Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Maitre Po, devin

tokyo-mori-02970

Le point d'orgue d'un passage à Roppongi Hills est le Musée Mori, du moins, en ce qui me concerne. Certains préfèreront peut-être une visite chez Adidas, Banana Republic, Ferragamo, Vuitton ou Zara. Chacun son truc.

 

Le Mori Art Museum (MAM) est un musée exposant de l'art contemporain, occupé principalement d'espaces vides, et fermant très tard. Au passage, un musée parisien présente ces mêmes caractéristiques, le palais de... Tokyo. Le monde est petit !

 

tokyo-mori-02965

L'exposition du moment s'appelle Can There Be Art ? The Creative Potential of a New Japan. Et au vu des oeuvres présentées, on pouvait se poser la question. La première rencontre est très italienne avec ces pizzas de  Teruya Yuken qui me laissent sur ma faim. Je me demande juste s'il y a quelque chose de peint à l'intérieur des boîtes fermées...

 

tokyo-mori-02971

Bon, la référence n'est pas trop difficile à voir, à rapprocher de la statue des Bourgeois de Calais qui hante le parc d'Ueno. S'inspirant (le mot est faible) du Baiser de Rodin, Chim ↑ Pom, collectif d'artistes, signe ici Show Case, représentant la beauté et le kitsch de la société contemporaine.

 

tokyo-mori-02977

Là, c'est Le Firmament d'Hitotzuki (littéralement, le soleil et la lune). Une représentation du  ciel et d'une piste de skate-board, le Yin et le Yang, en gros. Bien que les réprésentations de skate y soient rarissimes, je passe juste quelques heures après l'une d'entre elles. L'Art Vivant... quel bonheur ! Une prochaine fois, peut-être... ailleurs.

 

tokyo-mori-02984

Puis les oeuvres deviennent étranges. Je commence à décrocher. En plus, les photos de cette oeuvre sont interdites. J'en prends quand même une (ou deux, chut). Une vision moderne de notre habitat quotidien ?

 

tokyo-mori-02998

Plus loin, dans une salle obscure,  un court-métrage montre un japonais déguisé en Hitler jouant avec un ballon représentant la Terre. Cela vous rappelle un film ? Normal. Mais Morimura Yasumasa n'imite pas Hitler. Il imite Chaplin imitant Hitler...

 

tokyo-mori-02995-3

Et pour finir, une oeuvre intéressante, Baby Insa-dong de Takamine Tadasu, le récit captivant, en plusieurs dizaines de photos qui tapissent toutes les parois d'une immense salle, du mariage de l'artiste avec une coréenne habitant le Japon, évoquant, à travers la situation historiquement inconfortable de ces japonais coréens, les zainichi, le problème de la place de l'individu dans la société.

 

La visite se poursuit par le point d'observation, situé un étage plus bas, au cinquante-deuxième.

À suivre...

 

[Mori Art Museum, Roppongi Hills, Tokyo, mai 2010]

Commenter cet article

isabelle cassou 28/06/2010 20:04


l'art contemporain n'a jamais été ma tasse de thé, trop d'impostures , à mon humble gout, pourtant je commence petit à petit à m'y faire, merci pour cette visite volée


Maitre Po, devin 29/06/2010 13:18



J'ai quand même beaucoup de mal à imaginer qu'un jour, ce genre d'oeuvres deviendra de l'Art Classique ;-)



Kinou 28/06/2010 01:09


Merci pour le cadeau, mais je crois qu'il est temps que j'aille me coucher... je n'ai pas pu déchiffrer ce qui était écrit ;-)
La prochaine fois, pense à mettre la traduction de la traduction du sous-titre ;-Þ

Oyasumi nasai Po-san


Maitre Po, devin 29/06/2010 13:17



Il était bien préférable de se laisser charmer par la magie des images ;-Þ



hum...hum.. 26/06/2010 22:42


j'aime beaucoup ta dernière photo...
elle est très yin et yang aussi...opposition de couleurs, mouvement, immobilisme...l'une des série de photos est comme hachée l'autre fluide...bref... quand est-ce qu'ils t'exposent...?
bizbiz
bizbizou


Maitre Po, devin 27/06/2010 13:18



Y a peut-être une de mes photos dans une pizza, qui sait ? ;-Þ


Bon week-end, Canap' ;-)



Kinou 26/06/2010 20:42


Pfff j'étais tellement sous le choc en regardant "ces oeuvres", du coup, j'ai fait des "fotes" ;-Þ
ça m'a donné l'occasion de les revoir !

Pour le court-métrage, Hitler en japonais, ça doit être quelque chose ! j'espère pour toi que c'était vraiment très, très court ;-)


Maitre Po, devin 27/06/2010 13:17



Pour les fautes, il a fallu que je relise pour les voir ! Elles sont singulières... un peu trop, même ;-Þ


Tiens, un petit cadeau ;-)


 





 


Comment ? Je n'avais pas parlé des sous-titres ? Ah non, tiens... ;-Þ



Kinou 26/06/2010 19:07


Les "oeuvres d'art" que l'on aperçoit dans les boîtes ouvertes ne donne pas très envie de savoir si les boîtes fermées sont peintes ou non ;-Þ

Pas besoin d'aller si loin pour voir un baiser de mannequin, il y en a régulièrement dans les vitrines du Printemps ou des G.L.

Plutôt que ta piste de skate, j'aurais préféré voir la "Grande vague" de Hokusai ;-)

Les meubles à la verticale, tiens, voilà une solution au manque de place !

La seule oeuvre sympa de ce musée, c'est ta première photo ^_^
tu as attendu combien de temps pour obtenir cette symétrie ?

Autre truc sympa, j'ai bien ri en "contemplant" tout ça !

Bonne soirée Po-san


Maitre Po, devin 27/06/2010 12:58



Je suis d'accord sur tout : les pizzas, les mannequins et l'Affolé de son art. Quant à la symétrie de la première photo, je ne l'attendais pas, je me suis contenté de la saisir ;-Þ


Bon dimanche ensoleillé, Kinou-san ;-)



jean-marie 26/06/2010 15:31


bonjour, cher Maître,
original,
particulier,
décoratif... ?
l'art est liberté, tout dépend de la façon dont le visiteur le perçoit
je m'interroge...
amicalement
jean-marie


Maitre Po, devin 27/06/2010 12:54



... et je n'ai pas la réponse ;-Þ


Bonne journée, Jean-Marie ;-)



sav 25/06/2010 17:54


ben quoi, on ne peut plus découvrir le Zara du coin de Tokyo... ;-)
sympa le mur de pizza, c'est vrai que c'est tentant de savoir si elles sont peintes dedans...


Maitre Po, devin 26/06/2010 09:05



En fait, au fond à droite, y en a une ouverte sans rien dedans. Ça ne laisse rien présager de bon ;-)



Quichottine 25/06/2010 09:20


Personnellement, j'aime assez Firmament...
Je préfère le Baiser de Rodin, quoique celui-ci soit joli.

Pour le reste... je dois dire que je n'accroche pas vraiment.

Merci pourtant pour la visite du musée.
Bonne journée, Maître Po.


Maitre Po, devin 25/06/2010 09:29



L'Art Contemporain est un peu particulier. Certaines oeuvres déconcertent, c'est le moins que l'on puisse dire ;-Þ


Bonne journée, Quichottine ;-)