Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maitre Po, devin

taj-mahal-44785

(Suite de l'épisode précédent)
Comme je l'ai écrit plus tôt, pas l'ombre d'un touriste par l'entrée qui m'attendait, tous les cars et les taxis s'arrêtant à l'entrée Est. Mais ce n'est pas pour autant que j'ai echappé au tarif Touriste !

 

750 roupies (11 €) pour un occidental, 20 (0,3 €) pour un indien. La différence réside dans la bouteille d'eau d'un demi-litre offerte (si on peut dire)... Ça fait cher, le litre. Tout le monde, indien ou pas, hérite aussi de jolis chaussons de papier dont l'usage restera à définir.

 

Une fois l'entrée franchie, une longue allée s'élance entre les quartiers des domestiques. 

 

taj-mahal-44787

Les différentes entrées se rejoignent sur un parvis où trône l'entrée principale. On voit le Taj à travers le porche de l'imposant édifice. En fait, on le devine plutôt. 

 

taj-mahal-44791

Approchons-nous. Ce qui frappe en premier, c'est cette blancheur incroyable, surnaturelle. En second, c'est cette foule. Ça grouille littéralement. 

 

taj-mahal-44794

Le Taj Mahal... là, juste derrière... je me prends à sourire tout seul tellement ce moment est fort. Pour un peu, je pleurerais. 

 

taj-mahal-44795

Bon, assez attendu, je franchis la porte principale.

 

À suivre...

 

[Taj Mahal, Agra, Inde, avril 2009]

Commenter cet article

K

Quel dommage que trop de luminosité écrase la bancheur de l'édifice, mais j'imagine le choc et l'émotion que tu as dû avoir en l'apercevant derrière cette porte ^_^

Suis pas sure que tu en reparles un jour, alors, pour les chaussons, tu pourrais donner un indice ;-)


PS : Il est caché dans la poche de quel indien, ton écureuil "fil rouge" ? ;-Þ


Répondre
M


Je n'ai peut-être pas réussi à le rendre en photos, mais j'ai essayé plus d'une fois de le transcrire dans mon texte : cette blancheur est incroyable ;-)


L'écureuil et les chaussons arrivent ;-Þ



M

Ca doit être impressionnant et émouvant...


Répondre
M


Tu sais quoi ? Tu flottes... tu n'y crois pas ;-Þ



Q

C'est vrai que l'image est belle... malgré le monde qui grouille.

Je suppose que tu dois enfiler les chaussons de papier quand tu entres dans le lieu sacré ?

Suite au prochain numéro (mais onze euros, c'est peu, quand même, dans le budget d'un tel voyage...)

Passe une bonne journée, Maître Po.


Répondre
M


Quichottine, 11 € pour une telle merveille, c'est un cadeau. Mais bon, c'est quand même 37,5 fois plus cher que pour les indiens, même richissimes ;-)


Pour les chaussons, la raison n'en est pas religieuse, mais j'en reparlerai... un jour ;-Þ



J

bonjour, cher Maître,
nous y voici
et c'est très beau !
j'ai ressenti quelques rares fois cette émotion devant un monument ou une oeuvre d'art que l'on découvre après en avoir rêvé lontemps
amicalement
jean-marie


Répondre
M


Et ce n'est pas fini ;-)



S

fallait bronzer un peu plus, et tu ne payais que 20 roupies...
impressionnant de blancheur en effet


Répondre
M


Je me déguisais en vache et c'était gratos ;-)



F

C'est Magnifique !


Répondre
M


N'est-ce pas ? ;-Þ



N

Tu es reparti ou c'est un ancien voyage de toute façon grâce à toi on voyage par interposer.


Répondre
M


Nadine, c'était l'année dernière, c'est écrit en bas de chaque article ;-)