Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maitre Po, devin

art-deco-japonais-07

La Maison de la Culture du Japon à Paris, abrite jusqu'au 23 décembre 2010, une exposition sur les Arts Décoratifs japonais face à la modernité (1900 - 1930). 

 

Le premier volet, illustré par cette étagère à émaux réalisée par Nanaho Inaba en 1904, concerne les arts décoratifs destinés à l'exportation.  Au début de l'ère Meiji, en 1868, les oeuvres japonaises connaissent un grand succès, mais incapables d'évoluer, elles perdent rapidement de leur intérêt. Le gouvernement japonais se lance à la reconquête du marché occidental.

art-deco-japonais-09

De nombreux artistes japonais se rendirent à l'Exposition Universelle de 1900, à Paris, et diffusèrent ce style novateur dans leur pays, au détriment parfois d'une tradition séculaire. Cette inversion de tendance, alors même que le japonisme a inspiré l'Art Nouveau, est le thème de la seconde salle, à mes yeux la plus belle et qui à elle seule justifie la visite de l'exposition.

art-deco-japonais-05

Comment ne pas craquer devant cette écritoire en laque à décor de combat de coqs, inspirée d'un dessin de Chû Asai, également présenté (photo) ?

Pour le plaisir, un gros plan (photo)...

art-deco-japonais-11

En 1925, l'Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes de Paris voit la réprésentation japonaise encore plus importante qu'en 1900. L'Art Déco, trait d'union entre art et industrie a depuis les années 20 supplanté l'Art Nouveau en Occident.

 

Dans cette troisième salle consacrée à l'influence de l'Art Déco, se trouvent également des merveilles, comme ces teintures yuzen aux motifs occidentaux, et des kimonos en crêpe de soie.

art-deco-japonais-13-2

Enfin, la dernière salle présente le modernisme dans les arts décoratifs japonais, comme cette composition pour arrangement floral réalisée par Takamura en 1926. C'est d'ailleurs entre 1920 et 1930 que naissent au Japon des mouvements avant-gardistes donnant à leurs membres une liberté de création éloignée des styles traditionnels, aussi bien dans le monde de la céramique que dans celui du métal.

 

Je ne peux malheureusement pas vous montrer la photo d'une oeuvre encore plus étrange. Faites-moi confiance si je vous dis qu'il était impossible de la décrire. D'ailleurs, la légende en disait long sur l'objet en question :  élément esthétique sans usage défini... Une quatrième section qui laisse le visiteur intrigué.

 

Voici quelques photos (agrandissables) d'autres oeuvres exposées :

art-deco-japonais-tb-01art-deco-japonais-tb-03art-deco-japonais-tb-10
art-deco-japonais-tb-14art-deco-japonais-tb-06art-deco-japonais-tb-12art-deco-japonais-tb-08

 

Il était malheureusement impossible de prendre des photos. Celles-ci proviennent donc du site officiel de la MCJP, à l'exception de quelques-unes (la seconde et la quatrième de la page, et la  troisième de la première ligne) qui sont en fait des photos... des photos du catalogue. On fait ce qu'on peut avec ce qu'on a.

 

Entrée : 5 €

Catalogue : 20 €

 

[Les Arts Décoratifs Japonais face à la modernité, Maison de la Culture du Japon à Paris, jusqu'au 23 décembre 2010]

Commenter cet article

O

Etant passionnée par le continent asiatique je ne peux que vous dire encore !! c'est tout simplement magnifique, l'écritoire m'a vraiment plus très belle pièce merci à vous je reviendrez vous voir
je suis arrivée par hasard je ne suis pas déçue une seconde .
Bravo pour ce beau travail .


Répondre
M


Le beau travail, c'est essentiellement celui de ces artistes japonais, et accessoirement de la Maison de la Culture du Japon qui nous présente leurs oeuvres ;-)


Moi, je n'ai que tenté de faire partager le plaisir que j'ai eu à visiter cette exposition ;-Þ



K

J'aime beaucoup le dessin des poissons...ils ont l'air de looping'jouer...ça a l'air très cool!


Répondre
M


Ce motif est atemporel et fascinant ;-)



I

merci je note, je note ....y a pas un maitre reste un maitre !!!! lol


Répondre
M


Non, y a pas ;-Þ



I

tralala itou, voilà plein de découvertes pour moi !!!! lol


Répondre
M


Cet été, j'ai passé 4 jours à Nancy (1h30 depuis Paris en TGV) rien que pour l'Art Nouveau ;-Þ


Quant à Bruxelles, j'y vais quasiment chaque année. Là-bas aussi, il y a des promenades Art Nouveau incontournables...


Tu veux une ville allemande ? Darmstadt ;-)



I

il paraît qu'il y a un très beau musée à Nancy, le connais-tu ?
Barcelone et Prague sont des villes relativement riches en matière d'art nouveau


Répondre
M


Oui, oui, je connais le Musée de l'Ecole de Nancy. Incontournable ! Mais le quartier recèle de magnifiques demeures Art Nouveau, dont la moindre n'est pas la Villa Majorelle ;-)


Barcelone (Gaudi !!!) et Prague bien sûr, mais plus près de nous, il y a Bruxelles avec les maisons Horta, Cauchy ou Autrique !



I

j'ai un gout prononcé pour l'art nouveau, et cette expo est bien tentante, merci pour le tuyau ....
un faible pour les poissons , va savoir pourquoi ? foi de baigneuse !!!!


Répondre
M


Goût prononcé que nous partageons, IC ;-)



J

bonjour, cher Maître,
c'est beau,
des objets magnifiques
mais l'ensemble est... un peu déroutant
amicalement
jean-marie


Répondre
M


Bonsoir jm² ;-)


Voir des artistes d'un pays aux antipodes (ou presque) du nôtre adapter nos styles artistiques, c'est certes déroutant, mais moi, je trouve ça également émouvant ;-Þ



L

ah oui, je n'avais pas fait attention à ma "vague japonaise"....
je suis le Monsieur Jourdain du ouèbe.... bon, ben, je m'en contenterai alors


Répondre
M


Et moi, je suis le grand Mufti ;-)



K

L'étagère je la laisse où elle est, un peu trop kitch !

En revanche j'emporterais volontiers l'écritoire, waouh, trop beau ^_^

Ben, sais pas à quoi ressemblait le truc "sans usage défini", mais celui de la cinquième photo n'est pas vraiment évident ;-)

En suivant le lien de la MCJP, si on oublie de faire retour arrière, on quitte ton blog ;-(

"teintures yuzen" euh, t'es sûr de toi ?

Des "japoniaiseries" bien jolies mais qui sont très bien à la MCJP ;-Þ

Vi, je =====>>> Oyasumi nasai お休みなさい Po-san


Répondre
M


Trop tard pour l'écritoire, je l'ai déjà embarquée ;-)


Mais tu as raison pour les teintures yuzen, il y a bien une erreur, ce sont des teintures yûzen ;-Þ


Oyasumi nasai Kinou-san...


 



L

superbe.
je suis en pleine vague japonaise, je veux dire, dans mon appartement, et j'avoue que quelques unes de ces pièces seraient du meilleur goût chez moi.


Répondre
M


Vague japonaise... avec toi, Louise, chaque mot compte ;-Þ