Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maitre Po, devin

Il y a quarante ans, le 24 février 1969... mais si enfin, souvenez-vous... Pif et son gadget surprise remplaçait Vaillant, le journal de Pif. Dès le premier numéro, outre bien sûr le fameux gadget, se trouvait un journal des jeux de 16 pages. Un détective y faisait ses débuts, Ludovic, qui deviendra plus tard Ludo (c'est une apocope).

Je vous propose une de ses énigmes. Saurez-vous la résoudre ? Faites travailler vos méninges,  Monsieur Laberlue a besoin de vos lumières !
Mais je vous rassure, vous ne risquez pas le surmenage.

Commenter cet article

E
je me souviens de ce jeux. le menteur est le marchand de vin car il a l'écharpe de M. Laberlue.
Répondre
M


Oui, Eve, c'est bien lui, mais il y a longtemps qu'il a été démasqué ;-)



C
Oh là là !!!
Que de souvenir ce Pif et ces énigmes !!!

J'ai deviné ...C'est l'épicier ... Le menteur ;-))

Merci pour ce flash-back

Bonne soirée
Chris
Répondre
M


Il fait l'unanimité contre lui, celui-là...
Bonne soirée ;-)



M
excellet site, là j'ai pas le temps, mis je vais revenir voir ludo
Répondre
M


T'inquiète, il ne bouge pas ;-Þ



J
Bonjour, Cher Maître...
tu as l'air d'être un savant "pifologue" !
je me souviens surtout de quelques héros...
Rahan, le Concombre Masqué... Gai-Luron et Belle Lurette et surtout Corto Maltese quand Pif nous gâtait avec le grand Hugo Pratt...
amicalement
jean-marie
Répondre
M


Savant, je ne sais pas, mais pifologue, ça, oui ! Et tintinologue, et mickeyologue ;-Þ
Bonne semaine, jm² ;-)



A
Je ne vis plus à Paris (sniff pour les expos).. enfin ya aussi les vacances !!
Répondre
M


Les vacances à Paris... je t'envie ;-Þ
C'est comme ça que je le préfère, Paris ;-)



A
mais c'était très bien Pif Gadget !! On commence par les énigmes Piffiennes (? cela ce dit-il ?) et on finit sur l'art contemporain... ou les expos.. J'ignore si elle passera par Paris, mais expo intéressante de G. Salzmann...http://www.gottfried-salzmann.com/.
A bientôt pour me tenir au courant des expos parisiennes !
Répondre
M


Alisa, je remets ton lien ici. J'aime beaucoup les peintres des villes.
Et dans quelques jours, je publierai un article sur une expo parisienne à ne pas manquer ;-Þ



:
Que de bons souvenirs. Mon petit frère était abonné mais je le lisais aussi. J'avais complètement oublié l'inspecteur Ludo, mon attention étant captée par le beau Dr Justice. Ah! la! la!
Répondre
M


Chacun a son style... et ses fans ;-Þ



L
sur le coup, j'aurais la boulangère.. apres ce que dit l'épicier ne peut pas etre vrai... et puis c'est un épicier ;-)
Répondre
M


Comme je disais plus haut... sont tous à mettre dans le même sac ;-Þ



A
"Bon sang ! Mais c'est bien sûr !!!"
Et dire que je n'ai pas remarqué l'écharpe ! Au lieu de partir dans une démonstration délirante !

Pour ma décharge - est-il utile de le préciser - j'étais nulle en Maths. Le Prof me disait : " Alice, vous raisonnez comme un tambour...crevé !" Curieusement, je parvenais souvent au bon résultat. Mais comme toute la démonstration était fausse, il me mettait 0,5 en précisant entre parenthèses " pour l'encre "...C'est tout dire...

