Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Maitre Po, devin

hatchi-affiche

Bon, ça y est, après des semaines d'attente, je l'ai vu !
Je ne vous rappelle pas l'histoire (vraie) d'Hachiko, je l'ai présentée dans mon précédent billet. Le film d'Hallström est en fait le remake d'un film japonais de 1987, Hachiko Monogatari, de Seijiro Koyama et la gare (mythique) de Shibuya est remplacée par celle de Bedbrigde, Rhode island. Mais malgré la présence de Richard Gere, très crédible, la vedette en est bien l'akita inu.

Si vous n'aimez pas les animaux, n'allez pas voir ce film. Vous le trouverez dégoulinant de sentiments qui vous seront totalement étrangers. Il vous paraîtra certainement long, inutilement long. Mais si vous aimez les animaux, il faut... euh... je ne sais pas s'il faut aller le voir tant l'émotion vous submergera inévitablement.  Il vous sera difficile de résister à la tendresse de la boule de poils du début ou à la majesté du chien mature, autant qu'à la détresse du chien mourant.

 

Mais, bien plus que tout ça, la fidélité exemplaire d'Hatchi vous achèvera. La simple pensée du sort de ce chien qui se condamne lui-même à une vie dénuée de l'affection dont les animaux se nourrissent, glace le sang. Je suis sorti de la salle de cinéma, bouleversé par la tristesse infinie émanant de ce destin tragique, et je n'ai pas fini de l'être, vu que je l'étais déjà avant d'y rentrer.

Pour illustrer cet article, j'ai préféré mettre la bande-annonce japonaise qui rend un peu à l'histoire cette légimité qui a disparu du remake, au détriment du trop-plein d'émotion présent dans la bande-annonce française (visible ici, déconseillée aux âmes sensibles).

 Et pour finir, je vous propose un clip composé à partir du film japonais de 87. La musique des Within Temptation (aussi bien que les paroles, d'ailleurs) colle merveilleusement aux images.

[Hatchi, Lasse Hallström, sortie le 9 juin 2010]

Commenter cet article

Beatrice 01/07/2010 17:34


J'ai vu un reportage sur le film l'autre jour. Ces chiens japonais sont vraiment très mignons et apparemment plutôt gentils aussi. L'histoire est trop émouvante pour mon petit coeur même si j'adore
les animaux ou justement parce que je les adore. Ceci dit, je ne doute pas que ce soit un très beau film.


Maitre Po, devin 03/07/2010 09:14



Béatrice, tu as raison de ménager ton petit coeur, il aurait été mis à dure épreuve ;-Þ


Mais les akita inu ne sont pas si gentils que ça. Ils ont un comportement particulier qui les rend difficiles à sociabiliser.



Garo 21/06/2010 17:47


Bonjour Maitre Po,

Ben .. Merci d'avoir mis tes impressions sur ce film. Rien qu'à les lire je suis en larmes. Il faut dire que je suis très très proche des animaux. J'ai regardé la bande annonce en japonais et cela
me suffit ! Je n'irai pas voir ce film parce que je vais encore mettre des semaines à m'en remettre !

Moi aussi j'ai peur de l'effet de mode que peut engendrer ce film envers les Akita Inu. Malheureusement, c'est une race qui a tendance a développer une maladie de peau très grave : la démodécie.
Heureusement, il y a peu d'élevages d'Akita Inu en France.


Merci pour cet article et bonne soirée


Maitre Po, devin 21/06/2010 20:05



Ce week-end, j'étais aux journées srilankaises de la pagode du bois de Vincennes. Il y avait un akita inu ! Vu la finesse, certainement une femelle mais j'ai forcément repensé au film...
Pas facile...


