Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maitre Po, devin

(suite de l'épisode précédent)

J'avais déjà évoqué le Winter Palace, où je passai naguère une semaine de rêve. Vous savez tout ou presque sur l'aile mythique de l'Old Winter aux hôtes si prestigieux. Les hôtes moins prestigieux (dont je fais partie) auront opté plutôt pour le Pavillon et je n'ai pas eu à regretter mon choix. L'étiquette de l'aile ancienne était difficile à supporter et devoir m'habiller dignement pour prendre un coke au bar me paraissait une épreuve insurmontable. Et même irréalisable au vu du contenu de ma valise.

 

Le Pavillon offre un confort plus moderne avec une vue qui n'a rien à envier à sa soeur aînée. Je dois dire que le choc fut total en pénétrant dans la chambre. Au delà de la porte-fenêtre, un jardin merveilleux m'accueillait en souriant et malgré l'heure matinale (vol de nuit oblige), une chaleur régénératrice m'envahit brutalement quand je franchis le seuil de la terrasse. Cette chaleur que j'étais venu chercher au bord du Nil, était bien là, au rendez-vous. Et durant tout le séjour, le mercure n'est jamais descendu en dessous de 40 degrés, au plus fort de la journée... 

 

Pour apprécier au mieux la terrasse, quoi de mieux que de regarder celles des autres ? Un soleil abondant inonde littéralement les fauteuils d'osier et le calme du jardin oriental apaise. On aperçoit dans le fond, le calamiteux New Winter, en cours de destruction... 

 

Le Pavillon est un peu en retrait. Si l'entrée est la même que celle du Old Winter, il faut, pour y accéder, parcourir quelques mètres supplémentaires dans le jardin. À force de parler de ce jardin, et d'en dévoiler des petits bouts, va falloir que je me résigne à le montrer dans ses moindres détails... avec sa piscine.

 

À suivre...

 

[Pavillon Winter Palace, septembre 2008]

Commenter cet article

K

Les égyptiens savent choyer leurs visiteurs,
bananes, poires, orange, ♫ salade de fruits, jolie, jolie ♫
ils pensent aussi à ôter les plus grandes palmes pour ne pas gêner la vue depuis la terrasse ;-Þ

Sans rire, si je vais à Louxor, je me laisserais bien tenter par le pavillon ;-)


Répondre
M

♪ Sans rire, si tu vas à Louxor, il faut aller au Pavillon ♫ ;-)


N
vi 40° c'est là qu'on commence à pouvoir ôter un pull...
Et les photos du temple ?
Répondre
M


Elles arrivent, elles arrivent... tout doucement... sans se presser ;-Þ



N
un magnifique endroit!! j'aime beaucoup l'egypte .mais 40° WAOUH c'est trop.tu sais je vie à travers tes photos .merci beaucoup pour ce partage.bisou et bonne nuit
naweldoigtdore
Répondre
M


40°, pour moi, c'est tout juste suffisant ;-Þ
Ravi de partager avec toi, Nawel ;-)



A
il faut de la creme solaire pour arriver sur ton blog.....
Répondre
M


Et de la glu pour y rester ;-Þ



N
Louxor, mais où avais-je ma tête d'alouette !! Et il est en forme de temple le Mc DO ?
Répondre
M


Non, mais il est très égyptisant. Et puis, il offre une vue exceptionnelle sur le temple ;-)



N
Donc, tu préfères les endroits où l'on peut vivre et s'habiller sans étiquette, sans contrainte, mais avec un certain luxe, quand même !! C'est vrai que cette partie n'a rien à envier à sa soeur aînée dont la tradition doit être pesante ! Anglaise, la tradition ?! Vivement que l'on puisse visiter à peu de frais ce jardin extraordinaire, Maître Po ...
Répondre
M


Puisque toi comme moi, Nanne, cherchons à privilégier le mot juste, je n'utiliserai pas luxe mais confort. Oui, j'aime bien le confort, mais sais en faire abstraction quand il
le faut.

Bon, là, fallait pas ;-)

Pour le jardin, vais voir ce que je peux faire ;-Þ



L
Palace, piscine, 40° mais c'est l'été chez vous, et monsieur ne se refuse rien.

Bon et du muguet il y en a du muguet dans ce palace...?

je vous en offre un brin, parce que c'est vous, et que vous nous offrez l'été ;-)

Je parie que vous avez bossé comme un dingue aujourd'hui ? ;-P
Répondre
M


M'en parlez pas.
Et n'utilisez pas le mot bossé en ma présence. Même le plus odorant des brins me paraîtrait alors insupportable.

D'ailleurs, il est joli, votre brin, c'est un beau brin.
(de quoi, je sais pas...)



N
Rhooo, pas gourmand alors (remarque si il fait très chaud aussi). Mac Do au Caire ?!?
Avec un thé à la menthe et double ration de baklava pour moi.
Répondre
M


Là, on est à Louxor ;-Þ
Donc, oui, McDo à Louxor. Je ferai un jour un article dessus... il le mérite ;-)



C
tu me donnes envie
humm

bisous MP
Répondre
M


Envie... humm... bisous...

Tu sais parler aux hommes, toi ;-Þ
Bon, OK, OK, je sors...



N
Tout à fait ce que j'aime !! Luxe, calme et volupté.
40°, ah il fait bon alors, et surement chaleur sèche (pas comme les 35° de Toulouse par ex). Avec piscine ? Et petits déjeuners avec Karkadé, feuilles de vigne et Baklâva ? Mais d'ailleurs que mange-t-on en Egypte ?
Non je n'irai pas voir sur wikitruc, non !
[Karkadé je connais parce que j'en bois chez moi, on dit aussi bissap en Afrique, feuilles d'hibiscus, tu rajoutes des épices -cannelle, gingembre-, un peu d'eau des Maures* très frais et léger).
*Eau de fleurs d'oranger, on dit cela chez nous.
Baklava trop bon, je rêve là !!
Répondre
M


Ah ça, oui, les 40 degrés sont très secs, c'est un sauna, pas un hammam ;-)

Quant à la nourriture, je suis mal placé pour en parler. En vacances, je prends juste un petit déjeuner (et encore), je saute le déjeuner et cherche un restau avec terrasse pour le soir, sans
oublier de me faire un McDo. En gros, je prenais des brochettes et des boulettes de viande ;-Þ

Pas mangé de Baklava (miam miam)...



Q
C'est joli, reposant, sans aucun doute...

Mais 40°, c'est un peu trop pour moi. :-)

Tu nous emmènes quand au jardin ?
Répondre
M


Et encore 40, c'est à l'ombre ;-)

Pour la visite du jardin, il faudra attendre un peu, mais pas trop longtemps, je te rassure, Quichottine. Ce sera avant les grandes chaleurs de l'été ;-Þ



M
Ce qui est bien avec toi, c'est que tes photos (toujours très belles) nous permettent de voyager sans sortir de chez nous ;-)
L'Egypte, une autre de mes passions que j'ai depuis une visite scolaire du département des Antiquités Egyptiennes au Louvre.
Répondre
M


Mon engouement pour l'Egypte a aussi commencé en 6e et ne s'est pas éteint depuis. Faut bien reconnaître qu'il est difficile de ne pas éprouver une passion pour l'Egypte (ancienne)  ;-)



F
C'est magnifique comme endroit !
Répondre
M


Coucou Fauve ;-)
Le (gros) problème, c'est que des endroits magnifiques, il en existe trop ;-Þ