)Caresses aux fauves...
K
J'attends avec grande impatience le voyage au Népal... !!!! J'adore le Japonais que j'ai découvert récemment. bonne journée. Chouette la musique sur le site
Répondre
Merci Katara. Le Népal, ce devrait être bientôt, mais n'espère pas voir beaucoup de choses sur les mandalas. Enfin, tu verras bien ;-)
Q
Ah ! Tu me fais soudain très peur ! (je plaisante aussi...)
Répondre
M
Y a un plat que l'on ne voit qu'à la télé, c'est le fugu, dont la préparation est minutieuse car il peut se révéler poison. Il était d'ailleurs le prétexte d'un épisode de Columbo, avec Louis Jourdan (oui, oui, le nôtre).
Q
C'est vrai... je n'y suis jamais allée de ma vie ! alors, le Takara ? c'est noté ! merci !
Répondre
M
Cela dit, il est un peu cher. Le mieux est peut-être de pendre la rue Sainte-Anne depuis l'avenue de l'Opéra et de se laisser guider par son instinct... de survie. Nan, je plaisante ;-)
N
c'est vraiment trop, trop loin de chez moi!très belle collection de panneaux !!:-)
Répondre
M
Le Japon ou Paris ? ;-)
V
Merci pour cette promenade nippone, honorable Maître Po.
Répondre
M
Do itashimashite va l'r-san ;-)
K
Merci pour cette belle balade...un peu loin de chez moi... mais cela m'a donné envie d'essayer de trouver un resto japonais dans ma ville !! j'en profite pour dire que j'ai détourné deux photos de ce superbe site pour les placer sur le mien...si Bubulle et son maître ne sont pas d'accord..je les enlèverai séance tenante !!!
Répondre
M
Ce ne devrait pas être trop difficile de trouver un restau japonais. Ils ont le vent en poupe depuis quelques années. Et non, inutile d'enlever tes photos ;-)
F
Sainte-Anne, c'est pas là que ya un hôpital psychiatrique ? Bonne soirée Maître.
Répondre
M
L'hôpital Sainte-Anne est dans le 14e, rue Cabanis. Mais il n'y a pas d'hôpital Cabanis, rue Sainte-Anne ;-)
:
Moi qui pensais que seul le 13ème était devenu asiatique, non bien sûr, j'ai vu un reportage sur un resto japonnais ultra chic sur les quais, une amie de Michel Blanc, un peu cher sans doûte mais "qui vaut le détour".
Bonne journée.
D@net.
Répondre
M
Tu as l'adresse ou le nom de ce restau ?Sinon, oui, une partie du 13e est chinoise mais aussi du 3e ou du 11e et surtout Belleville.
Q
Merci pour cette nouvelle visite. Je n'ai jamais mangé dans un restaurant japonais... donc ça me donne des adresses ! c'est sympa !
Répondre
M
Quoi ? Was ? Dans ces conditions, pour une première fois, il vaut mieux aller au Takara qu'à l'Higuma... c'est important, une première fois ;-)
R
Tres cher maitrepo,
Je profite de ton blog pour te remercier d'avoir pris ma defense a propos de cette stupide histoire d'usurpation de blog.
Et oui je n'ai fait qu'ouvrir un blog a mon fils sur un sous domaine libre.
le blog a ete creer avec mon mail et mon mot de passe qui je supose n'ont rien a voir avec ceux de GY.
Pour finir je te fait copie du com que je lui ai laisse sur son blog:
tres chere Gy,
Je t'envoie ce post au suget de la soit disant usurpation.
Primo laisse moi rire, le sous domaine moigy.over-blog.com etait disponible et j'ai donc cree un blog (pour mon fils) sur ce sous domaine (ce qui est mon droit le plus absolut).
je n'ais pas comme tu le dit pirate ton adresse ni quoi que ce soit. ce sont des calomnies et des injures reprensibles, mais je n'ais pas le temps de m'attarder sur tes delires.
Par contre tu peut continuer a taguer partout les adresses de mes autres sites.
Merci d'avance.
Richard
Répondre
M
Laissons ces problèmes sur le forum.
L
merci pour cette visite nippone.
vous avez decidement l'art de donner envie cher maître....
Répondre
M
C'est si facile de donner envie de connaître ce que l'on aime, Louise. Je serai plus embêté s'il me fallait louer ce que je n'aime pas ;-)
'
Deviendrais-tu devin Maître Po ? Je recherche désespérément un saké japonais - saké Oyama, le nom dont je me rappelle - que j'ai bu dans un resto japonais du 6ème. Un nectar divin. Je n'ai jamais rien bu d'aussi bon et délicat (avec modération, mais vu le prix du flacon la modération allait de soi).
Tout ça pour dire que je vais essayer ces boutiques :-)
Répondre
M
J'espère que tu trouveras là-bas ce que tu cherches, 'vy ;-)