Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maitre Po, devin

taj-mahal-44818

(Suite de l'épisode précédent)

Il ne faut pas se laisser envoûter par la magnificence de l'édifice, la beauté des jardins ou la solennité de l'ensemble, enfin si, il faut, mais l'on peut aussi prêter attention à des détails amusants ou anecdotiques. 

 

Par exemple, dans le charbagh, si l'on ne trouve pas de dromadaires ou de vaches sacrées, une faune existe, notamment à proximité des bassins. Ici, ces oiseaux font le guet, surveillant habilement trois côtés, le quatrième étant protégé par la présence rassurante de l'eau. 

 

taj-mahal-44880

Là, c'est notre incontournable écureuil qui divague sur les rebords du bassin. 

 

taj-mahal-44885

L'eau n'est pas la moindre raison du succès du Taj Mahal. Les reflets de l'imposant monument ont autant contribué à sa réputation que la légende autour de celle qu'il a accueillie, la princesse Mumtaz Mahal. 

 

taj-mahal-44824

Enfin, je vous avais parlé de ces chaussons en papier bien mystérieux, remis à l'entrée, en voici leur usage. Pour pénétrer sur la terrasse supérieure du Taj Mahal au pied du mausolée, toute en marbre, le visiteur se retrouve deavnt un choix cornélien : enlever ses chaussures ou mettre les chaussons. Mince contribution à la préservation d'un édifice déjà menacé par la pollution de l'industrie locale.

 

Bon, même sans photo, vous auriez deviné ce que j'ai choisi, non ?

 

À suivre...

 

[Taj Mahal, Agra, Inde, avril 2009]

Commenter cet article

E

un superbe voyage. merci pour ces belles images.


Répondre
M


Quand on peut partager, ne serait-ce qu'en photos... ;-)



M

Tu voyages toujours autant !


Répondre
M


Que veux-tu, Nathalie, c'est une passion ;-)



K

Charbagh, charbagh, mon cerveau endormi me disait bien qu'il avait déjà vu ce mot, j'ai regardé quelques articles, mais pas le bon ;-Þ

Tu pourras nous montrer une photo de tes entrechats, ça m'intéresse autant que les divagations de l'écureuil ^_^


Répondre
M


En toute objectivité, c'est quand même plus intéressant, c'est vrai.


Mais hélas, dix fois hélas, je n'ai aucune photo à te proposer. En plus, mes entrechats sont si sophistiqués que prendre une photo pendant relèverait de l'inconscience autant que de l'exploit
;-Þ 



K

Charbagh ? connaissais pas ce terme, donc, merci wiki : style de jardin divisé en quatre, au Taj Mahal, chacune des quatre parties contient seize parterres de fleurs et... trois oiseaux ^_^

Ces reflets dans l'eau sont toujours intéressants. Les petits trucs du milieu, ce sont les jets d'eaux ?

Ces chaussons de papier me rappellent de mauvais souvenirs de chambres stériles ;-( qui seront maintenant balayés par le fou rire que j'ai eu en découvrant ta photo, ils te vont à merveille,
j'espère que tu en as ramené une paire dans ta valise ;-Þ vi je >>>>>


Répondre
M


Charbagh, tu aurais connu si tu avais lu un de mes précédents
articles ;-Þ


Les jets d'eau sont restés stériles pendant ma visite. Sans doute ne se déclenchent-ils que lors de la visite de personnages plus importants ?


Et j'aurais bien été en peine de ramener mes chaussons, vu l'état dans lequel ils étaient à la fin... je ne pouvais me contenter que de pas lents et mesurés. Finis les entrechats ;-)



Q

Tu as mis les chaussons, c'était ce que j'aurais choisi aussi !

Le reflet dans la troisième photo est superbe !

... et j'ai beaucoup aimé le clin d'œil à l'écureuil. :-)

Bonne fin de journée, Maître Po.


Répondre
M


Curieusement, les indiens se mettaient plutôt pieds nus.


D'un autre côté, certains n'avaient pas grand chose à faire pour l'être ;-Þ


Bonne soirée Quichottine ;-)



S

l'avantage aussi de ces chaussons, c'est que le marbre est poli en permanence, contribution à sa blancheur :)


Répondre
M


Ils auraient pu aussi nous filer des patins ;-)



K

Je reviendrai plus tard, mais juste une question, par 40°, tu mets un jean ! rassure-moi, c'est pour la photo ? ;-Þ


Répondre
M


C'est pour la photo ;-Þ



F

Excellent pour les chaussons ! Et magnifique photo encore une fois ?!
J'aime beaucoup celle avec les reflets de l'eau !


Répondre
M


Coucou Fauve ;-)


Inutile de préciser qu'au bout de deux heures, les chaussons n'étaient plus très frais ;-Þ