Bonne soirée, Garobulle ;-)



Fauve 20/06/2010 23:34


Vi l'ami c'est toi ^^
Et merci ;)


Maitre Po, devin 20/06/2010 23:59



J'ai de la chance ;-Þ


Merci à toi aussi ;-)



Fauve 20/06/2010 14:51


Je reviens pour parler du film, je les vu hier soir et j'ai eu au milieu la gorges nouées pour finir en larmes vers la fin !
http://www.baywin.net/Forum/viewtopic.php?t=19759
;)


Maitre Po, devin 20/06/2010 21:40



Moi, la gorge nouée, je l'avais avant même de voir le film, quant aux larmes, je préfère rester discret ;-Þ


Je remets ici le lien de ta critique (7/10).
Euh... l'ami, c'est moi ?



Galac' 20/06/2010 12:11


Eh bien... ça doit être un beau film... mais j'irai pas non plus.
La dernière fois que j'ai tenté ce genre de truc c'était pour Antarctica. "Les images sont belles, y'a de beaux paysages, la musique c'est Vangelis", qu'on m'avait dit. Passé le premier 1/4
d'heure, j'ai passé tout le reste du film à pleurer !


Maitre Po, devin 20/06/2010 21:35



Remarque, Galac', Antartica, c'est bien de belles images, des beaux paysages et la musique est bien de Vangelis ;-Þ


 



Klik 20/06/2010 09:24


euh...non,...je crois que je ne vais pas y aller...pas tout de suite...


Maitre Po, devin 20/06/2010 09:40



Non, ce n'est effectivement pas le moment.


Je suis désolé...



bellelurette 19/06/2010 07:46


Etant d'une sensibilité extrême concernant les animaux, je n'irai pas voir ce film... pas envie de me transformer en serpillère géante et dégoulinante ! Ton article me suffit bien.


Maitre Po, devin 19/06/2010 09:56



Bienvenue au club ;-Þ


Mais je ne regrette pas d'avoir vu ce film ;-)



Kinou 17/06/2010 17:56


La perte d'un animal est terrible, mais l'inverse l'est plus encore.
Comment imaginer que la boule de poils tant choyée puisse être livrée à elle-même ou aux mains d'autres personnes, ça, c'est pas possible.

Toutes les conditions sont réunies pour que je sois une madeleine du début à la fin de ce film !
Je l'étais déjà en regardant les vidéos...

Je dépose donc un petit mot maintenant, car après l'avoir vu, je me serai peut-être transformée en kleenex géant ;-Þ

Po-san, le kleenex-san te souhaite une bonne soirée ;-)


Maitre Po, devin 17/06/2010 23:17



Je confirme, les conditions sont réunies.


Cependant, j'y ai survécu, c'est donc faisable. J'ai dû perdre quelques kilos pendant la projection, mais bon... Sinon, évidemment qu'il est bien préférable de ne jamais laisser seul son animal,
mais on ne choisit pas toujours.


Bonne soirée, Kinou ;-)



Jack 15/06/2010 11:22


Le film original avec Tatsuya Nakadai est superbe, pour une histoire issue d'un fait réel. D'ailleurs qui n'a pas vu la statue de Hachiko à Shibuya face au célèbre croisement. Honnêtement j'ai
trouvé cette réédition au raz des pâquerettes vis à vis de "Hachiko Monogatari"... Richard Geere ne colle pas à l'histoire et même si le petit Akita-inu est mignon comme tout, il y a quelque chose
qui ne le fait pas, qui me bloque... La naissance de Hachiko à Odate dans le film originale est incroyable... Le contexte historique et culturel rajoute quelque chose qui n'est pas présent dans le
film américain et qui enlève tout d'après moi...

Et ce qui me fait le plus peur comme je l'avais déjà dit:

"Outre le coté complètement hollywoodien du film, j'ai peur d'un afflux d'achats d'akita pour etre "comme le chien du film... Ca va être un énorme désastre pour la race. Seulement, les Akitaken
véritables ne seront jamais à l'image du chien parfait du film, et les abandons vont pleuvoir, surtout en été! Comme les husky avec Antartica (et les autres films du genre), les ânes avec shreks
(si si véridique), le poisson clown avec "Nemo" ou autre. il paraitrait même qu'il y a eu un boum dans l'achat de rats depuis ratatouille... Sauf qu'un chien vit plus longtemps qu'un rat, et
souffre encore plus de l'abandon d'un maitre.. "


Maitre Po, devin 16/06/2010 08:01



Je partage avec toi, cette crainte que l'akita inu connaisse un engouement disproportionné alors même que c'est un chien difficile et qu'on est loin à terme de la petite boule de poils
de la gare. D'ailleurs, dans le générique de fin de Hatchi, une mise en garde précise que c'est un chien destiné à des maîtres expérimentés et aguerris.


