Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maitre Po, devin

winter-palace-qibla-36514

(suite de l'épisode précédent)
Sur la table de ma chambre du Winter Palace, une inscription discrète avait pourtant attiré mon attention, une simple flèche et cette mention, inscrite en anglais et en arabe : Quibla direction. Qibla, je connaissais le mot, à l'instar de tout scrabbleur, puisqu'il s'agit d'un de ces rares mots comportant un Q sans U, mais j'en ignorais totalement le sens. Dur parfois d'être un robot...

 

La qibla est la direction de la pierre noire de la Mecque, la Ka'aba, vers laquelle doit être dirigée la prière. Si dans une mosquée, elle est indiquée par le mirhab, le fidèle, seul dans sa chambre d'hôtel, peut ainsi également se livrer en toute quiétude, à ses prières quotidiennes. Le Coran n'invalide cependant pas les prières effectuées quand la qibla n'est pas connue, attachant plus d'importance au geste qu'à la direction. 

 

Je ne résiste pas au plaisir de vous montrer ce que donne la prière du soir dans les jardins du Winter Palace. La mélopée lancinante du muezzin ajoutée à la majesté du lieu donne littéralement la chair de poule. 

 

Quelques jours plus tard, à la même heure, la vidéo est prise cette fois depuis la terrasse de la chambre. Je crois ne jamais me lasser d'un pareil spectacle.

 

À suivre...

 

[Winter Palace, Louxor, Egypte, septembre 2008]

Commenter cet article

E

C'est extraordinaire, Maître Po! Tes photos bougent!!! ;O))


En lisant ton article et en écoutant le muezzin chanter, j'ai eu l'impression que la température montait de 40°C d'un coup!

Merci pour ce beau voyage musical...

;O))


Répondre
M

Elleiram ! Ça faisait un bail, content de te revoir ;-)
Et oui, mes images bougent, on arrête pas le progrès ;-Þ


I

ouaaaaaaaaaouououa ouaouaou ouaaaaaaa

n'empêche...c'est très zen le mélopage..

ça m'détend..


Répondre
M

On s'y croirait, tu es... envoûtante ;-Þ


B

Sais-tu qu'il existe des tapis de prière avec boussole incorporée ?


Répondre
M

Alors, là, Bellelurette, tu m'apprends un truc !



Effectivement, ça existe ;-Þ


C

l'appel a la prière est très impressionnant, je trouve !!! et effectivement avec le lieu, déserté par les croyants, le soir qui tombe, c'est vraiment particulier

bises


Répondre
M

C'est irrééel ;-)


N

Occasion de rappeler la richesse de la civilisation arabe, et la diversité des pensées.
Un petit chant du muezzin pour se remettre de tout cela et hop.


Répondre
M

Hop hop hop... ;-)


J

Bonsoir cher Maître
c'est vrai que le chant de la prière dans ce contexte ajoute un élément important.
amicalement
jean-marie


Répondre
M

Bonsoir jm² ;-)
C'est une subtile alchimie, comme seul l'Orient sait en fabriquer ;-Þ


N

http://supervielle.univers.free.fr/maitre_musulman/ibn_arabi.htm
On dit qu'il aurait influencé Dante, et puis le mérite de reconnaître l'égalité de toutes les croyances religieuses n'est pas à négliger^^^^


Répondre
M

Personnage intéressant ;-)


N

Normal, "souvent gravatar varie, bien fol qui s'y fie".
Les chiens aboient,la caravane passe.
Nan mais.
Je connais le livre de chatons de sagesse, qui me semble fort indiqué pour toi :p


Répondre
M

Dès qu'il y a le mot sagesse, tu peux être sûre que c'est pour moi ;-Þ
Quand il y a le mot chatons, aussi, évidemment. mais le premier, c'est par besoin, le second, par envie ;-)


E

Bonjour Maître !

J'ai vu ces flèches en Indonésie pour la première fois !
Il y en a partout, scotchées sur les moquettes des chambres ainsi que dans les avions de la compagnie nationale !
Par contre, elles sont immenses, impossible de les manquer !
Merci pour ce (trop) court moment dans un jardin egyptien, pour moi aussi, l'appel à la prière est un très beau souvenir...