Allez, Maître ! Vite, une autre énigme ! Je serai plus attentive !
Un bisou sur ton Pif.
Répondre
M


Alice, j'ai posté une autre énigme, mais ce n'est pas une énigme à Ludo, c'est une énigme à Maitrepo.  C'est moins rigolo ;-)



A
facile, l'épicier qui porte l'écharpe... Pfft !! Une autre !! :0079:
Répondre
M


Bonsoir Alisa ;-)
J'en ai plein d'autres, mais on verra plus tard, je ne voudrais pas que mon blog devienne une annexe de Pif Gadget ;-Þ



C
Ils ont donné presque tous la bonne réponse ! Sympa Ludovic. Je me souviens de Pif gadget et de Vaillant mais pas de Ludovic. On a dû me le piquer le journal des jeux de 16 pages ! Bonne soirée. @+
Répondre
M


Un fort consensus s'est effectivement établi auour de l'épicier ;-Þ
Bonne soirée Cricricat ;-)



B
Bonjour,

je dirais la boulangerie simplement parce que sur l'image où Ludo croise laberlue, ce dernier sort de la boulangerie.

bien sûr c'est une hypothèse parmi tant d'autres... :)
Répondre
M


De toute façon, on risque pas de se tromper, tous les commerçants sont des voleurs ;-Þ



F
J'avais pas fais gaffe à l'écharpe mais moi j'ai tout bonnement suivi la liste des courses ^^'
Répondre
M


Eh oui, Fauve, tous les détails comptent ;-Þ



A
Pif Gadget est un des grands drames de ma vie. J'avais 4 francs d'argent de poche par semaine, je filais acheter mon Pif ; mon grand frère me l'empruntait immédiatement et faisait les jeux ; mon plus jeune frère prenait le gadget. Que me restait-il ? mes yeux pour pleurer.
Zola, à côté de ma vie, c'est de la guimauve :P
Répondre
M


Oui, c'est l'impression que ça donne, et encore, c'est plus L'Assommoir que Nana ;-Þ
Moi, mon drame, c'est Mickey... Ma mère en achetait deux quand elle voulait la paix ;-)



:
Bonsoir,
C'est l'épicier, il lui a piqué son écharpe aussi !
D@net.
Répondre
M


Comme tu y vas !
Je dirais plutôt que Laberlue semble passablement étourdi. Il a du pot d'avoir gardé son chapeau ;-Þ



V
Suffit-il de suivre son plan de courses?
J'ai adoré Pif gadget... Les pifizes (je ne sais plus comment cela s'écrit), les pois sauteurs et tant d'autres gadgets qui étaient une nouvelle surprise chaque semaine, c'était un vrai bonheur! Tu le lisais aussi?
Répondre
M


Les Pifises (en fait, c'était des Artemia Salina), c'était en 70, et les pois sauteurs du mexique, en
71... ça ne nous rajeunit pas ;-Þ

Mais oui, je le lisais aussi ;-)



B
Ah oui, je me souviens de ça, j'aimais bien quand j'étais petite. Là, je dirais que c'est l'épicier qui ment en admettant que M. Laberlue ait fait ses courses dans l'ordre qu'il a donné au début.
Merci de nous faire (re)découvrir ça !
Répondre
M


Laberlue ne se rappelle plus l'ordre de ses visites... En revanche, c'est bien lui qui ment ;-Þ
Bon dimanche, Béatrice ;-)



C
Merci pour le GADGET-cadeau sur le forum (bug insertion)! Plus on nous installe de fonctions, plus on devient feignant! :) Pas rompue au manip' CSS, je n'y avais pas pensé...

1) Monsieur Laberlue est un écervelé et, comme il a peur d'oublier quelque chose, il doit faire ses courses dans l'ordre de sa liste: "Viande", pain, légumes". Il a payé partout et devrait donc être passé chez l'épicier en dernier, où il aurait oublier son portefeuille.

2) Comme l'épicier dit que personne n'a jamais oublié quoique ce soit chez lui, ce qui ne peut pas être vrai, il est forcément menteur.

3) plus subjectif: à l'a grande époque de Pif, l'adage était: "tous les épiciers sont des voleurs!"
Ceci a pu influencer l'auteur

Je peux me tromper, bien que je sois plus connaisseuse de Pif (qui a du faire faillite parce que les fidèles clients comme moi ont grandi) que pour le CSS! N'ayant pas trouvé de preuve vraiment accablante, je ne peux mettre l'épicier en prison.