 


Quant au film japonais, le voir devient une nécessité pour moi ;-)



jean-marie 15/06/2010 02:16


bonsoir, cher Maître,
ces videos sont vraiment touchantes
mon grand regret c'est de ne plus avoir de chien chez moi aujourd'hui...
amicalement
jean-marie


Maitre Po, devin 15/06/2010 08:55



Bonjour jm² ;-)


Je n'ai jamais eu de chien. Mais je comprends ce que peut apporter cet animal.



sav 14/06/2010 14:05


et voilà, comme s'il ne pleuvait pas assez, ça va ruisseller dans toutes les chaumieres...
pauvre petit chien ! :'(


Maitre Po, devin 15/06/2010 08:54



Pauvre, je ne sais pas, il a fait ce qu'il voulait faire, même si son sort du coup n'est guère enviable. Quant à petit, un akita inu est entre le husky et le
Saint-Bernard ;-)



brodeuse zen 14/06/2010 11:31


Tu sais des Hatchi il y en a beaucoup ! On ne peut rester insensible à un tel dévouement. Imagine si le chien avait disparu avant son maître ! Tu connais cette douleur...Bisous à toi...une amie
fidèle.


Maitre Po, devin 15/06/2010 08:52



Je crois que même si la disparition d'un animal est terrible pour son maître, c'est bien préférable à le laisser livré à lui-même. Rien que de repenser à l'histoire d'Hachiko, j'en ai des
frissons.


Bonne journée, BZ ;-)



isabelle cassou 13/06/2010 19:40


une belle histoire .... je prends note, merci pour la découverte


Maitre Po, devin 15/06/2010 08:50



Belle... mais bouleversante ;-)



Mirbel 13/06/2010 17:58


Merci d'avoir mis la bande-annonce du film original ;-) Impressionnant cette histoire. J'ai vu récemment une émission sur le don qu'ont certains animaux pour prévoir à l'avance les événements.
Comme ce chat capable de détecter un malade mourant avant même que les médecins le sachent. Ou ce chien qui s'assoie devant la porte d'entrée à l'intérieur de la maison, attendant sa maîtresse
alors qu'elle est encore à plus de 20 km de la maison. Ou encore cette jument, qui reste introuvable quand des acheteurs se présentent et réapparait le lendemain.


Maitre Po, devin 15/06/2010 08:49



Oui, Mirbel, mais là, Hatchi fait quelque chose de terrible, en sacrifiant son existence pour attendre son maître. Ce film fait mal partout ;-)



camille 13/06/2010 16:25


Il y a quand même beaucoup de films asiatiques qui sont repris par les américains. Par exemple avec les 7 samouraï qui devient les 7 mercenaires ou bien le film "The eyes".


Maitre Po, devin 15/06/2010 08:48



Il y a beaucoup de films tout court repris par les américains ;-Þ


Les 7 mercenaires est loin d'être le pire et effectivement les films d'horreur japonais sont souvent repris, comme The Eye, The Grudge, Ring, Dark Water, etc. mais dans le cas de Ring 2, c'est le
même réalisateur (Hideo Nakata) qui a fait la version japonaise et la version américaine. idem pour The Grudge et The Grudge 2 avec Shimizu qui a réalisé les deux versions de ces deux films ;-)



Fauve 13/06/2010 00:46


J'aurai préféré qu'il garde le même lieu ! Mais bon, je pense que je le regarderai quand même ! Je n'ai pas vu la version jap par contre :/


Maitre Po, devin 15/06/2010 08:42



Prévois le paquet de Kleenex ;-Þ


Aimerais bien voir le film japonais, moi aussi...