Répondre
M

Bonsoir Estelle, j'espère que tes flèches indiquaient toutes la même direction ;-)
On a un peu tendance à oublier que l'Indonésie est le pays au monde où il y a le plus de musulmans...

Mais dans les avions, je vois pas trop, c'étaient des boussoles ou les hôtesses les tournaient pendant le vol ? ;-Þ


A

intérêt de les faire solides...;).. bonne fin de journée


Répondre
M

Vu le nombre d'étages parfois à rajouter, c'est préférable ;-Þ


N

calligraphie d'un poème de Ibn Arabi.
"Je professe la religion de l'Amour où que se dirigent ses caravanes .
Car l'Amour est ma religion et l'Amour est ma foi."
(grand maïtre du soufisme). Le hasard du gravatar fait bien les choses.


Répondre
M

Il a pas aussi écrit un truc sur des chiens qui aboieraient ?
Bon, OK, OK, je sors ;-Þ


N

Assez envoûtant, on ne s'en lasse pas.
J'aimerai mieux entendre cela que le carillon de l'Eglise voisine.
Je me vois déjà dans ce jardin, dans cette petite pause de paix et d'éveil de l'âme.
(mon Gravatar est d'ailleurs une calligraphie arabe).


Répondre
M

Ton gravatar, il change si souvent que Dieu (peu importe lequel) seul sait à quoi il ressemblera dans quelques jours ;-Þ


A

merci de rajouter un étage à ma piètre culture.... bon dimanche grand homme.....


Répondre
M

Plus qu'un étage, un minaret ;-)
Mais je te rassure, pour les piètres cultures, ce ne sont pas des étages que l'on rajoute, ce sont les fondations ;-Þ


Q

C'est fou ! Tu étais vraiment tout seul dans les jardins !

Magique...

Bonne nuit, Maître Po, et très bon dimanche.


Répondre
M

Les jardins du WP sont immenses et c'était la saison basse. Je n'y ai guère vu de monde qu'autour de la piscine ;-Þ
Bon dimanche à toi aussi, Quichott'  ;-)


M

ça te donne "la chair de poule" ?

moi ... ça "me fout les boules" !!

mais c'est parceque je suis derrière un écran et non "sur le terrain" sûrement !


Répondre
M

Chacun sa sensibilité ;-)


N

J'ai fait comme toi mais en Turquie, j'ai enregistré le muezzin du village...et je me le repasse parfois. Très apaisant.


Répondre
M

Zénifiant, avec un Z. Ou un L... sais pas...  ;-Þ


A

Quand j'ai entendu le muezzin j'étais dans les jardins du Temple de Louksor, impressionnant, j'ai ressenti une drôle d'impression, quelque chose de mythique, indéfinissable. La beauté du lieu, la
chaleur, le bruit de la ville, les odeurs c'était magique. Mais c'est l'Égypte !


Répondre
M

Voilà, tous les sens sont en alerte... enfin, l'ouïe et la vue, mais c'est déjà pas mal ;-Þ
Un peu comme le syndrome de Stendhal ;-)


C

J' ai habité à une époque dans un quartier d' Izmir.
L' immeuble était entouré de 6 mosquées loin les unes des autres, mais nous étions sur un promontoire.
Laisse-moi te dire qu' au bout d' un temps très court, je ne trouvais rien d' envoûtant à l' appel à la prière 5 fois par jour.......
Mais j' admets que vu le contexte hôtel-vacances, le dépaysement ait pu jouer :)


Répondre
M

Oui, nous sommes bien d'accord, Clo ;-)
Ce qui envoûte en vacances peut gonfler en situation normale ;-Þ


Q

Si la prière arabe est envoutante, on peut dire de même des chanteurs et chanteuses arabes, voici Oum Kalthoum considérée comme la plus grande chanteuse d'Egypte...
http://www.youtube.com/watch?v=H961u7ouDN8 (je sais l'intégration a été désactivée, c'est maintenant la troisième...jamais deux sans trois, désolée :-( )


Répondre
M

Pas besoin d'être désolée, ça m'évite d'avoir à mettre la vidéo ;-Þ
Parce que le rapport entre Oum Kalsum et le muezzin, à part l'envoûtement, fort subjectif au demeurant...
Bon dimanche, QG ;-)