Par contre, je viens de tester l'insertion d'image à l'ancienne mode et ça fonctionne, preuve que le problème ne vient pas de l'hébergeur, mais qu'il s'agit bien d'un bug...

Bon week-end!
Répondre
M


Bonjour Clickdagum ;-)
Voyons voir tes déductions...

1) Ça s'achète chez l'épicier, les légumes (je suis nul en courses) ?

2) Ah, là, ça me plaît déjà beaucoup plus : c'est la bonne réponse, celle que j'attendais !

3) Euh... ça a changé ?


Pour ton problème d'image (les problèmes d'image, c'est important de nos jours), c'est effectivement un bug d'OB, ça commence à être un peu lourd, par moments.



M
Je me rappelle bien ces petites énigmes visuelles, et de Pif Gadget aussi. Dans Télé 7 jeux il y en a encore une à la fin, basée sur le même principe et je commence toujours pas la résoudre.
Répondre
M


Bonjour Mirbel ;-)
Le principe de ces énigmes est amusant car elles sont très vivantes. On traque le moindre détail. Et puis réfléchir en s'amusant est bien agréable.



A
J'ai un doute (qui n'est pas une preuve) : l'épicier est le seul à ne pas dire que Monsieur Laberlue lui a déjà posé la question... Ouh la la ! ma pauvre tête !
Répondre
M


Ce n'est plus du tourment, c'est de la torture ;-Þ
C'est là aussi, la faiblesse de la page, c'est qu'il y en a deux qui disent la même chose, donc le coupable serait le troisième ;-)



A
Ce qui me tourmente, c'est que je ne vois pas de baguette dépasser du sac à provisions de Monsieur Laberlue. Bien sûr, elle peut être coupée en deux... Non, je n'ai pas (encore) trouvé la réponse !
Répondre
M


Aurore tourmentée... ça sonne bien ;-)
En fait, il a fait ses courses chez les trois, et il a laissé son portefeuille chez le dernier, mais il ne se rappelle plus qui c'est... et on ne voit pas non plus de steak dépasser ;-Þ



L
Chez l'épicier.
Répondre
M


Bonjour Denis ;-)
Il semblerait effectivement ;-Þ



A
Bon, la logique et moi...
Cependant, si l'on part du principe que M. Laberlue est retourné chercher son portefeuille chez le boucher et chez la boulangère - et pas chez l'épicier - c'est qu'au moment de payer la viande et le pain, il s'est aperçu qu'il n'avait pas d'argent. Il n'est pas retourné chez l'épicier parce que, lui, il l'a payé. C'est donc l'épicier qui a fait main basse sur le portefeuille.

Bon, Maître Po. A présent arrête de rire , tu fais peur à Bubulle !
Répondre
M


C'est vrai qu'il y a de quoi rire, Alice ;-Þ
En réfléchissant un peu, on se dit plutôt que s'il est retourné demander au boucher et à la boulangère s'ils n'avaient pas trouvé son portefeuille, c'est qu'il était déjà passé chez eux. Et en
réfléchissant beaucoup, on se dit que Laberlue mérite ce qui lui arrive... non mais...



F
Je dirais l'épicier... ^^'
Répondre
M


Et tu aurais raison...



Q
Bonjour maître Po.

C'est l'épicier qui a menti, il porte l'écharpe de monsieur Laberlue...

C'était pas très difficile. ;-)
Répondre
M


Il a menti parce qu'il porte son écharpe ? ;-Þ



Z
génial, ça me rappelle quand j'était gamine. Mon grand-père m'achetait le mag et le mercredi, ensemble on le décortiquait sans parler de la surprise lol....
Merci encore une fois maitrePo
Répondre
M


De rien, Zeb ;-)
Pif Gadget a marqué son époque ;-Þ



C
et si c'était l'épicier qui avait le porte feuille ??? hein

sinon je me souviens pas, j'étais pas née en 69 ^^

bisous
Répondre
M


Oui, c'est pas impossible que ce soit lui.
Ludo, il s'est arrêté en 81... tu n'étais pas née non plus ? ;-)